Régis boycotte la radio-poubelle

On peut l’aimer ou le détester. Mais il faut bien donner ça au maire Régis Labeaume: il tient sa promesse. Le 26 juin 2013, lors du dévoilement de la programmation de la Fête arc-en-ciel, M. Labeaume invite la population à boycotter les entreprises qui s’allient, endossent ou participent à propager tout propos haineux. «Ça inclut toutes plateformes médiatiques», avait-il ajouté.

6 mois plus tard, force est de constater: Régis tient sa promesse. Il n’a pas accordé, ou presque pas, d’entrevue à Radio X, NRJ ni le matin au 93,3. Les animateurs ne cessent de s’en plaindre: « il refuse de venir me voir » se lamente fréquemment Sylvain Bouchard. « Le maire me boude », pleurniche Jeff Fillion. Gravel et Landry se montrent aussi irrités par l’absence du maire dans leur studio.

Disons le franchement, félicitations M. Labeaume. Vous avez fait preuve de cohérence. Vous n’allez pas ramper devant la radio-poubelle comme tant d’autres politiciens. Vous refusez d’encourager des médias homophobes, islamophobes et machistes. Pour cela, vous méritez tout notre respect.

Nous relayons donc l’appel de juin de Labeaume aux annonceurs sans changer une seule virgule: ensemble, boycottons la radio-poubelle!

Allez! Le Cégep Ste-foy, le Collège Bart, la Commission scolaire des Découvreurs, Hydro-Québec, Loto-Québec, l’Université Laval, la Ville de Québec (!), Dormez-vous, Qualinet, IGA, Bell, Télus, Rogers, Zolé, le 47e Parallèle, Resto plaisir, Le monde des bières. Faites preuve de responsabilité corporative.

Et vous aussi vous pouvez aider: Aidez-nous à sensibiliser les annonceurs!

(L’article de la Presse.ca est ici).