Irak et Haïti: Ça prendrait un dictateur

Pour régler les problèmes de l’Irak et de l’Haïti, le grand démocrate Sylvain Bouchard propose une dictature… voire un retour à l’état de colonie.

93.3 : La dictature, c’est bon (00:03:04)
26 septembre 2014, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard
8h57: En parlant de l’Irak: « On dirait qu’il y a des pays ou hors d’une dictature, c’est le bordel qui revient (…) Ça prendrait un bon dictateur. (…) Tu peux pas avoir une démocratie (…) En Haïti ça prend plus qu’un bon dictateur, je transformerais Haïti en une colonie. L’ONU doit coloniser Haïti. »

 

Ce n’est pas la première fois que nous avons remarqué le penchant de la radio-poubelle pour l’autorité, les figures masculines moustachues et les régimes autoritaires. Réjean Breton a déjà pris l’autoritaire Chine comme modèle et Jean Christophe Ouellet avait souligné les avantages d’une dictature éclairée.