Archives mensuelles : mars 2016

Le Pen: le succès dont personne ne parle

marine

En France, la visite de Le Pen au Québec est considérée comme un échec. Traitée comme une paria, Marine n’a pas pu rencontrer la moindre personnalité politique.

Au Québec, le bilan du voyage de Marine est tout autre. Jamais on aura autant entendu parler du programme du parti d’extrême-droite Front National. À l’antenne de plusieurs médias, Marine s’est retrouvée entre amis.

Parmi les plus ardents enthousiastes, on retrouve les suspects habituels. Faisons un petit résumé.

21 mars

Ce jour-là, Marine Le Pen est saluée par toute la radio-poubelle.

À NRJ, Jeff Fillion la qualifie d' »intéressante », « audacieuse », et « spectaculaire ». Il dénigre les anti-fascistes venus la rencontrer avec les mêmes termes que Le Pen : « Quand t’as une gang de trous de cul à la porte, tu leur dis: hey les trous de cul, allez prendre une douche et allez vous coucher ».

Pendant ce temps à Radio X, Martineau déclare que le FN « C’est quasiment l’extrême-gauche » et pour être certain qu’on comprenne bien, il ajoute que « c’est pas l’extrême-droite ». Le candidat col rouge déchu pour ses propos racistes, Claude Roy, mêle halal et islamisme, et répand la fable que la Belgique sera un pays musulman dans 14 ans, et fait même l’amalgame anti-raciste = raciste. Vous aurez compris qu’il n’a que de bons mots pour Le Pen. Maurais fait une entrevue complaisante à souhait avec elle.

À l’antenne du 93.3, Duhaime ouvre les lignes. Tous les auditeurs couvrent Le Pen de louanges. Sylvain Bouchard fustige les politiciens, les artistes et les protestataires refusant d’entendre Le Pen.

Ironiquement, Bouchard dit que les artistes « devraient être pour la liberté d’expression » puis, quelques secondes plus tard, déplore qu’on vit dans une « artistocratie » où les artistes peuvent prendre position sur des enjeux lors des galas. Bouchard offre une entrevue de 38 minutes aussi complaisante que d’habitude avec Marine Le Pen.

C’est le même jour que l’entrevue avec Anne-Marie Dussault à Radio-Canada.

Puis, un alignement d’astres exceptionnel permet à Marine Le Pen de commenter les attentats de Bruxelles à TVA. Comme une experte neutre. Les propos de Le Pen sont largement repris dans les médias d’ici.

«On nous traitait d’islamophobes chaque fois qu’on voulait combattre le fondamentalisme islamique. Encore une fois, voilà la conséquence: nous sommes tous en danger, nous sommes tous dans la crainte de voir ces attentats se répéter partout, en n’importe quel moment et en n’importe quel lieu.»

22 mars

Gilles Proulx propose une bonne dictature pour le Québec, tout en invitant les policiers à fusiller les présumés terroristes avant qu’ils soient jugés. Denise Bombardier éprouve aussi des doutes, la démocratie serait-elle une entrave à notre sécurité? Ils réagissent aux attentats de Bruxelles.

Sylvain Bouchard et Éric Duhaime fournissent des informations fausses sur l’immigration, laissant entendre que la majorité de celle-ci est musulmane (ce qui est faux). Sylvain Bouchard salue le « courage » et la « fermeté » de Le Pen.

Au même moment, Jeff Fillion sombre lui aussi dans le confusionnisme en déclarant que le FN est un parti « très à gauche », tout en disant ne pas être « dérangé » d’avoir l’étiquette d’extrême-droite. Il déplore le « lavage de cerveau » pro-immigration de RDI et de LCN.

23 mars et +

Le 23 mars, Nicolas Lacroix, écrit un texte dans le Journal de Québec défendant la liberté de Le Pen de répandre la haine. Il ne s’est pourtant pas indigné quand un de ses collègue du 93,3 proposait de bruler le livre de Gabriel Nadeau-Dubois. Comme quoi, on est Charlie juste quand c’est pour défendre ceux qu’on aime.

Le 25 mars, démontrant qu’il est vraiment préoccupé à bien informer son lectorat, le Huffington Post publie un article au sujet du compte Twitter de Sophie Durocher « piraté » par son fils. Gros dossier.

Le 27 mars, Gilles Proulx se fend d’un article pro-FN qu’on pourrait résumer par « les Québécois sont des caves car ils n’ont pas écouté Marine », Fumée bleu Marine. Québecor a encore frappé.

Le 30 mars, Sophie Durocher prend la défense de Le Pen et cite des extraits de l’entrevue à Radio-Canada où Marine aurait servi de cinglantes répliques à Anne-Marie Dussault.

Comme l’a si bien fait remarquer l’humoriste Olivier Niquet, celle qui se plaint d’être muselée s’est exprimée à l’antenne de Radio-Canada, RDI, le 98.5 à Montréal, 93.3, NRJ, Radio X, TVA et Télé-Québec.

Ce qu’il faut retenir

L’harmonie des idées entre les animateurs, toutes stations confondues, est frappante. Tous les animateurs rejettent le protectionnisme économique du FN. Tous appuient ses mesures anti-immigration, anti-réfugiés et anti-Islam « extrémiste ».

Ce sont d’ailleurs les mêmes caractéristiques décrivant la relation entre la radio-poubelle et le PQ.

D’autres similitudes abondent: discours victimaire, sentiment d’être muselé, peur hystérique, critique des élites. Même le discours de Le Pen sur les libéraux « Bisounours » semble une métaphore empruntée au caricaturiste Ygreck.

Ce qui est nouveau c’est que, quoi qu’on en dise, jamais la radio-poubelle ne s’était jamais collée avec autant de netteté et de désinvolture aux valeurs de l’extrême-droite. Autoritarisme, goût d’un leader et d’un État fort, armée puissante, suppression des libertés, resserrement des frontières, stigmatisation d’une partie de la population transformée en bouc-émissaire. Le programme du parti, jamais autant connu. L’extrême-droite jamais autant banalisée.

Si Le Pen s’est bien couverte de ridicule en France, elle a pu développer des liens d’amitiés et nouer des alliances avec les médias et l’extrême-droite d’ici.

Il est frappant de constater que c’est la Fédération des Québécois de Souche, une organisation d’extrême-droite, qui décrit peut-être le mieux le passage de Le Pen, dans un article du 23 mars sur leur site web,

Pourtant nous ne sommes pas dupe, la forte majorité des entrevues radiophoniques et des commentaires des citoyens sur les articles de journaux publiés sur Internet et sur les réseaux sociaux furent favorables ou dans l’incapacité de s’opposer et démontre l’ampleur du clivage qui existe entre les élites d’idéologie libérale et le peuple.

Peu de médias traditionnels l’ont évoqué. C’est pourtant vrai. Le discours du FN, bien que contesté, a trouvé sa place dans le cœur d’une partie de la population bien dressée depuis le psychodrame monté en épingle des accommodements raisonnables, suivi de celui de la charte des valeurs.

Les médias et leur modèle économique, carburant aux scandales et au nombre de clics, ont leur responsabilité à porter.

La visite de Le Pen aura-t-elle un impact durable? Impossible de le dire. Mais on ne peut pas parler d’échec. Du moins pas du point de vue du Québec.

Ces « journalistes » piétinant le journalisme

arthur

Celle-là devrait intéresser les journalistes au premier plan.

Admettons qu’un homme, affirmant être journaliste, se met à critiquer le métier de journaliste. Dans son discours, il commet plusieurs fautes déontologiques graves. Puis, il conclut en critiquant l’organisme chargé de faire appliquer la déontologie journalistique.

Étant vous-même journaliste, vous partiriez à rire, non?

C’est ce que vient de faire André Arthur. Et tout ça, en 10 minutes.

André Arthur dit qu’il est journaliste et que Roby Moreault l’est aussi. Puis, il fait une pub de JD Chrysler entre deux nouvelles, sans transition. Et il conclut par une critique du Conseil de presse (contenant par ailleurs le meilleur argument pour faire des plaintes au CPQ).

Il existe plusieurs codes de déontologie. Celui du CPQ, de la FPJQ et du CCNR. Mais tous s’accordent pour dire qu’il faut délimiter clairement une nouvelle d’une publicité.

b) Les radiotélédiffuseurs doivent s’assurer que toute publicité insérée dans un bulletin de nouvelles se distingue clairement des informations qui y sont adjacentes. À cette fin, aucun message publicitaire inséré dans un bulletin de nouvelles ne doit être présenté par le lecteur de nouvelles.

L’article 14 du CCNR

L’article 5 d) du FPJQ dit à peu près la même chose.

On ne peut juste pas insérer une pub entre deux éléments de nouvelles, sans transition. C’est contre un principe déontologie de base!

La question devrait interpeller les journalistes au plus haut point. Comment tolérer que quelqu’un, se réclamant du journalisme, piétine les principes de base de la profession en toute impunité? Qui plus est, une personne de la notoriété d’André Arthur?

Rappelons deux recommandations du rapport de Dominique Payette.

2. Entre-temps, il est essentiel que toutes les entreprises de presse soient obligatoirement tenues de faire partie du Conseil de presse du Québec, y compris les entreprises qui préfèrent en ce moment être régies par le CCNR.

3. Que le Conseil de presse soit autorisé à imposer des amendes aux entreprises de presse contrevenant aux règles; que ces amendes soient suffisantes pour modifier les attitudes et les propos en ondes.

Mme Payette croit que les animateurs doivent être considérés comme des journalistes et être traités comme tel. C’est-à-dire, qu’il y ait des conséquences à avoir un comportement anti-journalistique.

Les journalistes ayant à cœur leur métier auraient intérêt à s’intéresser aux recommandations de Mme Payette.

Ceci étant dit, voici les extraits:

Dans chaque décision du CPQ, la liste de ceux qui ont pris la décision est indiquée. Alors quand Arthur dit que le CPQ prend des décisions « derrière un rideau », on n’a aucune idée de quoi il parle.

98,1 : Arthur et l’anti-journalisme (00:10:51)

24 mars 2016, Moreault en jase, avec les journalistes André Arthur et Roby Moreault

12h05 : « Je suis un journaliste, tu es un journaliste, nous sommes des journalistes. » Arthur dit que Le Soleil et La Presse vont fermer. C’est suivi d’une pub, sans transition, de JD Chrysler Fiat de Boischatel. Et Arthur conclut avec une critique du Conseil de presse du Québec.

arthur-le-midi_2016-03-24-arthur-journaliste.mp3

 

Après le publi-reportage, voici la publi-entrevue: une publicité en forme d’entrevue neutre avec Marc Lacroix, des cliniques Lacroix, qui est en même temps annonceur à Radio X.

« 6.3 Publicité déguisée

Les journalistes et les médias d’information évitent de faire de la publicité déguisée ou indirecte dans leur traitement de l’information.

Code déontologique du Conseil de presse »

98,1 : Publi-entrevue avec Roby Moreault (00:10:44)

24 mars 2016, Moreault en jase, avec le journaliste Roby Moreault et Marc Lacroix

10h15 : « entrevue » avec le docteur Marc Lacroix

moreault-en-jase_2016-03-24-publi-entrevue-marc-lacroix.mp3

Jeff Fillion: « Moi ça me dérange pas d’avoir l’étiquette d’extrême-droite »

Jeff Fillion

Jeff Fillion invite ses auditeurs à « avoir peur ». Il fait comme le reste de la radio-poubelle: Il vante LePen tout en disant qu’il ne voterait pas pour elle. Puis, il propose de stopper l’immigration musulmane comme Trump l’a proposé. Finalement, il dit assumer l’étiquette d’extrême-droite.

NRJ: Fillion assume l’étiquette d’extrême-droite (00:16:49)

22 mars 2016, Jeff Fillion

15h20 : « JF- Si vous voulez vous informer un peu, branchez-vous sur nous parce qu’on est ouvert sur le monde (…) Si vous planifiez de voyager, et attention, je veux pas vous faire peur, qu’on arrête et qu’on fasse tomber l’économie (…) Je le sais qu’il ne faut pas le dire, mais il faut commencer à avoir peur (…) [Il faut] mettre un stop à l’immigration musulmane et je rajoute le terme islamique. ok? (…) La majorité des Québécois ne pensent pas ça, ils sont brainwashés par RDI et LCN (…)

Gerry- Dimanche, j’ai passé à travers le programme du FN. Y a plein d’affaires là-dedans très intéressantes (…)

JF- Moi, ça me dérange pas d’avoir l’étiquette Trump, Le Pen, extrême-droite, ce sont des étiquettes qui sont biaisées, qui sont fausses. Le FN, c’est un parti de gauche et très à gauche. Ça n’a rien à voir avec l’extrême-droite. C’est un parti hyper nationaliste (…) Je dis pas que j’achète le programme de Marine LePen. Pour moi, c’est une péquiste extrême. C’est un mélange du PQ et de Québec solidaire. »

fillion-22-mars-2016-attentats.mp3

islamique \i.sla.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’islam.

Immigration: Duhaime menteur en série

duhaime

Éric Duhaime est encore pris en flagrant délit de désinformation sur la question de l’immigration. Il vient juste de faire une autre déclaration vaseuse sur le sujet. « Le bassin d’immigration, c’est le Maghreb, le Liban, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie. C’est de là où viennent la majorité de nos immigrants. » a-t-il affirmé le 22 mars.

C’est faux.

Voici les statistiques sur la provenance des immigrants.

Immigration au Québec, selon les principaux pays de naissance, 3e trimestre 2015 et 9 premiers mois 2015

Immigration au Québec, 3e trimestre 2015 et 9 premiers mois 2015, et 2014 (suite)

En regardant ces statistiques, on peut tirer plusieurs conclusions :

  • Par pays, la majorité des immigrants viennent de France
  • Par continent, la majorité des immigrants viennent d’Asie
  • Par « sous-continent », la majorité des immigrants viennent d’Afrique du Nord
    • Donc 82,7% de l’immigration ne vient pas d’Afrique du Nord

Duhaime fait donc encore de la désinformation. S’il est vrai qu’une partie de l’immigration vient d’Afrique du Nord (17,3%), il ne s’agit pas du tout de la majorité (50% + 1).

Une déclaration honnête aurait pu tout simplement être « une partie importante de l’immigration, 17,3%, vient de l’Afrique du Nord ». Mais non, Duhaime préfère des formules tortueuses servant son agenda anti-immigration.

C’est ironique, compte tenu que l’extrait suivant commence avec Duhaime se plaignant d’avoir reçu une plainte du Conseil de presse au sujet d’un autre épisode de désinformation dans le même genre. Duhaime, c’est comme Normandeau, incapable d’apprendre quelque chose lorsqu’il est blâmé!

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

93.3: la majorité des immigrants viennent du Maghreb (00:14:28)

22 mars 2016, Bouchard en parle, avec Éric Duhaime et Sylvain Bouchard

8h15 : « ED – Un moment donné, il faut avoir le courage de dire les vraies choses. Je ne voterais jamais pour Marine LePen sauf qu’il faut quand même lui donner un mérite, elle en parle de ce problème-là. Et elle apporte des solutions, qui sont peut-être pas les bonnes dans bien des cas, mais au moins elle a le courage qu’une partie de notre élite politique a pas (…) On a choisi de mettre la langue comme premier critère. Ce qui fait en sorte que le bassin d’immigration c’est le Maghreb, le Liban, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie. C’est de là où viennent la majorité de nos immigrants (…)

ED- Hier là, depuis que tu as fait ton entrevue avec Marine LePen sur les réseaux sociaux, ça m’a vraiment surpris, c’est incroyable le nombre de Québécois qui appuient Marine LePen. Je pensais pas qu’elle avait une base aussi solide à Québec (…)

ED- Elle est diabolisée (…)

SB- Son discours d’hier était plein de gros bon sens. Et on sent qu’il y a du courage chez elle, de la fermeté (…) Moi j’ai aimé son discours hier (…)

2016.03.22-08.15-933-bouchard-le-pen.mp3

 

C’est courageux d’avoir peur des musulmans. Eh bien.

Cols rouges et chemises brunes

marine

Ce n’était peut-être pas son objectif en venant au Québec, mais Marine LePen gagne des points chez les auditeurs des radios-poubelles. Pourtant, leurs idées ne s’arriment pas complètement. Ça explique peut-être les succès des uns et les échecs des autres.

D’un côté, le Front National est un parti avec le vent en poupe. Il se porte très bien dans les sondages.

De l’autre, on a un mouvement moribond, les cols rouges, que des animateurs peuvent mobiliser péniblement mais qui ne parvient pas à se maintenir actif de façon permanente et autonome.

Voyons voir ce qui les sépare et ce qui les unit. C’est basé sur le programme du FN. On a fait comme Gerry, on l’a lu.

Front National Radio-poubelle
Public cible
La classe populaire La classe moyenne
Écologie
C’est bon On s’en fout
Démocratie
Plus de référendums Moins de référendums
Sécurité
Plus de frontières et de douaniers Plus de frontières et de douaniers pour les humains. Moins de frontières pour la marchandise.
Économie
Protectionnisme Coupures dans les programmes sociaux mais maintien des subventions au privé surtout pour un amphithéatre.
Mondialisation
Contre Pour
Immigration
Réduction Réduction
Aide sociale
On coupe après un certain temps On coupe après un certain temps
Islam, halal et voile
Beurk caca Beurk caca
Discrimination positive
Abolition Abolition
Prisons et policiers
Beaucoup plus Beaucoup plus
Philosophie politique
Extrême-droite refoulée Extrême-droite refoulée
Carrés rouges
Allez, une douche et au lit Allez, une douche et au lit

Comme vous pouvez le constater, si la radio-poubelle avait un programme, il ne serait pas très différent de celui du FN.