Archives pour la catégorie audio

Laissez faire les « excuses » d’André Arthur, on va prendre les menottes

Il parait qu’André Arthur « s’excuse » pour avoir invité les automobilistes à frapper les cyclistes. Une excuse à la sauce radio-poubelle: « Je m’excuse, mais c’est pas de ma faute ».

« J’avais une crampe au cerveau », « J’ai un langage coloré », « Ça a été mal interprété », « C’est de la faute de la Coalition sortons les radio-poubelles »… Toutes des façons minables afin de se dédouaner lâchement tout en convaincant les naïfs de sa sincérité.

Jusqu’à ce jour, depuis 20 ans, personne n’a encore entendu ou lu une seule excuse sincère venant d’un animateur de radio-poubelle.

Jugez-en par vous-même.

C’est bien beau sauf que, comme dit le code criminel

Alors, à quand les menottes pour André Arthur?

André Arthur propose de frapper les cyclistes

Dans l’extrait suivant, André Arthur propose à ses auditeurs de frapper les cyclistes avec leur voiture. Aussi simple que ça. Et Nathalie Normandeau, qui est d’habitude tellement indignée lorsqu’Arthur dit des gros mots, trouve ça drôle.

La radio-poubelle est une habituée des menaces de violence envers les cyclistes. Le 13 décembre 2016, Denis Gravel les traite « d’égoïstes », le 3 novembre Pierre Mailloux propose de les « ramasser solide » en voiture, le 8 mars, Gravel fantasme d’en frapper un. Et que dire de la fameuse campagne d’intimidation Honk a cyclist.

Mais ça doit être correct, puisque personne ne se plaint!

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou au CPQ, écrire une lettre aux annonceurs et signer la déclaration pour des ondes saines.

BLVD: André Arthur propose de frapper les cyclistes

27 mars 2017, 100% Normandeau avec Nathalie Normandeau, Marc-André Lord et André Arthur

16h30 : AA- « Moi ma définition d’un idiot, c’est quelqu’un qui fait du bicycle en hiver (…) Aujourd’hui, quelqu’un en bicycle, frappez-les, soulagez-le, faites quelque chose. »

blvd-27-mars-2018-3elien-arthur-normandeau-ecraser-velo-16h30.mp3

Manif du COBP: « Je leur montrerais pour une fois c’est quoi de la brutalité policière », dit Jeff Fillion

Chaque 15 mars à Montréal, le Collectif opposé à la brutalité policière (COBP) manifeste contre la brutalité policière. Le thème de cette année était la gentrification et 500 personnes ont pris la rue.

Mais c’est trop de liberté pour Jeff libârté Fillion. Il dit que s’il dirigeait la police, il materait les manifestants de façon tellement violente que ce serait la dernière manif. Fillion fait clairement de l’incitation à la violence.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou au CPQ, écrire une lettre aux annonceurs et signer la déclaration pour des ondes saines.

Radio X: un peu de violence pour maitriser les manifestants

16 mars 2017, Maurais live, avec Dominic Maurais et Jean-François Fillion (00:07:55)

8h18 : DM- « Incroyable de voir des jeunes qui se réunissent pour faire de la casse (…) »

JF- « Sais-tu ce que je ferais, moi? Je leur montrerais pour une fois c’est quoi de la brutalité policière. Je le ferais rien qu’une fois.

DM- « Comme en Corée du Sud, des fois, quand il y a des manifs qui dégénèrent un peu, plus que le camion à eau (…) »

— Fillion laisse entendre qu’on devrait traiter les manifestants comme en Chine —

JF- « Des manifestations de Tibétains, il n’y en a pas beaucoup sur les tracks de chemin de fer. On est tellement molasse (…) Faut que tu montres que tu as de la pogne. Faut qu’on montre qu’on a une discipline (…) »

DM- Une petite sauce Pat Burns avec son passé de police à Gatineau, c’était la tête par en avant aweille rentre là-dedans.

JF- L’annuaire!

DM- L’annuaire, dans le temps, hein? (…)

JF- La loi et l’ordre, c’est quelque chose qu’on a comme… abandonné (…)

DM- Faut que tu protèges les fondements de notre société (…)

JF- Ça a pris quoi pour remettre New York safe? Ça a pris un républicain avec une tête de cochon qui à partir d’aujourd’hui je mets la police dans la rue puis vous allez voir qu’on va vous trainer la face sur l’asphalte (…) New York a besoin d’un maire autoritaire (…) ​

maurais-live_2017-03-16-8h18-la-face-sur-lasphalte-brutalite-cobp.mp3

Pierre Mailloux: la menace immigrante et les femmes policières et médecins comme nuisance

Pierre Mailloux

Dans l’extrait suivant, Pierre Mailloux affirme que l’égalité des sexes est menacée… pas par des populistes machos comme lui, mais bien par des immigrants.

Dix minutes plus tard, il déplore la présence de femmes au sein de corps policiers et dans les cliniques de santé (parce qu’elles peuvent tomber enceintes dans le but, prémédité, de nuire à leur emploi!).

Voilà un exemple caricatural d’instrumentalisation du féminisme pour justifier la xénophobie.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

FM93: la menace immigrante, puis les femmes policières et médecins qui seraient des nuisances

8 mars 2017, Doc Mailloux, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault. Montage. (00:10:35)

9h43 : Égalité des genres: « L’égalité des droits, c’est un incontournable, mais (…) Oui, il y a une menace qui vient de beaucoup d’immigrants. Et je ne suis pas paranoïde (…)

JA- « Vous parlez à quoi, 0,0003% de la population… »

PM- « Qui se répand comme du chiendent. Faites attention! Les tendances, les mouvances, ça peut être rapide. »

9h53 : PM- « Il y a une enseignante à l’Institut de police de Nicolet qui m’a dit que les femmes policières étaient invitées, au stade d’engagement numéro 4, à faire appel à des confrères masculins. C’est-à-dire lorsqu’il y a des armes qui commencent à faire partie de l’événement (…) »

Puis Mailloux part sur une histoire que des femmes auraient fait un complot pour fermer une clinique de santé en tombant enceintes en même temps.

2017.03.08-09.30-933-egalite-menace-immigration.mp3