Archives du mot-clé Gerry

Fillion n’a aucun problème avec les guérisseurs d’homosexualité

Jeff Fillion

Un homme prétend pouvoir guérir l’homosexualité. Comme de bien entendu, Radio X l’invite pour une belle entrevue. Soit disant « Pour montrer que ça existe et pour le dénoncer », selon le duo Martineau-Trudeau.

Sauf qu’à la même antenne il y a Jean-François Fillion.

Alors Fillion répond en disant qu’il n’a aucun problème avec les « guérisseurs d’homosexualité ». Parce que c’est un produit que des adultes consentants peuvent s’offrir. Comme une diseuse de bonne aventure par exemple.

Le problème c’est qu’un guérisseur d’homosexualité, puisqu’on prétend guérir, est plus proche d’un médecin, d’un psychologue ou même d’un conseiller d’orientation. Toutes des professions gérées par un ordre professionnel et dont les charlatans sont sévèrement punis. Normal, puisqu’un mauvais diagnostic peut avoir des conséquences graves, à long terme, sur la santé des individus.

Mais surtout, affirmer qu’on peut guérir l’homosexualité, c’est implicitement déclarer qu’il s’agit d’une maladie. Ce qui est homophobe, bien entendu.

Que Fillion ne sache pas reconnaitre l’homophobie quand il en voit n’a rien de surprenant puisqu’il est lui-même homophobe. En août 2013, Fillion est dégouté que des enfants puissent voir des hommes qui s’embrassent. En mai 2013, il qualifie les couples homosexuels « d’anormaux ». En mars 2013 il laisse entendre que voir deux hommes s’embrasser peut « fucker nos enfants ». Il y a quelques jours, Fillion assurait qu’il n’y a aucun agriculteur gai.

Vivement une sorte d’ordre professionnel des journalistes qui pénaliserait les charlatans, les menteurs, les agitateurs politiques et les homophobes.

Ces propos sont homophobes. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou au CPQ, et écrire une lettre aux annonceurs.

Radio X: pas de problème avec les guérisseurs d’homosexualité

7 septembre 2017, Fillion avec Jean-François Fillion, Laurence Gagnon, Gerry (00:10:24)

11h52: JF-« Michel Lizotte, guérisseur d’homosexualité (…) Si vous avez des gens qui sont homosexuels et qui ne sont pas bien dans la situation et il arrive quelqu’un qui dit moi je peux te guérir. Il est ou le mal? (…) »

JF- « [Lizotte] c’est un super human being (…) »

JF- « Dans la dernière marche gaie à Montréal, dans la diversité il y a des gens qui marchent à genoux avec une muselière et l’autre le tient avec une chaine (…) »

G- « C’est juste platte de savoir qu’il y a des enfants qui sont la avec leurs parents et voir passer des gars à quatre pattes. Ça c’est platte (…) »

JF- « Je pense qu’on cohabite bien ensemble tout le monde [les hétéros et les gais] c’est sûr qu’il y a des organisations subventionnées qui ont intérêt à nous dire que ça va vraiment mal. Je comprend si demain matin tout va bien eux autres ils ont plus de job. Donc ils ont tout intérêt que ça aille mal (…) »

LG- « Il y a personne qui a été forcé pour aller voir ce guérisseur la (…)  »

fillion_2017-09-07-11h52-guerisseur-gai.mp3

Agressions à l’Université Laval: Fillion fustige la « prise de contrôle des femmes dans la société » et les médias « haineux »

Jeff Fillion

Des femmes ont été attaquées sexuellement en fin de semaine dernière. Elles ont été agressées au moment où elles ont été le plus vulnérable. Dans leur logement. Dans leur lit. Ces femmes blessées méritent la paix et le respect.

Mais c’est impossible. Les machos sont là pour continuer l’œuvre de destruction amorcée la fin de semaine dernière. Pour continuer en mots l’agression réalisée en actes.

La radio-poubelle forme l’avant-garde de ce mouvement masculiniste. Ils utilisent toutes les stratégies pour faire dérailler le débat sur la culture du viol.

  • Détourner : Les gars aussi sont victimes de viols. Et les musulmans sont machos.
  • Banaliser : Les médias exagèrent. Ils agissent comme un tribunal populaire.
  • Aveugler : La culture du viol n’existe pas.
  • Ralentir: Attendons l’enquête avant d’agir.
  • Attaquer : Les filles dominent et les hommes sont moumounes. C’est une campagne de féministes gauchistes extrémistes anti-hommes.

Le but des radio-poubelles? Préserver l’ordre établi assurant la place du mâle au sommet de la pyramide du pouvoir.

Dans l’extrait suivant, Jean-François Fillion s’attaque aux femmes tout en s’en prenant aux médias.

C’est quand même incroyable d’entendre Fillion se plaindre des médias « qui n’ont aucune rigueur », qui sont « haineux » et qui « exploitent l’histoire pour des cliques ». C’est le monde à l’envers. Quiconque connait, même superficiellement, Jean-François Fillion sait très bien que s’il y en a un qui exploite n’importe quelle histoire pour gagner de l’audience, c’est bien lui.

Vous trouvez les propos de Jeff Fillion inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

CHOI: les femmes dominantes et les médias haineux

21 octobre 2016, Fillion, avec Jean-François Fillion, Gerry et Laurence Gagnon. Montage. (00:24:04).

11h35 : « JF- On comprend le slogan On vous croit mais c’est pas comme ça que ça marche (…) Les filles sont privilégiées, ici. Les filles ont pris toute la place, regarde en politique, dans les hôpitaux, dans les écoles (…) Chez nous, il y en a 3. Les filles sont tout partout. Ils sont en train de prendre le contrôle. Les gars deviennent de plus en plus moumounes. Les gars sont plus filles que les filles (…) Les filles ont pris le contrôle, et savez-vous quoi? c’est bien de même, ok (…)

Les médias n’ont plus aucune rigueur journalistique, ils sont la caricature de ce qu’ils ont toujours décrié depuis une dizaine d’années, c’est à dire que la radio de Québec était de la radio-poubelle. Mais on a des médias qui sont poubelles fois 1000 (…) Est-ce qu’on a pensé aux enfants de ce député (Sklavounos) là, hier? (…) J’ai pas l’impression qu’on a pensé à sa femme, je pense pas qu’on ait pensé à ses enfants (…) Il y a tellement une haine des journalistes envers le PLQ (…) Il y a une haine dans les médias (…)

Il n’y a pas de culture du viol au Québec (…) Trudeau, il est bon pour aller dans les marches gais et dans les mosquées (…) Les médias poubelles ont pris le contrôle de la société, si je les entends encore nous traiter de radio-poubelle (…) Les médias « ils veulent pas t’aider, zéro. Parce que si les médias voulaient aider cette jeune fille-là, jamais Radio-Canada n’aurait dû présenter cette entrevue là (…) J’oublie son nom… Alice (…) Les médias sont « en train d’exploiter l’histoire rien que pour des clics. »

12h07 : Fillion commente l’article L’homme est un loup pour la femme « 

JF- Hey, ça a aucun rapport, ça. D’abord des maudites études, on peut-tu leur faire dire n’importe quoi… On a-tu fini de toujours frapper sur les hommes, comme si les hommes étaient tous des débiles et des monstres (…) Ça, c’est encore une job de bras des médias qui essaient de mettre le feu. C’est quoi votre job? C’est quoi votre but? Pourquoi vous essayez de diviser tout le monde? (…) Vous êtes méchant. Vous êtes mean (…) Ça c’est une rengaine de la gauche qui utilise… on le sait comment ils font. Répète de quoi… On l’a fait avec le 3e lien, on a utilisé leur truc, et ça a fonctionné, dans le fond tout le monde s’est senti concerné (…)

Gerry-  Faut se sentir coupable aujourd’hui, là (…)

Fille: En tant que fille, je peux vous le dire, entourée de vous, je me sens en sécurité. »

fillion_2016-10-21-11h35-pasdecultureduviol.mp3

Jeff Fillion, de moins en moins démocrate et de plus en plus pro-dictature!

Jeff Fillion

Jeff Fillion affirme qu’il est plutôt pro-dictature. Ce serait meilleur pour l’économie et ça irait plus vite, selon ce qu’on comprend.

Pas très éloigné de ce qu’affirmait le candidat à la chefferie du Parti Conservateur du Canada, Maxime Bernier, à propos de la Chine.

Ce n’est pas tant surprenant, c’est même une tendance à la mode en ce moment.

Il est normal d’être opposé au semblant de démocratie lorsque ceux qui nous gouvernent sont aussi notoirement corrompus. On peut critiquer le mépris qu’éprouve l’élite envers ses sujets qu’elle ignore. Ce qui est moins normal, c’est d’envisager comme solution des méthodes ou les élites pourront ignorer encore plus les gens.

Fillion a une belle feuille de route d’apprenti-fasciste. Il s’était déjà revendiqué de l’extrême-droite lors du passage de Marine Le Pen à Québec. Il a aussi prôné des méthodes expéditives mortelles contre les pauvres et banalisé la torture envers un héros de la liberté d’expression.

Nous venons de créer une nouvelle section de ce site consacrée aux louanges à l’endroit des dictatures et à la critique de la démocratie s’intitulant autoritarisme.

Vous trouvez les propos de Jeff Fillion inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

CHOI : Fillion critique la démocratie et louange la dictature (00:00:48)

20 septembre 2016, Jeff Fillion, avec Gerry

12h23 :  « JF- Singapour, c’est un beau régime ça. Une dictature douce!

G- Tu peux pas jeter ta gomme à terre…

JF- J’aime beaucoup Singapour…

G- Y a une discipline…

JF- Plus les années avancent, et de moins en moins je suis défenseur de la grande démocratie. Je trouve qu’elle nous joue des tours de temps en temps, quand je regarde ce qui se passe dans certains pays avec une dictature, entre guillemets, douce. Je trouve qu’eux autres ont actuellement le vent dans les voiles, et nous autres on roule dans’ gravelle, ou bien pire, on roule dans’ bouette. On fait du surplace. Anyway. »

fillion_2016-09-20-12h20-dictature.mp3

On a une suggestion de dictature douce où Fillion pourrait s’en aller vivre: l’Arabie Saoudite.

jeff

Le Pen et la radio-poubelle: le match parfait

lepen

Maurais en plein ébat avec Le Pen

La cheffe du parti d’extrême-droite français, Marine Le Pen, est en visite au Québec. Les politiciens la fuient comme la peste. Pas les radios-poubelles, bien entendu. Encore moins en période de sondage.

En gros, la ligne de la radio-poubelle c’est de dire que le programme du FN c’est comme celui du PQ. Et d’en conclure que le FN ne mérite pas l’étiquette d’extrême-droite. Donc d’adhérer au processus de dédiabolisation entrepris par la cheffe.

C’est aussi de dire que le FN est pour un état fort et donc que ce point ne colle pas avec l’idéologie libertarienne des animateurs.

Ceux qui pensent que la tournée de Marine Le Pen au Québec est un échec devraient peut-être se raviser et tendre l’oreille à ces extraits. Jamais n’a-t-on autant entendu parler du programme du FN. Il est d’ailleurs remarquable de voir tous les animateurs lire le programme du FN.

Voici les principaux extraits.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

Jeff Fillion envoie promener ceux qui ont interrompu le point de presse de Le Pen à Québec dimanche et il lit le programme du Front National.

NRJ: les protestataires, allez vous coucher (00:13:36)

21 mars 2016, le retour de Jeff Fillion, avec Jeff Fillion et Gerry

« On l’a vu avec Le Pen. C’était un groupuscule, ils n’étaient même pas 20. Et les médias s’intéressent toujours à ce monde-là. (…) Arrêtez de vous occuper de ces activistes professionnels là (…) Elle leur a bien dit. Les jeunes, allez prendre une douche et faire un gros dodo (…) Gerry suit l’actualité en France; je lui ai demandé de me faire un résumé de c’est quoi le Front National parce qu’ici, y a pas moyen de savoir (…) Elle est intéressante, elle est audacieuse, elle est spectaculaire (…) Quand t’as une gang de trous de cul à la porte, tu leur dis:  »hey les trous de cul, allez prendre une douche et allez vous coucher » ok, bye bye. Bien elle, elle l’a fait. Juste ça, ça fait du bien (…) G- Le côté d’extrême-droite, ça c’est son père (…) Marine Le Pen chef du PQ, c’est un hit là! Elle veut un état fort. »

Fillion-21-mars-2016-marine-le-pen.mp3

 

Martineau blâme ceux qui critiquent le Front National au Gala du cinéma québécois, présumant qu’ils ne connaissent pas le programme du FN. Alors il lit le programme du parti d’extrême-droite, tout en se disant d’accord sur plusieurs points.

CHOI : Le programme du FN, y a rien là (00:08:19)

21 mars 2016, Martineau, avec Richard Martineau

12h38 : « Voici certains extraits du programme du FN (…) Alors, un état fort, ça revient tout le long du programme, c’est pas ce que la gauche veut, ça? (…) Contre l’idéologie ultra-libérale! C’est quasiment l’extrême-gauche (…) Les gens avant de gueuler là mais je lis ça, c’est pas Hitler, c’est pas le national-socialisme là, c’est pas l’extrême-droite, c’est pas capoté, c’est pas un parti fasciste. C’est un parti qui dit : on veut un état fort. »

martineau_2016-03-21-12h38-le-pen.mp3

 

Duhaime parle de Marine LePen. Suivi d’une ligne ouverte explosive avec des enthousiastes de Le Pen.

93.3: les politiciens auraient dû rencontrer Marine LePen (00:15:58)

21 mars 2016, Duhaime, avec Éric Duhaime

12h : Duhaime commence en comparant la réaction de rejet des politiciens envers Le Pen alors qu’ils sont plus accommodants avec des dictatures. « Une femme qui a l’appui d’un Français sur 4, ah ça, c’est une paria, je veux pas lui parler (…) Sont tu tombés sa tête nos politiciens? Sont donc bien hypocrites! (…) Je suis pas en train de défendre le FN (…) J’ai très peu à voir avec Le Pen. Elle est anti-libre échange, anti-mondialisation, une anti-austérité budgétaire (…) Sur sa vision économique, elle en a plus en commun avec la gauche qu’avec la droite. C’est pour ça qu’elle se retrouve au PQ (…) Moi c’est pas Marine Le Pen qui me faire peur en tant que Québécois. C’est les Adil Charkaoui de ce monde. C’est l’approche mollassonne du gouvernement Trudeau à Ottawa par rapport à l’Islam radical (…) Y a Jean-François qui nous écrit. Il dit: bravo, je voterais pour Marine Le Pen si elle se présentait ici (…) Le Pen, c’est une démocrate. » Duhaime ouvre les lignes et les auditeurs défendent Marine Le Pen.

2016.03.21-12-933-duhaime-marine.mp3

 

Vous vous souvenez de Claude Roy, le candidat col rouge s’étant retiré des élections pour avoir dit que ça prenait plus d’Asiatiques et moins d’Arabes? Le voici en pleine dédiabolisation du FN. En commençant avec une drôle de twist: lui, n’est pas raciste. Les anti-racistes le sont.

CHOI : avoir peur du FN, c’est avoir peur de la droite (00:06:27)

21 mars 2016, Moreault en jase, avec Claude Roy et Roby Moreault

10h20 : Claude Roy lit le programme de Le Pen: « Qu’on arrête de me traiter de xénophobe et de raciste, je ne le suis pas. Sauf que tous les groupes qui ont crié après elle en fin de semaine, eux autres le sont, par exemple. Parce qu’ils ne veulent rien protéger ici, et ce matin, je me suis dis: tiens, je vais sortir le plan électoral de Marine Le Pen pour voir si vraiment est folle, ou si est de droite et intelligente (…) On est écœuré d’avoir des politiques qui ne protègent plus les Français. Là, on protège uniquement les immigrants (…) je l’sais que je vais passer pour un raciste et un xénophobe (…) Aujourd’hui, tous les poulaillers sont halal (…) La Belgique va être musulmane en 2030! 2030! On est à 14 ans d’avoir un premier pays européen musulman (…) Quand on pense à Marine Le Pen, c’est qu’on a peur de la droite. »

moreault-en-jase_2016-03-21-10h20-marine-le-pen-claude-roy.mp3