Janette dénoncée par des islamophobes

La radio-poubelle est unanime à dénoncer les paroles de Janette Bertrand, osant même les qualifier de « xénophobes ». Mme Bertrand a exprimé hier sa crainte que des « riches de McGill » (qu’on présume arabes) « grugent » des droits (des blancs de souche présumés). À notre connaissance, aucun animateur ne s’est porté à sa défense.

Cela est très curieux, compte tenu qu’ils ont souvent dit bien pire:

En dénonçant les propos de Janette Bertrand, en opposition à leurs positions précédentes, l’objectif de la radio-poubelle est double.

Premièrement, aux oreilles non aguerries, les animateurs peuvent se présenter comme anti islamophobes. Facile, ils sont devant une manifestation caricaturale de la xénophobie qui est unanimement dénoncée.

Deuxièmement ils peuvent s’adonner à leur passe-temps préféré: critiquer le PQ. Et dire qu’il est islamophobe. Quelle ironie.