Archives mensuelles : octobre 2013

Plus rien à dire sur GND… mais c’est un guenillou communiste

Voilà qui est curieux. Nos grandes gueules n’ont soudainement plus rien à dire sur Gabriel Nadeau-Dubois.

CHOI: plus d’idées sur GND (00:02:20)
7 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry
« J’ai plus rien à dire sur lui parce que ce gars-là il attend rien qu’une chose, c’est quoi moi je l’insulte, que toi tu l’insultes, il attend que d’autres commentateurs l’insultent, c’est juste ça qu’il attend. Moi j’ai plus rien à dire sur ce gars-là à matin. Rien. »

Le_show_du_matin_07_10_2013-PuDidesSurGnd.mp3

Tiens, tiens, tiens… les pitbulls se replient dans la posture de victimes. Mais que s’est-il donc passé, eux qui, d’habitude, ne tarissent pas d’insultes, voire de menaces explicites, envers GND?

Ce qui est incroyable, c’est que, selon Jérôme, Gabriel Nadeau-Dubois ne condamnerait pas les insultes à son égard. Au contraire, il « n’attendrait que ça ».

Mais que s’est-il donc passé pour que, soudainement, Radio X n’ait « plus d’idées » sur GND? Une petite mise en demeure peut-être?

Pas plus tard que le 19 septembre, Éric Duhaime traitait le porte-parole étudiant de « débile mental », de « crétin » et de « pas trop brillant ».

Mais aujourd’hui, décidément il n’a pas fallu attendre longtemps, mais croyez-le ou non, Jérôme Landry a retrouvé ses idées sur GND. Ça a juste pris trois jours.

CHOI: Gabriel Nadeau-Dubois, le communiste guenillou, notre héros (00:12:50)
10 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry
6h55: « On valorise les pauvres au Québec (…) un guenillou avec un carré rouge (…) on en fait des héros romantiques et on les invite dans les grandes émissions. Quelqu’un qui valorise le nivellement par le bas. (…) les petits révolutionnaires cheap de ta génération. (…) Le Québec en a encore des idoles. Mais c’est des petits révolutionnaires à 25 cents, qui se promènent avec un morceau de guenille rouge sur le veston. C’est ça les héros des dernières années au Québec. Y’a pas personne qui a un poster de Gabriel Nadeau-Dubois dans sa chambre?! Y’a des trippeux d’Amir Khadir, de Gabriel Nadeau-Dubois. Hey, on parle encore du printemps érable. On considère que c’est quelque chose qui a changé le Québec. C’est ça. C’est cette gang-là de communistes. (…) Quand tu crisses le bordel à Montréal tu peux être un héros. Quand tu crées le chaos dans la plus grande ville au Québec pendant un an de temps, tu chies sur le capitalisme là, puis tu te comportes comme un guenillou, tu peux être un héros aussi.

Le_show_du_matin_10_10_2013-6h55-LesHrosCommunistesEtDesmaraiss.mp3

C’est suivi d’une édifiante conversation sur les modèles héroïques de la radio-poubelle.

CHOI encore blâmé par le Conseil de presse

Dans une décision rendue ce mois-ci, le Conseil de presse blâme deux émissions de Radio X pour acharnement, propos méprisants, haineux, discriminatoires et empreints de préjugés.

Ces plaintes concernent l’émission Maurais live du 17 octobre 2012, et Le Show du matin du 20 novembre 2012. Dans cette dernière émission, on pouvait entendre Denis Gravel énoncer les propos suivants

« Le premier du mois, y’a un chèque qui rentre pour les gens qui ont juste ça à faire dans leur vie, prendre de la drogue, pis prendre de la boisson, pis c’te journée-là, y se mettent chauds, pis y se gèlent, s’pour ça qui se ramassent din’s hôpitaux, en phase de psychose »

Ce sont ces paroles que le Conseil de presse considèrent comme étant condamnables.

Puisque, fidèle à son habitude, Radio X n’a pas jugé bon de répondre à la plainte, nous restons avec le même questionnement. Puisque Radio X ne souhaite même pas adhérer à une mesure volontaire sans conséquence, pourquoi le CRTC n’intervient pas de façon coercitive? Puisque même les règles les plus légères d’auto-régulation « c’est encore trop », selon la radio-poubelle, pourquoi ne pas faire preuve d’un peu de sérieux? Histoire de leur faire comprendre que s’il y a des règles, on doit les respecter?

Votez pour Labeaume: la radio-propagande

Il y a quelques semaines nous terminions un article intitulé « Faire et défaire les élections » en posant la question qui tue: Est-ce qu’on sentira l’impact de la radio-poubelle dans les résultats des élections municipales du 3 novembre prochain ?

La question suivait une longue liste, non-exhaustive, d’évènements où la radio-poubelle pouvait avoir influencé l’issue d’une élection fédérale, provinciale ou municipale.

Nous ne sommes pas les premiers à nous interroger sur le sujet. Des chercheurs universitaires ont déjà exploré l’éventualité que des radios privées puissent influencer les élections municipales à Québec en 2007. Leur conclusion est sans équivoque: Ann Bourget du RMQ fut dénigrée à répétition alors que Régis Labeaume fut appuyé de façon enthousiaste.

Cette pratique est illégale selon la Loi sur la radiodiffusion. Elle stipule la chose suivante à l’article 3, alinéa 1

g) la programmation offerte par les entreprises de radiodiffusion devrait être de haute qualité ;
h) les titulaires de licences d’exploitation d’entreprises de radiodiffusion assument la responsabilité de leurs émissions ;
i) la programmation offerte par le système canadien de radiodiffusion devrait […], dans la mesure du possible, offrir au public l’occasion de prendre connaissance d’opinions divergentes sur des sujets qui l’intéressent.

La même loi stipule aussi, à l’alinéa 3 de l’article 2, que :

L’interprétation et l’application de la présente loi doivent se faire de manière compatible avec la liberté d’expression et l’indépendance, en matière de journalisme, de création et de programmation, dont jouissent les entreprises de radiodiffusion.

Les radios contreviennent également au code déontologique de l’ACR auquel CHOI et le 93,3 adhèrent. Selon ce code, toutes les stations de radio ont pour

« tâche première et fondamentale […] de présenter des nouvelles, des points de vue, des commentaires ou des textes éditoriaux d’une manière complète, juste et appropriée ».

Le CRTC met aussi de l’avant des règles strictes, surtout en période de campagne électorale. Il mentionne que

« Le radiodiffuseur a pour obligation de voir à ce que le public soit convenablement informé des questions entourant une élection et de la position des partis et des candidats en cause […] de sorte que ses connaissances soient suffisantes pour lui permettre de faire un choix éclairé […]. Il s’agit là d’un droit essentiel pour le fonctionnement d’une démocratie, en particulier en période électorale. L’obligation du radiodiffuseur comme mandataire des ondes publiques est rarement plus forte qu’elle ne l’est dans le cas de cet exercice de la liberté démocratique la plus fondamentale. »

Nous sommes en pleine campagne électorale municipale et peut-être même provinciale. Selon ces extraits, la radio-poubelle n’a pas perdu ses bonnes habitudes. C’est le temps de porter plainte.

Voici une liste, non-exhaustive, montrant le dénigrement envers Démocratie Québec et l’appui enthousiaste envers Labeaume.

CHOI: Démocratie Québec des pee-wees (00:01:12)
23 septembre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_23_09_2013-DqDesPee-wees.mp3

CHOI: Labeaume cheerleading (00:12:10)
25 septembre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_25_09_2013-CheerleadingLabeaume.mp3

CHOI: Lemelin-bashing (00:01:37)
26 septembre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel

Le_show_du_matin_26_09_2013-LemelinBashing.mp3

CHOI: Labeaume cheerleading 2 (00:17:00)
3 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_03_10_2013-LabeaumeCheerleading.mp3

CHOI: Labeaume cheerleading 3 (00:03:28)
3 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel

Le_show_du_matin_30_09_2013-7h30-LabeaumeCheerleading.mp3

CHOI: Démocratie Québec pas bon (00:02:19)
7 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry
8h18: « On n’est pas sorti du bois avec ce parti-là ».

Le_show_du_matin_07_10_2013-DqBashing.mp3

CHOI: prosélytisme Régis Labeaume (00:25:27)
9 octobre 2013, Maurais live avec Dominic Maurais

Maurais_live_10_09_2013-ProslytismeRgis.mp3

CHOI: Labeaume cheerleading 4 (00:33:52)
9 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_10_09_2013-ScanceDeCheerleadingDeLabeaume.mp3

CHOI: fou comme de la merde sur Labeaume et les autoroutes (00:13:54)
9 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_10_09_2013-ScanceDeCheerleadingDeLabeaumePart3.mp3

Ceci expliquant cela…

CHOI: Régis Labeaume chroniqueur en 2007-2008 (00:00:28)
9 octobre 2013, Maurais live avec Dominic Maurais et Jean-Claude Ouellet

Maurais_live_10_09_2013-RgisChroniqueurARadioXEn2007-2008.mp3

CHOI: le Régis qui faisait des chroniques à l’émission du matin (00:00:33)
9 octobre 2013, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérôme Landry

Le_show_du_matin_10_09_2013-RgisQuiFaisaitDesChroniquesLeMatin.mp3

Les élections provinciales

93.3 : on vote Adrien ou PLQ (00:01:44)
4 octobre 2013, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard
6h00: On vote pour Adrien Pouliot : « Pouliot faudrait le passer dans un comté absolument. Pouliot on le fait passer dans Vanier (…) Dans le reste des comtés, on envoie les libéraux, parce qu’il faut se débarasser de Pauline. »

2013.10.04-06.00-933-OnVotePourAdrien.mp3

5h30: On vote pour le PLQ. « Anybody but Marois. (…) On se passe le mot, on vote Couillard, on vote libéral. (…) Désolé pour la CAQ. »

2013.10.04-05.30-933-OnVotePourLaCaq.mp3

93.3 : anybody but Pauline (00:01:25)
9 octobre 2013, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard
8h20: « Anybody but Pauline ».

2013.10.09-06.30-933-AnybodyButPauline.mp3