Archives mensuelles : février 2018

Une radio de Québec accusée de propagande en faveur d’un candidat à la mairie

Le CRTC s’intéresse à l’ingérence de Radio X dans la récente campagne électorale municipale

Le CRTC a pour sa part demandé à RNC Media de fournir des preuves que tous les candidats ont eu droit à une plateforme leur donnant la chance d’exposer leurs idées, que le public a été adéquatement informé des positions de tous les candidats et partis, et que la chaîne a donné une chance égale à tous les partis. Si les preuves sont insuffisantes, cela sera ajouté au dossier de RNC Media et des conditions ou des changements aux conditions de leur licence pourraient être appliqués, m’a expliqué au téléphone Céline Legault, chef d’équipe des services aux secteurs du CRTC.

vice.com

Radio X défend Atalante

Partage Facebook d’Alan Kovak, membre d’Atalante, appréciant les tatouages nazis

Nous avons souvent parlé de la façon suspecte dont la radio-poubelle défend l’extrême-droite, même sa frange la plus violente. Nous avons ici un bel exemple audio.

Le groupe néonazi Atalante tenait cette semaine un événement public au parc Maizerets. Ça  soulève au moins une question: Est-ce légitime d’utiliser des salles appartenant à la Ville pour entraîner des groupes haineux et violents?

Radio X réagit à la nouvelle: Atalante n’est pas un groupe criminel, alors il n’y a pas de problème.

Les membres d’Atalante sont pourtant des criminels notoires, comme le révèle un article de la Presse.

Les groupes d’extrême droite Atalante Québec et La Bannière noire comptent parmi leurs militants des individus qui ont été impliqués dans de sanglantes attaques racistes à coups de couteau dans le passé, a appris La Presse.

Radio X : Atalante a l’doua de louer des salles

21 février 2018, Maurais live, avec Dominic Maurais, Dany Gravel et Jean-Christophe Ouellet (00:01:50)

7h15: DM- « C’est tu des criminels? Est-ce qu’ils ont fait de quoi de croche? Non? Je m’en fous. »

DM- « Atalante, je les trouve weird. Mais ont-ils fait de quoi de criminel? non. Ont-ils commis de quoi de criminel? non. Alors : who cares? »

DM- « C’est une chasse aux sorcières des médias. »

maurais-live_2018-02-21-7h15-atalante-a-gogo.mp3

La radio-poubelle fait du: deux poids, deux mesures, avec l’extrême-gauche et l’extrême-droite. Voir ce vidéo pour en avoir la démonstration.

Le maire Régis Labeaume qualifie les radios de « toxiques »

Le maire Régis Labeaume qualifie les radios de « toxiques » à l’émission Esprit critique en entrevue avec Jean-Sébastien Girard.

À partir de 13 minutes: JS- « Le diamant de Robert Lepage est beaucoup contesté à Québec »

RL: « Il y a un prisme déformant à Québec constitué de certaines radios à caractère un petit peu toxique la. Et on a l’impression que eux dans le fond possède la vérité alors l’important c’est de faire comme moi et de ne pas les écouter. Je fait ce que j’avais à faire je ne les écoutent pas. »

ici.artv.ca

Radio X: La crise du bacon de la radio

16 février 2018, Maurais live avec Dominic Maurais, Jean-Christophe Ouellet et Dany Gravel (00:12:23)

Maurais commence en rappelant que Labeaume il a profité des radios lui-même lors de sa première élection.

8h: M- « Il n’y a pas que la radio à Québec la. Il es-tu fatiguant lui! »

maurais-live_2018-02-16-labeaume-radio-toxique.mp3

Une publicité déguisée de Radio X dénoncée par le Conseil de presse

Une décision publiée en juin mais qu’on avait pas vu passé met dans l’embarras un annonceur de longue date de la radio-poubelle: Jose Adam.

Le plaignant estime que l’entrevue de José Adam avec l’animateur Denis Gravel a été présentée de façon trompeuse comme une entrevue journalistique, alors que selon lui, il s’agissait d’une publicité déguisée.

Le plaignant ajoute que M. Adam est en ondes chaque semaine pour parler de produits électroniques, tout en étant le propriétaire d’un commerce spécialisé dans la vente de ces produits.

(…)

M. José Adam, de l’entreprise Maison Adam, participe aux émissions de radio du FM 93 et de CHOI 98,1 FM depuis 2004, afin de donner des « conseils » aux consommateurs pour les guider dans leurs achats de produits.

(…)

Au vu de tout ce qui précède, le Conseil de presse du Québec retient la plainte de M. Robert Gingras et blâme sévèrement l’animateur Denis Gravel, le collaborateur José Adam et la station CHOI 98,1 FM pour le grief de publicité déguisée.

Décision D2016-09-031 du Conseil de presse

Au sujet du procédé trompeur des chroniques publicitaires déguisées et autres techniques frauduleuses de la radio-poubelle, nous avons déjà publié une longue analyse sur les annonceurs de la radio-poubelle ici: Annonceurs et radio-poubelle, une histoire d’amour consanguine, ou pourquoi les subventions au Festival d’été de Québec ne sont jamais dénoncées