Raïf Badawi, un « cave » qui mérite ses coups de fouet

Quand on se tue à vous dire que la radio-poubelle se moque de la liberté d’expression et lui est même nuisible, on a ici un beau cas.

Monsieur « liberté d’expression » lui-même, Jeff Fillion, trouve que RDI parle trop de Raïf Badawi. Vous savez, ce blogueur saoudien condamné à 1000 coups de fouet pour avoir critiqué la monarchie sur un blogue.

Jeff Fillion ne comprend pas pourquoi on appuierait Raif. Avec un ton méprisant, il ajoute qu’il mérite son sort. Qu’il avait juste à ne pas effaroucher la famille royale saoudienne. Et Fillion de saupoudrer quelques insultes en prime: « toton » et « cave« .

Raïf représente parfaitement la liberté d’expression. Face à un pouvoir tyrannique et autoritaire, il a risqué sa vie pour informer ses semblables. Pour questionner le pouvoir. En utilisant le média des petits: un blogue. Voilà un héros.

Jeff Fillion, et toute la radio-poubelle avec lui, n’a jamais rien fait d’autre que de seconder le pouvoir autoritaire contre les faibles. Voilà un pantin.

Avant de dire que la citation est sortie de son contexte, l’extrait audio est disponible en entier. Écoutez-le et faites-vous votre propre idée.

Vous trouvez ça inacceptable? Contactez les annonceurs. Vous pouvez aussi porter plainte au Conseil de presse pour insultes et dénigrement.

NRJ: Raif Badawi un « cave » qui mérite ses coups de fouet (00:09:28)
9 juin 2015, Jeff Fillion
11h35 : « Gilles Duceppe est de retour? Peut-être que ça va faire débander RDI de… comment il s’appelle, Badoui? Badioui? Raif Badaoui. (…) Awoueille, des coups de fouet, we don’t care. C’est-tu un Canadien? Pourquoi on s’occupe de ça? Il est allé dans une place où aller challenger la religion c’est peut-être pas une bonne idée (…) On appelle ça courir après la marde. (…) Ce qu’il faut pas faire, c’est ça là. Essayer de jouer au super-héros. Essayer de remettre l’Arabie Saoudite avec des valeurs occidentales. Faut vraiment être un toton. (…) Il savait qu’il courait après la marde. (…) Il a joué au fanfaron et là, il a l’air innocent. (…) Il s’est mis dans la marde, qu’il s’en sorte lui-même. (…) Le gars est dans un des pays les plus totalitaires de la planète. Et il veut changer ça avec un blogue et écœurer tout le monde? St’un cave! J’m’excuse, mais les coups de fouet, il va les avoir. (…) Non non c’est pas des convictions, c’est un toton! (…) D’après moi, il le regrette un peu d’ailleurs (…) RDI a décroché là, il y a un policier qui a été tué, un cop killer in Edmonton. Quelle merde. Il n’y a rien de pire. Ça c’est écœurant. »

Nrj-9Juin-2015-11h35-fillion-badaoui.mp3

 

Puis, Lagacé, es-tu Fillion?