Archives mensuelles : novembre 2012

Islam et écologie: deux religions extrémistes

Reynald Du Berger

Reynald Du Berger repart en croisade contre l’Islam et l’écologisme. Armé de son micro, il pourfend ceux qu’il considère fanatiques au nom de sa propre foi aveugle.

CHOI: Islam et l’écologie: deux religions extrémistes (00:18:55)

27 novembre 2012, 5 a 7 avec Reynald Du Berger et Dany Houle

« L’Europe est maintenant envahie par l’Islam (…) Dans le Coran y’a des incitations à la violence (…) L’Islam c’est le problème (…) A l’heure actuelle, il y a deux religions dangereuses à mon avis. Il y a la religion verte, celle qui est enseignée dans les écoles à l’heure actuelle c’est l’écologisme (…) c’est à dire la consécration de la planète Terre comme un objet qu’il faut vénérer, qu’il faut pas heurter (…) et puis l’Islam. Et puis c’est assez curieux car la couleur de l’Islam c’est vert! (…) C’est assez curieux puisque ce sont deux religions extrémistes ».

Le_5_a_7_27_11_2012_17h01_17h25-ReynaldIslamophobe.mp3

Remarquez les drôles de comparaisons entre l’Islam et le Catholicisme, cherchant à prouver que cette dernière est supérieure. Pour prouver son point, Reynald cite de terrifiants extraits du Coran. En contrepartie, nous lui suggérons la lecture de la Bible:

« Vous travaillerez pendant six jours. Mais le septième jour, c’est le sabbat, le jour du repos. Vous devez le consacrer au SEIGNEUR. Si quelqu’un travaille ce jour-là, on le fera mourir. », tel qu’écrit dans l’Exode, chapitre 35, verset 2
A tous les homophobes citant la bible …

Ce n’est pas la première fois que Reynald exprime ces idées de la sorte. Le 27 août 2012, Reynald avait dit qu' »il y a trois religions dangereuses: L’Islam, la religion verte, et la troisième dont j’ai inventé le nom est le laïcisme (…) Vous voyez, cette religion la qui est en train d’être exporté des pays orientaux vers nos pays est en train, comme un cancer, de ronger la société »
Un bon musulman ça existe pas

« Si tu te fais intimider c’est parce que tu veux te faire intimider »

Johanne Marcotte

À la remorque des manchettes de Québécor, la radio-poubelle parle souvent ces jours-ci d’intimidation. Habituellement, le commentaire débute toujours par une attaque à fond de train contre Jasmin Roy. « Il faut enseigner à nos enfants les arts martiaux, faut cesser de les materner » disent-ils en sommes. On reconnait la rhétorique individualiste qui ressemble à celle sur le suicide.

Selon la radio-poubelle, si vous êtes un parent à l’écoute de votre enfant, vous êtes « trop maternant », terme fatalement péjoratif puisque référant à la femme, et vous contribuerez à l’intimidation de vos enfants.

Nous croyons que cette attitude est plus susceptible à nuire plutôt qu’à aider.

CHOI: choisir l’intimidation (00:03:05)
26 novembre 2012, Maurais Live avec Dominic Maurais et Johanne Marcotte. Montage.
« Si tu te fais intimider c’est parce que tu veux te faire intimider » selon Johanne Marcotte qui ajoute « tu ne dois pas choisir d’être une victime ». « Moi je suis tough mom, si tu comprends pas tu vas comprendre. Écoute, pas de temps à perdre. » En effet Johanne, pas de temps à perdre avec l’éducation de nos enfants.
Maurais_Live_26_11_2012-choisir_intimidation.mp3

Remarquez Maurais qui, réalisant l’énormité, ajoute « que des gens vont sortir les propos hors contexte ». Nous croyons que vous ne serez pas dupe.

Radios privées parlées à Québec : Le bâillon n’est pas la solution, selon des experts

La Ligue des droits et libertés nous invitaient récemment à la réflexion sur la radio-poubelle. ProjetJ y consacre un article.

Faut-il agir contre le discours des radios privées parlées à Québec? Voici la question que posait la Ligue des droits et libertés, section de Québec, à la quarantaine d’individus venus assister à la discussion jeudi dernier, qui a eu lieu dans les locaux du Centre de l’environnement. Un débat auquel ont participé les professeures et conférencières Dominique Payette et Lucie Lemonde.

Radios privées parlées à Québec : Le bâillon n’est pas la solution, selon des experts sur ProjetJ.ca

Les conférencières soulèvent des questions légitimes et quelques pistes intéressantes.

Mme Payette parle entre autre de lier « l’aide publique «au respect uniforme des règles déontologiques par des journalistes professionnels et les entreprises qui les emploient» (…) Par exemple, le rapport recommandait que seuls les membres du Conseil de presse soient admissibles aux subventions étatiques ou en mesure de recevoir de la publicité gouvernementale. »

Cette façon de faire est avantageuse puisqu’il lie le succès ou l’échec d’une radio au respect de pratiques déontologiques qui sont déterminées par les journalistes eux-mêmes. Il s’agit d’une piste prometteuse.

Nouveaux extraits: communisme, GND, pauvreté etc

CHOI: l’enfant dieu renaitra (00:00:48)
19 novembre 2012, Maurais live avec Dominic Maurais
« Parait que les journalistes fraternisaient beaucoup beaucoup beaucoup avec Gabriel Nadeau-Dubois. En pleine période de Noël en plus. L’enfant dieu. Comme Saint-Thomas hein? Je veux toucher tes plaies. (…) Les journalistes qui voulaient toucher les plaies du messie qui a été transfiguré mais qui va naître. C’est le 24 décembre. »
Maurais_live_19_11_2012-EnfantDieuEtJournalistes.mp3

CHOI: on pourrait vous donner des guns (00:00:37)
20 novembre 2012, Le show du matin avec Denis Gravel
Aux étudiants qui revendiquent la gratuité scolaire: « On pourrait toute vous donner des guns aussi. Puis quand vous serez tanné, vous tirerez de la police. Puis Pauline applaudira à l’Assemblée nationale. »
Le_show_du_matin_20_11_2012-OnVaVousDonnerDesGuns.mp3

CHOI: le premier du mois (00:00:53)
20 novembre 2012, Le show du matin avec Denis Gravel
Discours anti-pauvre. Le premier du mois « Ils ont juste ça a faire prendre de la drogue et se mettre chaud ».
Le_show_du_matin_20_11_2012-IlsOntJusteCaAFaire.mp3

CHOI: la haine du juif généralisée (00:02:14)
22 novembre 2012, Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Claude Ouellet
Conflit Israélo-Palestinien: Maurais ne s’embarasse pas trop de nuances: « C’est le discours qu’on entend dans les mosquées. Cette haine du juif elle est généralisée dans les cercles musulmans »
Maurais_Live_22_11_2012-hainegeneralisee.mp3

93.3: Saint-Roch, tous des communistes (00:07:16)
23 novembre 2012, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard, Josey Arsenault
Bouchard commente le Comité de citoyen « Y’existe des pays comme Cuba et la Corée du Nord ou tu serais plus heureux (…) T’a le droit d’être communiste mais on est au Québec, tu vas être malheureux longtemps! (…) C’est sûr que si t’écoute Radio-Canada tu vas sur le Mont-Royal et tu te tiens avec Amir Khadir le communisme c’est pour demain là. Ça s’en vient le grand soir, la révolution. » Bouchard énonce également une fausseté lorsqu’il dit que l’édifice est public puisque le propriétaire est la CSQ.
23-11-12-933-comite-de-citoyens-de-saint-roch-communistes.mp3

Le 93,3 à la tête d’une fronde antisyndicale

bouchard

Le 93,3 a raison de le dire, c’est quelque chose qui n’a pas circulé beaucoup dans les médias. Un chauffeur du RTC, syndiqué à la CSN, fait circuler une pétition sur son lieu de travail.

La pétition est la suivante
« Nous sousignés, membres de la CSN au RTC, demandons aux dirigeants de la CSN de ne plus intervenir en position ou d’aider de quelque façon que ce soit par appui ou financièrement avec nos cotisations les revendications sociales de toutes sortes. Nous tenons à vous rappeler que votre rôle est de protéger vos membres et non de prendre position dans la politique. »

Le chauffeur du RTC, Pierre Légaré, a récolté 370 signatures en 4 jours et demi.

La Presse a obtenu la réaction du syndicat

Le président de la CSN, Jacques Létourneau, tient à rappeler les fondements de la mission de son syndicat au moment où un employé du Réseau de transport de la Capitale (RTC) lui a fait parvenir une pétition contre l’octroi d’une aide financière afin d’épauler Gabriel Nadeau-Dubois dans son pourvoi d’appel. La décision du juge Denis Jacques pourrait causer préjudice à tous les porte-parole d’association, selon le président.

Le président de la CSN a reçu, mercredi matin, la pétition mise de l’avant par un chauffeur du RTC comprenant près de 400 signatures et dénonçant l’appui financier de 2500 $ octroyé à Gabriel Nadeau-Dubois pour le pourvoi de son appel.
La CSN défend son aide à Gabriel Nadeau-Dubois

Comme l’indique Sylvain Bouchard, des syndiqués de la CSN ont écrit au 93,3 pour se plaindre de l’appui de la CSN:  « y’a plein de syndiqués qui nous ont écrit pour dire qu’ils étaient pas d’accord. On a répondu ‘merci beaucoup de nous écrire, mais écrivez aussi à votre syndicat’. Et y’en a qui l’ont fait. Avez-vous le guts de le faire? Réponse oui. Les ambulanciers ont écrit. »

En effet cette pétition fait suite à une fronde similaire du « syndicat des ambulanciers-paramedics ».

En entrevue, le chauffeur utilise exactement le même discours de la radio-poubelle: « c’est sûr que chacun à des opinions quand y’a des élections les syndicats nous disent pour qui voter (…) je vois pas de quoi se mêlent les syndicats quand ils embarquent dans les causes sociales ou politique. » La similitude n’est guère surprenante: c’est un thème qui y est matraqué très régulièrement depuis des années par toutes les radio-poubelles.

Les extraits peuvent être écoutées ici:
Des membres d’un autre syndicat s’opposent au financement de Gabriel Nadeau-Dubois par la CSN (9:57) (Dans cet extrait, remarquez à 6:12 le chauffeur du RTC qui appelle en direct pour confirmer une information du 93,3)
Notre journaliste a parlé au chauffeur du RTC à l’origine de la pétition contre le financement de la CSN à l’endroit de Gabriel Nadeau-Dubois

Bouchard souhaite que d’autres syndicats se prononcent sur la situation, que la pétition du RTC fasse « boule de neige ».

Selon Jean-François Gilbert, la même opération aurait lieu dans d’autres lieux de travail mais uniquement dans la région de Québec. Il est évoqué le syndicat de prof du Cégep Sainte-Foy.

Nous reposons la question. Est-ce le rôle d’un journaliste d’agir comme porte-parole d’une fronde syndicale?