Arthur déplore que les gens sur l’aide sociale puissent voter

arthur

En 2004, le slogan de Radio X est « Liberté, je crie ton nom partout ». Les libertariens, dont plusieurs sont animateurs de radio-poubelle, prétendent vouloir « plus de liberté ».

Sauf que lorsqu’on tend l’oreille, on comprend vite l’enthousiasme des animateurs pour l’armée, les prisons et la police.

Dans l’exemple suivant, André Arthur propose le retour des boubous-macoutes pour persécuter les gens sur l’aide sociale. Autrement dit, plus de polices dans les maisons des pauvres. En plus de déplorer que les gens sur l’aide sociale puissent voter.

La liberté. Sauf pour les pauvres.

Finalement, le slogan aurait peut-être dû être « Police, je crie ton nom partout ».

Vous trouvez ça inacceptable? Contactez les annonceurs.

CHOI : plus d’enquêtes pour les gens sur l’aide sociale (00:03:31)
1 septembre 2015, Moreault en jase, avec André Arthur et Roby Moreault
11h35 : « Chaque fois qu’un enfant arrive à l’école affamé, ça devrait immédiatement déclencher une enquête sur la famille. Une enquête brutale (…) Et ça, on le fera jamais. Parce que, au Québec, le problème c’est que 40% des gens ne paient pas d’impôt mais votent pareil. »

Moreault_en_jase_01_09_2015_11h35-AndrArthurEnqueteBrutaleContreBs.mp3