Archives de l’auteur : sortonslespoubelles

« Il est grand temps qu’on reconsidère la décision de laisser les femmes voter », selon André Arthur

Ce sont des propos sexistes et vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou au CPQ, et écrire une lettre aux annonceurs.

BLVD : on devrait revenir sur le droit de vote des femmes

6 juin 2017, Arthur le midi, avec André Arthur et Pierre Blais (00:02:48)

AA – « Est-ce que c’était une bonne idée ou non de donner le droit de vote aux femmes? Quand on regarde Justin Trudeau, ne croyez-vous pas qu’il est grand temps qu’on reconsidère la décision de laisser les femmes voter?  Ah non, st’une farce. (…) Je m’adresse à toutes les Canadiennes qui ont voté pour Trudeau parce qu’il est cute (…) Êtes-vous contentes de votre coup, les filles?  »

Le maître de l’insulte qualifie ensuite Justin Trudeau de noms comme « idiot », « cave », « niaiseux » et « fantoche ».

6-6-2017-12h-blvd-arthur-droit-de-vote-femmes.mp3

Martineau propose d’arrêter « avec les chartes des droits et libertés »

Suite aux attentats de Londres, Martineau s’interroge: Puisque nous sommes en guerre, devrions-nous appliquer les mesures de guerre? Suspendre les droits et libertés? Arrêter qui on veut arbitrairement, sans procès? Comme lors de la Crise d’octobre 1970?

Voilà qui a le mérite d’être clair. Martineau veut faire résonner le bruit des bottes dans nos rues. Et où est-ce que les militaires patrouilleraient selon vous? À Outremont? lol.

Ainsi, l’extrême-droite morale ou économique, et l’extrême-droite religieuse se rencontrent dans une sainte alliance: celle de terroriser la population pour piétiner ses libertés. C’est l’objectif des islamistes, partagé par notre extrême-droite-de-souche.

L’entente est éclatante. Brillante comme le soleil. Tellement qu’elle crève les yeux si on la regarde en face. Daesh, Hamas, Le Pen, Hollande, Obama, Finkielkraut : tous s’entendent à merveille. S’il y a la terreur, c’est pour défendre l’Islam. S’il y a la guerre, c’est pour défendre l’Occident.

Ricochet.media.fr, Chaos, terreur et bonne entente

Denise Bombardier, Gilles Proulx, Sylvain Bouchard et Jeff Fillion ont déjà tenu des propos similaires.

Martineau ne va pas aussi loin dans la version écrite.

Radio X : peut-on suspendre les chartes des droits?

6 juin 2017, Martineau-Trudeau avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau (00:04:50)

RM: « Un pays en guerre peut utiliser des dispositions légales qu’un pays en paix ne peut pas utiliser. Par exemple, tu peux emprisonner des gens qui te paraissent suspects [sans procès]. En temps de paix, tu peux pas faire ça. »

JT: « Crise d’octobre, je pense qu’au Québec la référence qu’on a, c’est la crise d’octobre. »

RM: « En temps de guerre, tu peux mettre des droits et libertés en veilleuse (…) On est en guerre. Pourquoi on utilise pas les dispositions légales que la guerre nous permet d’utiliser? (…) En tant qu’occidentaux (…) Arrêtons avec les chartes des droits et libertés, et les libertés individuelles, un moment donné (…)  »

martineau-trudeau_2017-06-06-13h16-suspendre-les-droits-et-libertes.mp3

Une femme se fait violer par son conjoint? Le problème est la libido de cette femme, selon Pierre Mailloux

Pierre Mailloux

Une femme appelle sur la ligne ouverte de Pierre Mailloux. Elle affirme être régulièrement violée par son conjoint… et Pierre Mailloux et Josey Arsenault déplorent ses médicaments qui nuiraient à sa libido.

Donc, puisque vous subissez des viols répétés par votre conjoint, vous pouvez corriger le problème en vous rendant encore plus disponible sexuellement. Le problème n’est pas que l’homme remplisse ses besoins sexuels sans votre consentement, le problème c’est que vous n’en éprouvez aucun plaisir.

Ces propos ne sont-ils pas une incitation à commettre un acte criminel, un viol?

Ce qui est remarquable dans cet extrait, c’est la culpabilisation de la victime. Pierre Mailloux, feignant l’empathie, cherche à prendre l’auditrice en défaut. Pas l’agresseur, non. Lui, c’est correct. Selon Mailloux, la femme serait suspectée d’être tombée enceinte, et elle est coupable de ne pas se livrer aux désirs sexuels du violeur.

Remarquez que le mot viol n’est jamais employé dans l’extrait audio.

Mailloux est un promoteur du viol. En octobre 2016, il affirmait que la seule issue pour une femme face à un homme en érection est de se soumettre à ses désirs. Que toute tentative de discipliner les hommes à avoir une attitude plus respectueuse serait vouée à l’échec. Quelques jours avant, il affirmait aussi que parfois des « non » sont des  »oui ».

C’est de l’incitation à la violence et vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou au CPQ et écrire une lettre aux annonceurs.

FM93 : femme violée, manque de libido

24 mai 2017, Doc Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux, Josey Arsenault et Martine (00:09:37)

10h18 : Martine – « J’ai la maladie de Crohn depuis l’âge de 20 ans (…) Il voulait faire du sexe tous les jours (…) même si je disais non, il me pénétrait quand même (…) »

« PM- Vous trouvez pas ça drôle, vous êtes malade, vous avez de la misère à vous trainer, vous faites un autre enfant? (…) »

PM- « Qu’est-ce que vous aviez comme traitement pour la dépression? »

M- « Du Cipralex »

PM- « Est-ce que le Cipralex a eu un impact sur votre appétit? Gain de poids? Et sur votre appétit sexuel? »

M- « (…) J’avais pas d’appétit sexuel. »

PM- « Vous trouvez pas ça drôle qu’on essaie de vous guérir d’une dépression, alors que la principale plainte du conjoint est votre piètre libido. Le médecin vous prescrit un médicament qui va annihiler votre libido. Tu vois, on s’en va où avec ça? (…) »

JA- « Le problème, c’est le manque de libido, et on donne de quoi pour enlever la libido. »

PM- Et c’est pas un reproche qu’on vous fait Martine (…) »

2017.05.24-10.18-933-viol-libido.mp3

Le « troisième lien » déchire la capitale

« La radio, ça fait dix ans que je vis avec ça, lance-t-il. C’est assez simple : ils vont tout faire pour me battre. Ils ne veulent pas battre le SRB, ils veulent battre Labeaume. C’est payant pour eux, c’est des cotes d’écoute. C’est très payant d’alerter les automobilistes et de leur dire que quelqu’un a ourdi un plan maléfique pour leur faire perdre leur voiture. » -Régis Labeaume

Lapresse.ca