Élections sous-influence à Lévis : notre analyse

Quelle est l’influence de la radio-poubelle dans les élections partielles d’hier à Lévis? Les résultats, publiés aujourd’hui, sont éclairants. Et les résultats tendent à démontrer la faible influence de la radio-poubelle.

Rappelons que lors des dernières élections provinciales, la radio-poubelle a appuyé le PLQ et la CAQ. L’appui au Parti Conservateur du Québec (PCQ), ne fut important qu’avant le début des élections.

Cette fois la radio-poubelle n’avait pas la crainte de voir arriver des souverainistes au pouvoir. Elle était donc libre d’appuyer le ou les candidats de son choix. Cette fois, c’est Adrien Pouliot, chef du PCQ, qui a bénéficié de l’appui soutenu de la radio-poubelle.

Janet Jones du PLQ

Lors des élections, Mme Jones obtient une seule entrevue à Radio X au Show du matin. Elle y démontre une méconnaissance d’un dossier important pour la radio-poubelle, celui du troisième lien autoroutier. Ayant passé un mauvais quart d’heure, elle refusera toutes les autres entrevues par la suite. Fidèle à son habitude, Maurais live n’a pas manqué de la ridiculiser en organisant un débat entre les candidats avec une pancarte de Mme Jones pour la remplacer. Cette photo a beaucoup circulé. On dit même que le Journal de Québec l’a utilisé.

Janet JonesRemarquez, c’est une forme d’intimidation: si tu refuse de venir à Radio X, on va te tourner au ridicule et on va nuire au max à ta campagne. Les autres candidats n’ont pas manqué de saisir le message.

Adrien Pouliot du PCQ

Adrien Pouliot était chroniqueur hebdomadaire à Maurais live avant l’élection. Il a annoncé sa candidature à l’antenne de Radio X. Le fil Facebook de Maurais était aussi intensément spammé par des adeptes du PCQ.

De son côté, Jeff FIllion à NRJ, se disant ouvertement libertarien comme Pouliot, a affirmé au début de la campagne que

« J’cacherai pas que je suis pro Adrien. Je ferai pas semblant comme d’autres médias que j’suis neutre la (…) vous allez donc entendre plus souvent Adrien que n’importe qui d’autre. »

La campagne d’autocollants #ASSEZ ne semble pas avoir beaucoup fonctionné. Nous n’avons vu aucune voiture l’arborant.

Adrien a reçu un traitement royal à Radio X, NRJ et au fm 93 avec de fréquentes entrevues. Un traitement largement débalancé. Le PCQ n’a pourtant aucun élu et n’a pas obtenu 3% d’appui aux dernières élections.

Le PQ et la CAQ

Ces deux la on eu un traitement qu’on pourrait qualifier de correct avec bien sûr une préférence marquée pour Paradis.

Le résultat

  1. François Paradis CAQ : 10 110
  2. Janet Jones PLQ : 7014
  3. Alexandre Bégin PQ : 1788
  4. Yv Bonnier Viger QS : 1654
  5. Adrien Pouliot PCQ : 503
  6. Alex Tyrrell PVQ : 238

Donc malgré un large appui de la radio-poubelle, le score du PCQ est très bas avec seulement 503 votes. Quoi qu’on peut dire qu’il s’agit du double du Parti Vert du Québec, un parti existant depuis beaucoup plus longtemps que le PCQ.

Dans tous les cas, 500 votes ne détermine pas l’issu d’une élection. Du moins, pas dans ce cas la.

À la lecture de ces résultats, on peut donc relativiser la capacité de la radio-poubelle de mobiliser leur auditoire pour se rendre aux urnes.

Soulevons toutefois que l’engagement de la radio-poubelle fut beaucoup moins intense que lors des élections provinciales.

Que faire?

Pour réagir vous pouvez déposer une plainte au CPQ ou au CRTC. Vous pouvez aussi aviser les annonceurs.