Jacques Brassard (ne) ment (pas) sur l’immigration

Un lecteur avisé nous a fait remarquer une erreur dans l’article. Le chiffre de 5 millions d’immigrants représente l’immigration nette sur 5 ans. Il faut donc diviser par 5 pour avoir le chiffre par an. Nous nous excusons de cette erreur.

CHOI: (ne pas) mentir sur l’immigration (00:06:34)
2 février 2015, Maurais live avec Jacques Brassard et Dominic Maurais
11h05 : « On est d’un laxisme en matière d’immigration au Québec. Les seuils… on en accueille trop! Je sais qu’on va m’accuser d’islamophobie en disant ça, toutes proportions gardées, on en accueille plus d’immigrants que les États-Unis d’Amérique. (…)

Mettons les faits à l’épreuve. On l’a vu, la droite ment à volonté avec les chiffres sur l’immigration pour faire peur au monde.

Immigration aux États-Unis: 5 (1) million d’immigrants / 320 million de population = 1.56 % (En réalité, 0.3 %)

Immigration au Québec: 50000 immigrants / 8 million de population = 0.63 %

Les États-Unis (1.56 %) reçoivent deux fois plus d’immigrants en proportion de leur population que le Québec (0.63 %). Donc, Brassard ment aussi. (Ce paragraphe est erroné)

CHOI: en dehors du pays (00:08:54)
2 février 2015, Maurais live avec Johanne Marcotte et Dominic Maurais
11h40 : « Dans les mesures d’immigration, il devrait y avoir une mesure qui dit que quand tu prêche au Québec, tout ce qui n’est pas dans nos valeurs fondamentales (…) bien retourne dans ton pays! »

Très bien dans ce cas la commençons avec les « anti valeurs-québécoises » qu’on a sous la main: Que les animateurs de radio retournent d’ou ils viennent, au Saguenay Lac Saint-Jean.

En passant une libertarienne qui prône que l’État expulse les gens du pays à cause de leurs idées, c’est complètement incohérent. Mais ce n’est pas la première fois. De toute façon, on a depuis longtemps compris qu’être libertairen c’est être contre l’État sauf pour la police, l’armée et les prisons.