Attaque contre la communauté musulmane: Il n’y a pas de montée de l’intolérance, selon Gravel et Fillion

Denis Gravel

Le Centre Culturel Islamique de Québec est de nouveau la cible d’une attaque islamophobe. Cette fois, c’est le président du Centre qui est ciblé. Sa voiture a été incendiée. L’affaire a été dévoilée aujourd’hui.

La radio-poubelle réagit dans les extraits audio suivants. Et puisque leurs mains sentent l’essence, voila les moyens utilisés pour noyer le poisson:

  • Il faut attendre la conclusion de l’enquête avant de dénoncer le racisme
  • La violence doit être rejetée « de toutes parts » (les brutes activent le mode Calinours)
  • Il n’y a pas de montée de l’intolérance à Québec
  • C’est nous les victimes

Il est aussi sidérant de constater le manque d’empathie presque total des animateurs. Ils sont plus préoccupés par l’image de la ville que par les gens ciblés par l’attaque. Et leur posture de victime, alors qu’ils agissent dans l’impunité, est sidérante.

Pour notre part, nous offrons tout notre appui à la communauté musulmane de Québec.

Radio X: peur pour l’image de Québec

30 août 2017, Fillion, avec Jean-François Fillion et Dominic Dumas (00:20:01)

10h15 : JF- « La région de Québec va se faire swinger pas à peu près (…) Dans la gang d’antifas, il y a des pas fins non plus. »

Puis, Jeff Fillion semble sortir de son corps un instant…

JF – « Peu importe si vous allez à une mosquée ou pas, on vous aime, c’est important de le dire (…) »

DD- « Il y a un auditeur qui m’a appelé tout à l’heure de Val-Bélair, et son voisin, son char a brulé aussi, c’était un incendie criminel et le gars c’est un noir. Ça as-tu un lien si c’est un noir? (…) »

JD- « Il y a un spectacle là-dedans (…) Vous allez voir, on va se faire frapper pas à peu près pour les 48 prochaines heures. »

radiox-2017-08-30-10h15-fillion-reaction-attaque-cciq.mp3

Radio X : Il n’y a pas de climat raciste

30 août 2017, Gravel dans le retour, avec Denis Gravel (00:18:29)

14h15: DG- « Moi, je me sens pas coupable de rien (…) J’espère qu’on se servira pas d’un événement pathétique comme ça pour faire passer les gens de Québec [expression codée signifiant « les animateurs de radio de Québec » ou tout simplement « moi »] pour des colons (…) On essaie de faire croire qu’il y a un climat raciste à Québec. C’est faux, c’est pas vrai (…) »

DG- « Faut pas tomber dans la game où on essaie de faire plonger désespérément la ville de Québec. Une game d’intolérance où quiconque a une opinion doit se sentir coupable de la dire (…) On essaie de nous amener encore plus bas dans la censure [quelle censure?] et faudrait se sentir mal de poser des questions sur certains enjeux (…) »

2017-08-30-14h13-gravel-onestpascoupables.mp3

30 août 2017, Gravel dans le retour, avec Denis Gravel (00:15:57)

16h15 DG-« Si je me lève un matin et que mon char est brulé, je sais pertinemment que Philippe Couillard n’appellera pas chez nous pour s’excuser (…) M. Labdi (sic), le premier ministre l’a appelé. Avec tout le respect que j’ai pour ce citoyen que je ne connais pas, on n’est pas rendu un petit peu loin là? (…) Le sujet est à la mode. Tout le monde veut se sentir coupable d’intolérance (…)  »

Puis, ça dérape vers le cimetière confessionnel musulman. Gravel fait cette étrange suggestion: on devrait incinérer tous les corps et ceux qui ne sont pas contents, ils n’ont qu’à aller vivre ailleurs!

DG- « Les histoires de cimetières, astheure qu’on peut bruler les corps, on aurait pu régler ça facile pour tout le monde (…) Et là il y en a qui ont une religion et qui n’ont pas les mêmes valeurs, comment tu veux dire non à ces gens-là (…) À moins de leur dire: si ça ne vous plait pas, bien…. la planète est un vaste monde. Juste ça, j’imagine qu’il y a des gens qui pensent que je suis raciste de dire ça. »

2017-08-30-16h15-gravel-onestpascoupables.mp3