Attaques contre des soldats: une bonne occasion d’être islamophobe

Les deux attaques contre des militaires offrent l’occasion idéale pour les islamophobes de se lâcher librement et de parler clairement.

Voici Jacques Brassard et Éric Duhaime, avec des discours on-ne-peut-plus islamophobes.

CHOI : l’occident contre les barbares musulmans selon Brassard (00:10:59)
23 octobre 2014, Maurais live avec Dominic Maurais et Jacques Brassard
9h45 : « Le Canada (…) est pleinement entré dans la guerre mondiale en cours opposant les cohortes islamistes de toutes catégories à l’occident et ses valeurs. (…) On fait fausse route parce qu’on essai d’expliquer ça par la psychiatrie (…) C’est pourtant très simple. S’ils ont causés ces gestes meurtriers, c’est parce qu’ils se sont convertis à l’Islam! (…) L’ennemi est issu de l’Islam. »

 

CHOI : l’Islam c’est mal selon Duhaime (00:05:18)
21 octobre 2014, Le show du midi avec Carl Monette et Éric Duhaime
12h45 : « Je le sais que je vais passer pour un islamophobe mais un moment donné il faut se poser les vrais questions et c’est pas en faisant semblant que ça n’a rien à voir avec cette religion la qu’on va régler le problème (…) Des Martin Couture-Rouleau la, des fuckés entre les deux oreilles (…) Y’en a pas juste un. On est remplit de ça au Québec. Bien oui on a 40 quelques pourcent de notre immigration qui vient du nord de l’Afrique. (…) Il faut arrêter de penser aussi que si ça se passe auprès des musulmans c’est parce qu’ils sont plus pauvres que les autres, au contraire (…) Je m’en vais en Tunisie travailler parce que c’est l’élection le 26 octobre (…)

 

Voila Duhaime se lâchant librement grâce aux attentats. Donc même si Couture-Rouleau est né au Québec, les attaques restent de la faute de l’immigration. Et la statistique de 40% d’immigration du Maghreb, c’est faux. C’est 17,9 % selon Statistiques Canada. Et en plus Duhaime nous révèle qu’il garde encore ses bons contacts à la National Endowment for Democracy, proche de la CIA.

L’islamophobe Duhaime aidant les démocrates tunisiens? Ce n’est pas sérieux.