Fillion blamé pour propos racistes, sexistes, dégradants, haineux, préjugés et atteinte à la dignité

Fillion est blamé pour « propos racistes, sexistes, dégradants et haineux entretenant les préjugés et portant atteinte à la dignité des personnes » par le Conseil de presse du Québec. La décision fait suite à des propos éructés en novembre 2016. Fillion y affirmait que Les flics de Val d’Or ne peuvent pas avoir violé les Autochtones, elles sont laides et ils sont beaux.

Fillion ajoutait que les femmes autochtones auraient «des problèmes d’hépatite» et des «dents pourries», seraient «déboitées» et «vraiment maganées».

Les propos d’un des plaignants: Facebook.com

Revue de presse

Radio-Canada

La Presse