Archives pour la catégorie racisme

En plein procès de Bissonnette, le racisme et l’islamophobie se portent très bien à Radio X

En plein procès de l’ultranationaliste islamophobe Alexandre Bissonnette, la radio-poubelle remet une bonne couche d’islamophobie et de racisme dans les deux extraits audio suivants.

La radio-poubelle parle rarement d’actualité internationale, sauf quand c’est pour parler des États-Unis ou d’un attentat islamiste. Cette fois-ci, le sujet est le Parti Islam, un parti politique islamiste belge fondé en 2012.

Selon Wikipédia, le Parti Islam prône entre autres la restauration de la peine de mort et la pénalisation de l’avortement. Bref, les mêmes idées que la radio-poubelle! On a déjà écrit un article à ce sujet.

Maurais utilise cet obscur parti politique pour pousser son agenda islamophobe comme quoi, lentement, le terrible cancer islamique guette l’occident et qu’il faut être vigilant contre toutes manifestations de l’Islam.

Exactement ce que disait craindre Alexandre Bissonnette.

Pauvre Maurais. Pour trouver de tels partis pas besoin d’aller en Belgique. Il y en a plein la liste électorale ici. Prenez, par exemple, le Parti de l’héritage chrétien du Canada prônant ni plus ni moins qu’une théocratie canadienne. Et dans les amis d’Éric Duhaime, le Mouvement Tradition Québec et la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X… en voilà d’authentiques intégristes!

Dans le second extrait, c’est Ken Pereira qualifiant la prochaine phase, appréhendée, de demandeurs d’asile d' »invasion ».

Il est inacceptable qu’après la tuerie de la mosquée, ce genre de propos soient toujours émis en toute impunité. Il est grand temps de sortir la radio-poubelle. Vous pouvez y contribuer en faisant une plainte au CCNR ou au CPQ, et en écrivant une lettre aux annonceurs.

Radio X: le parti ISLAM

18 avril 2018, Maurais live, avec Dominic Maurais et Jean-Christophe Ouellet (00:08:02)

8h30: DM- « Est-ce qu’ils vont renverser le régime et que ce sera une république islamiste, pas à court terme (…) Et ça c’est la réalité. S’agit pas de faire peur au monde [lol] (…) Leur but c’est d’ici 2030. J’y crois pas, mais c’est dans leur programme. Ça existe. Les islamistes intègrent lentement le système politique, c’est la vérité. S’agit pas de faire peur au monde! Mais c’est la réalité (…) Mais c’est juste pour vous dire à quel point ces gens-là sont en train d’utiliser notre système politique. La diversité. La démocratie (…)

parti-islam-en-belgique-separer-les-hommes-des-femmes-dans-les-bus_2018-04-18-maurais.mp3

Radio X: les demandeurs d’asile envahissent le Canada

19 avril 2018, Maurais live, avec Dominic Maurais, Ken Pereira et Jean-Christophe Ouellet (00:11:50)

KP: « On accepte les illégaux. Et on demande où va la facture. Mais ça les achale pas qu’il va y avoir 1 million d’illégaux d’ici peu (…) On les laisse entrer. C’est des illégaux. Quand ça va être dur, il va retourner à sa base [?]. C’est l’illégalité (…) Moi j’applique la loi. C’est des illégaux, c’est illégal. Tu rentres pas ici et ça finit là. Non, ça c’est pas juridiction fédérale, tu es sur ma terre (…) C’est un État qui est important et on peut pas se faire envahir…

DM: « Est-ce une invasion? »

KP: « Ils ont jamais pensé que c’était une invasion en Europe. »

DM: « Est-ce une invasion? »

KP: « Définitivement, quand tu rentres illégalement… »

(…)

KP: « 500 personnes par jour, 1000 l’été, calcule ça comme tu veux à fin de l’année, si c’est pas une invasion… »

ken-pereira-migrants-illegauxune-veritable-invasion-et-trudeau-est-un-traitre_2018-04-19.mp3

Alexandre Bissonnette était tout sauf raciste, disent-ils

L’enregistrement de l’appel au 911 du tueur de la mosquée a été rendu public cette semaine. Pour interpréter les motivations du tueur, la radio-poubelle a commenté cet enregistrement en long et en large, jeudi et vendredi.

Les populistes refusent de parler de racisme ou d’islamophobie. Dans les extraits audio qui suivent, vous les entendrez proposer des alternatives simplistes pour expliquer l’attentat.

  • C’est la maladie mentale
  • C’est les médicaments
  • C’est les armes à feu
  • On nous cache des choses

Tout, sauf le racisme.

On peut être à la fois malade et raciste. Il n’y a aucune contradiction là-dedans.

Les populistes font ça parce qu’ils sont des racistes eux-mêmes et qu’ils partagent plusieurs atomes crochus avec le tireur de Québec. Mais puisqu’ils refusent d’admettre leur part de responsabilité, après avoir distillé la haine islamophobe pendant des années, ceux-ci préfèrent faire ce qu’ils ont l’habitude de faire: camoufler le racisme.

Le racisme est comme l’éléphant dans la pièce, mais les populistes vous lèveront un écran de fumée si grand que vous ne le verrez plus.

Les populistes  sont des racistes mais ne peuvent pas accepter le tueur comme l’un des leurs à cause de l’ampleur du crime. Le tueur est à la fois semblable et infréquentable.

Mais il aura quand même un petit traitement de faveur: Il est malade. Il a besoin d’aide. Il ne fera jamais 150 ans de prison. Il est blanc après tout.

La plupart des extraits suivants précèdent la divulgation de la vidéo de l’interrogatoire de Bissonnette. Dans cette vidéo, celui-ci révèle très clairement sa peur panique des musulmans, des demandeurs d’asile et l’influence causé sur lui par les médias.

Pourtant quelques jours après l’attaque à la mosquée, la presse internationale indiquait:

Bissonnette affichait « des idées d’extrême droite à l’université comme sur les réseaux sociaux, tout en ayant été sympathisant du Parti québécois »

LeMonde.fr

Bissonnette est décrit par ses camarades comme un nationaliste et un « introverti impopulaire », admirateur de Marine Le Pen et de Donald Trump, connu pour ses propos xénophobes et antiféministes.

Yahoo.com

Comment peut-on être plus clairement islamophobe, tout en partageant les mêmes idées que la radio-poubelle, que ça?

93.3: le tueur a besoin d’aide

14 avril 2018, Duhaime-Ségal, avec Éric Duhaime et Myriam Ségal (00:11:31)

AA1- « Il y a quelque chose qu’on nous cache on dirait (…) »

MS- « Les gens qui ont vu le vidéo parlent d’un tueur déterminé, calme (…) c’est très contradictoire avec ce qu’on vient d’entendre (…) »

AA2- « C’est un très grand malade, c’est pas un terroriste, c’est pas quelqu’un qui faisait ça pour faire du mal comme tel, c’est la maladie.  »

ED- « Le problème de santé mentale, c’est assez évident  »

AA3- « Ce jeune la a besoin d’aide, il est malade (…) Le Doc Mailloux, à matin, il en a parlé mais les gens osent pas en parler. Il y a anguille sous roche (…) Il y a de quoi, en dessous de ça, qui est caché. Il a besoin d’aide. Doc Mailloux, c’est pas un fou [lol], et il le sait. »

(…)

Puis deux personnes appellent pour dire que c’est à cause des médicaments.

ED- « Dans l’extrait avec le répartiteur du 911, il n’y a aucun propos islamophobe là-dedans. »

fm93-duhaime-segal_13_avril-2018-ligne-ouverte-bissonnette.mp3

Radio X: le tueur, un pauvre faible dérangé

13 avril 2018, Martineau-Trudeau, avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau (00:08:14)

RM- « Pourquoi il a pas plaidé l’aliénation mentale? »

(…)

RM- « Il a l’air d’un gars troublé, pas bien dans sa peau (…) Des attentats, il y en a eu. Prends le Bataclan. Ils étaient contents d’avoir tué et ils assumaient leur geste. Lui, c’est pas ça, c’est: j’espère j’ai pas tué personne (…)  »

JT- « L’appel au 911 nous permet de voir non pas un mastermind démoniaque, mais un pauvre faible dérangé. Pas de fantasme de puissance relié à ça. »

Puis Martineau blâme les médicaments et les armes à feu.

rx-martineau-trudeau_2018-04-13-9h45-bissonnette1.mp3

93.3: le tueur n’est pas un terroriste

13 avril 2018, Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault (00:10:25)

PM- « Il est mêlé, il est pas cohérent, il est ambivalent, il est perdu (…) Il n’y aura plus de discussion, ce n’est pas un terroriste (…) C’est un perdu. »

JA- « À qui ça a servi de laisser croire aux gens que c’est un terroriste? »

(…)

JA- « C’est plus du tout la même histoire. »

PM- « La même motivation. On a supputé allégrement que c’était un petit maudit raciste qui a alimenté son racisme dans son sous-sol en regardant des vidéos. »

JA- « Moi, il me reste plein de questions. Qu’on ne connaitra surement plus les réponses. Et ça me fait de plus en plus croire aux théories du complot. Fait que, je pense qu’on se fait manipuler de quelqu’un, d’un groupe, d’une organisation, d’un gouvernement. En tout cas, on se fait manipuler je pense. »

docmailloux-fm93-13-avril-2018-bissonnette-pas-terroriste.mp3

Radio X: le tueur n’avait pas de haine

13 avril 2018, Fillion, avec Jean-François Fillion

11h35: JF- « [Bissonnette] pour moi, un gars qui a un problème avec l’Islam… pour moi, il se serait échappé (…) Il n’y a rien (…) On ne sent pas une once de haine. »

Puis Fillion blame les pillules et la maladie.

fillion_2018-04-13-bissonnette-pas-une-once-de-haine.mp3

Jaggi Singh, un « parasite » selon Duhaime

Jaggi Singh est pris pour cible par la police et le maire de Québec, suite à une manifestation de l’extrême-droite. Après ça, les commentateurs lui font porter le chapeau de bouc-émissaire. Ils l’accusent d’être un casseur, un chef anarchiste et un fauteur de troubles.

Sauf que Jaggi s’avère un adversaire coriace et le voilà en train de ridiculiser la police de Québec lors de son procès.

Éric Duhaime, le libertarien-sans-liberté, tenant de la ligne dure de la police et de la répression, fait sa crise du bacon et insulte Jaggi.

Duhaime qui n’a jamais que du miel à la bouche pour parler des vrais parasites: les politiciens, banquiers, chefs d’entreprises et commentateurs comme lui. Duhaime, toujours prêt à protéger les riches contre les pauvres.

Ses insultes ont même une certaine connotation raciste.

Ces propos sont inacceptables. Porte plainte au CCNR ou au CPQ, et écrit une lettre aux annonceurs.

FM93: Jaggi Singh, un « parasite »

2 mars 2018, Duhaime-Ségal, avec Éric Duhaime et Myriam Ségal (00:05:18)

11h: ED- « Je te dis que si Jaggi Singh prenait son talent, son talent et son énergie, à faire de quoi de positif dans la société… C’est un brasseux de marde. C’est son job à temps plein. Mais c’est pas un gars dépourvu d’intelligence. Et s’il pouvait utiliser cette intelligence-là positivement pour la société québécoise, plutôt que de faire chier tout le monde, de vandaliser le bien public, et d’aller devant les tribunaux congestionner le système, je te dis qu’il serait mauditement utile. Il pourrait être aussi utile qu’il est inutile, qu’il est dommageable présentement en tant que parasite. »

fm93_2_mars_2018_11h-jaggi-singh-parasite.mp3

Image may contain: one or more people

Duhaime s’est-il inspiré du groupe néo-nazi Atalante?

Trouver le courage de confronter l’islamophobie

« Accusés par plusieurs d’alimenter la haine contre les immigrants, les musulmans, hommes et femmes, même des radio-poubelles et certains de leurs animateurs se sont empressés de se montrer solidaires avec les victimes de la tuerie, bien qu’on doive un jour examiner avec sérieux la responsabilité de leurs propriétaires, qui n’ont habituellement aucun scrupule à faire du fric en alimentant les ressentiments, sinon la haine des uns contre les autres. »

lesoleil.com

« Disparition » de la bûche de Noël: quand l’existence du Québec repose sur un nom de dessert

Quoi de mieux que de souligner l’importance d’une fête « d’amour et de paix » en attisant la haine des musulmans et des étrangers.

C’est le grand écart qu’accomplit sans complexe Éric Duhaime. Dans une ligne ouverte, il affirme que la bûche de Noël est en voie de disparition à cause du manque d’affirmation identitaire des « de souche » qui seraient en train de plier face aux immigrants, ceux qui ne sont pas catholiques, mais surtout, bien entendu, aux musulmans.

Les commentaires complètement déjantés des auditeurs, chauffés à blanc par Duhaime, complètent le portrait.

Il y a juste deux affaires qu’il lui faut démontrer avant de déchirer sa chemise

  • Que la bûche de Noël est bel et bien en voie de disparition
  • Que c’est bien pour accommoder les musulmans

Parce que ça fait plus de 50 ans qu’on utilise le mot « Bûche des fêtes », preuve à l’appui:

Voici une photo d’une vieille publicité de la compagnie Vachon

Avec ce sujet, Éric Duhaime fait vraiment plaisir à toute la gang de la Meute et autres extrémistes croyant leur culture assiégée par les étrangers.

Quand ta tradition, que dis-je, la survie de ta culture, repose sur le nom que tu donnes à un dessert c’est que les choses vont bien. Par contre, lorsque tu crées un problème de toutes pièces et que tu l’instrumentalises pour attiser la haine de toute une communauté, ici des musulmans… là, c’est inacceptable.

Ces propos sont racistes, islamophobes et pleins de préjugés. Porte plainte au CCNR ou au CPQ, et écrit une lettre aux annonceurs.

FM93: La disparition de la bûche de Noël

11 décembre 2017, Duhaime-Ségal le midi, avec Éric Duhaime (00:16:30)

12h15 : ED- « Une bûche traditionnelle. Tradition. C’est quoi notre tradition? On peut-tu le nommer? On peut-tu le dire? On peut-tu exister? Si on veut qu’il y ait une tradition il faut qu’on exprime notre existence d’abord et avant tout! (…) »

Est-ce que ça vous met en maudit comme moi? Moi, j’ai l’impression qu’on me crache dans la face. Et qu’on m’insulte. Quand IGA me présente une bûche du bonheur. Vous avez le même feeling que moi? Appelez-moi! (…)

Est-ce que c’est correct pour vous, parce que vu qu’il y a de plus en plus de gens qui ne sont pas des catholiques ou des chrétiens que c’est pour les accommoder, faut pas les exclure, donc faut abolir le mot Noël? Et vous êtes conscients que, s’il faut abolir le mot Noël, j’espère qu’on va abolir le mot halal de tout ce qu’on mange? J’espère qu’on va abolir le mot Ramadan aussi dans l’espace public? Et que nos politiciens vont arrêter de faire la queue pour entrer dans des mosquées, et qu’ils vont arrêter de plaire à toutes sortes de communautés (…) On dirait que toutes les religions sont acceptables sauf la religion dominante (…)

ED- « On va s’effacer pour montrer que les autres existent, mais nous autres on n’existera plus. La majorité, nos traditions, et ceux qui ont construit le Québec depuis quelques siècles, ils n’existent pas eux autres là. (…) »

AA- « Là, c’est quoi ? on n’aura plus le droit d’acheter des lumières de Noël, on n’aura plus le droit de fêter Noël parce qu’une certaine minorité va nous l’interdire dans notre pays ou notre province? (…) »

AA- « Dans 50 ans d’icitte là, en tant que francophones on n’existera plus »

ED- « Bien là, en tant que catholiques non plus! Vous êtes généreux, ça va aller pas mal plus vite que ça. »

AA- « Bientôt, il n’y aura plus de crèches (…) Ils sont en train de nous envahir avec leurs folies. »

AA- « Faut tout abandonner et c’est eux qui gagnent. »

AA- « Peu importe la confession religieuse, c’est plaisant de fêter Noël. Le bonheur, l’amour [Sauf de ceux qui pensent différemment], le partage [mais pas la tolérance visiblement] (…) »

AA- « Ça, ça pas commencé avec la bûche de Noël. Ça commence avec le pâté chinois (…) Quand on va en Chine on mange chinois. Nous autres, c’est rendu qu’il faut manger la nourriture de tout le monde! Et à ce moment-là, on perd de notre identité. Faut continuer d’insister sur nos valeurs (…) Un autre affaire au Québec. Faites des enfants si vous voulez pas que ça disparaisse le Québec. »

11-12-2017-FM93-12h15-duhaime-buche-des-fetes.mp3