Les transgenres « c’est des mêlés », selon Jeff Fillion

Jeff Fillion

Pauvres homophobes. C’est difficile de s’attaquer aux gais maintenant. Les anti-homophobes sont toujours là, aux aguets, prêts à sonner l’alarme.

Heureusement, il reste toujours un groupe sur lequel on peut déverser notre haine. Les transgenres, par exemple.

Dans l’extrait suivant, Fillion parle des transgenres et des jouets genrés, à l’usage d’un sexe seulement. Les poupées roses pour les filles, les camions bleus pour les garçons.

Jeff Fillion insulte tout simplement les transgenres, disant qu’ils sont « mêlés ». Et un garçon avec du vernis à ongle sur les doigts, ça mérite de se faire « couper les doigts ». Mais ça, c’est juste une joke.

Fillion est habitué aux attaques transphobes et homophobes (1) (2) (3) (4).

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

Et vous serez aussi surpris d’apprendre que les transgenres « font partie de la classe dirigeante ».

CHOI : les jouets genrés et les transgenres mêlés (00:04:40)

13 septembre 2016, Fillion, avec Jean-François Fillion, Gerry et une fille générique

11h40 : « Est forte la classe dirigeante. Les groupes de pression (…) En Caroline du Nord (…) Eux autres ils sont attaqués dans leurs valeurs, parce que les toilettes… il y a des toilettes pour hommes, il y a des toilettes pour femmes (…) Ça devrais-tu couvrir tout le monde, ça? (…) Les gens de Target ont embarqué là-dedans, ah oui! il y aurait peut-être une troisième toilette… Il y a une petite gang, aidée par les médias, ils sont pas nombreux sont peut-être 1, 2, 3%. La gogauche a embarqué là-dedans par après (…)

G- Ouais, mais un petit gars habillé en rose là, no way (…)

Fille générique- S’il veut mettre du vernis à ongles, un samedi matin. Un beau rose…

JF- Je lui coupe les doigts! (rires) (…) Cette gang-là a réussi à rentrer dans certains États, que ça prend maintenant 3 toilettes. Une toilette pour les hommes, une toilette pour les femmes et une toilette pour les mêlés. C’est pas des mêlés, Jeff, c’est des gens différents! Non ! non ! non! Sont venus au monde avec ça ou ça, c’est pas compliqué (…) C’est du monde mêlé. Dans le temps, on les mettait dans une bâtisse où on leur donnait des pelules (…) Pour une majorité de monde, cette histoire-là est un peu weird. »

Fillion_2016-09-13-LesTransgenres.mp3