Laissez faire les « excuses » d’André Arthur, on va prendre les menottes

Il parait qu’André Arthur « s’excuse » pour avoir invité les automobilistes à frapper les cyclistes. Une excuse à la sauce radio-poubelle: « Je m’excuse, mais c’est pas de ma faute ».

« J’avais une crampe au cerveau », « J’ai un langage coloré », « Ça a été mal interprété », « C’est de la faute de la Coalition sortons les radio-poubelles »… Toutes des façons minables afin de se dédouaner lâchement tout en convaincant les naïfs de sa sincérité.

Jusqu’à ce jour, depuis 20 ans, personne n’a encore entendu ou lu une seule excuse sincère venant d’un animateur de radio-poubelle.

Jugez-en par vous-même.

C’est bien beau sauf que, comme dit le code criminel

Alors, à quand les menottes pour André Arthur?