Ces chaines humaines diaboliques

nd

Chaîne des parents autour des écoles pour soutenir l’école publique. Le ministre de l’éducation François Blais déchire sa chemise parce que des enfants y participent. Il prétend qu’ils sont instrumentalisés politiquement.

Philippe D’Aoust, du Journal de Québec, fait remarquer que s’il y en a qui utilisent des enfants politiquement, c’est bien les politiciens, dont François Blais lui-même.

Normandeau et Duhaime réagissent à l’article du journaliste et, fidèles à la doctrine radio-poubelle, agissent en bon chiens de garde des riches et des puissants. Ils défendent le ministre Blais.

Normandeau et Duhaime affirment que des enfants dans une chaine et des enfants utilisés dans une campagne partisane, ce n’est pas la même chose. Mais remarquez le manque argumentaire, en dehors des habituels sophismes. Normandeau finit même par se décrédibiliser complètement en révélant qu’elle a déjà pris elle-même des photos avec des enfants quand elle était candidate libérale. Éloquent.

93.3 : les chaines humaines (00:09:31)
3 septembre 2015, Normandeau-Duhaime, avec Nathalie Normandeau et Éric Duhaime
12h50 : « Là, on parle d’un syndicat qui annule des rentrées scolaires des jeunes enfants, qui leur font scander des slogans syndicaux, qui a des députés du PQ et de Québec Solidaire qui vont faire de la récupération politique avec ça (…) Et on nous fait croire que ce n’est pas organisé par les syndicats. »

Nd-3Septembre2015-12h50-Scandale-autour-de-la-photo-du-ministre-blais-avec.mp3