La liste des annonceurs est à jour!

La liste des annonceurs vient d’être mis à jour. Elle contient une liste d’organismes qui ont publié au moins une publicité à la radio-poubelle depuis janvier 2014.

Nouveauté: l’arrivée de la première garderie de notre liste: les Minibraves (info@minibraves.com). À travers des pubs de bars de danseuses et de boutiques érotiques, vous pourrez entendre la pub.

En achetant de la pub à la radio-poubelle, les annonceurs permettent des propos tels que:

« C’est un travail de femme le ménage. (…) La journée ou j’ai un lave-vaisselle qui me suce, fuck la blonde! (…) Une femme police pour moi, ça pas d’sens. Une femme pompière, pour moi, ça pas d’allure. » (Carl Monette, Radio X Québec, 17 novembre 2014).

Plusieurs annonceurs banalisent la situation, affirmant qu’ils ne s’intéressent qu’à la forte audience des radios. C’est ignorer l’effet toxique de la radio-poubelle sur les femmes, les arabes, les gais, les pauvres et bien d’autres. Vous pouvez lire la réaction de plusieurs annonceurs en consultant notre section Réactions.

Participez à notre campagne de sensibilisation, et faites savoir votre avis aux annonceurs.