Archives du mot-clé grève

Les syndiqués, « est-ce qu’ils sont conscients qu’on les déteste et qu’on les méprise? »

arthur

Grève du front commun. André Arthur fait un peu d’incitation à la haine contre les syndiqués.

CHOI: incitation à la haine contre les syndiqués (00:05:26)

28 octobre 2015, Moreault en jase, avec André Arthur

11h25 : « Je regardais les bébés lalas de la fonction publique zigner leurs pancartes (..) hier et je me disais, est-ce qu’ils sont conscients qu’on les déteste et qu’on les méprise? Je regardais les réactions des automobilistes qui passaient devant les grappes d’idiots et le visage en disait long sur le mépris que les citoyens ont maintenant pour cette civilisation de bébés gâtés qui font un syndicalisme complètement passé date (…) hier t’avais une foule de syndiqués (…) qui se comportaient comme des enfants (…) C’est ces innocents là qui zignent des pancartes qui vont enseigner la vie à mes enfants? (…) Ils ne sont pas conscients à quel point le payeur de taxes les méprise (…) c’était juste une immense manifestation de stupidité collective. »

Moreault_en_jase_28_10_2015_11h26-Anti-syndicalisme.mp3

Les provocateurs anti grève à l’Université Laval

bd

La clique des « journalistes » de service de la radio-poubelle ont passé beaucoup de temps à l’Université Laval ces derniers jours. Et ils n’ont pas toujours été bien reçus. Voici les meilleurs extraits.

Vous trouvez que ça va trop loin? Contactez les annonceurs.

Jean-Simon Bui du 93.3 témoigne de sa houleuse expérience. Et Bouchard lui propose de lui apporter son « aide », que ne rejette pas Bui.

93.3: forcer les lignes de piquetage avec l’aide de gros bras (00:12:30)
23 mars 2015, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard et Jean-Simon Bui
9h05 : « J’ai juste le gout d’ouvrir les lignes et de demander s’il y a pas des auditeurs qui seraient pas intéressés à venir avec nous demain à l’Université Laval. Eux-autres ils sont là, et ils manifestent, nous autres on va faire une genre de manifestation et on va protéger nos journalistes qui veulent être sur place. Et on va inviter nos auditeurs, surtout ceux de 6 pieds 250 livres, à se joindre à nous (…) Je te jure que je peux rassembler 50 personnes assez facilement (…) Pourquoi on s’en monte pas une, un service de sécurité? (…) Envoyez l’escouade anti-émeute. »

2015.03.23-09.05-933-OnVaForcerLesLignes.mp3

 

Voilà Monette qui veut ficher les étudiants pro-grève.

CHOI: faire des listes des étudiants grévistes (00:08:28)
23 mars 2015, Monette avec Carl Monette et Martin Busuttil
12h45 : Busuttil explique qu’il a été suivi toute la matinée. Monette dit « Hey les guédailles, scramme un peu là (…) J’aimerais ça avoir le nom de tous ceux qui sont pour la grève. J’aimerais ça avoir une belle liste (…) Moi, si un jour j’ai une entreprise privée, je peux pas travailler avec des morons de même. (…) Il y a une couple de coups de pieds dans le cul des parents qui ne s’est pas donné » 12h59 « ça me dérange pas de me faire appeler Radio-poubelle »
13h04 un étudiant envoie le procès-verbal de son assemblée générale de grève « Ça serait facile de faire une liste de tous les étudiants pour la grève, ils sont identifiables sur tous les vidéos ».

Monette_23_03_2015-12h45-BuzuttilEstSuivi.mp3

 

Martin Busuttil, le « journaliste » de CHOI, raconte son passage difficile à l’Université Laval. Il est surpris d’être accueilli froidement.

CHOI: Busuttil à l’Université Laval (00:07:20)
23 mars 2015, Maurais live avec Dominic Maurais
9h37 : « Piquet de grève? Mais non c’est du boycottage, c’est du niaisage » Buzu « Un gars de Garneau est venu « un maudit malade ».

Maurais_live_23_03_2015-9h37-BuzuALul.mp3

En rafale, plusieurs menaces de violence contre les étudiants

Vous ne le savez peut-être pas, mais il est plus facile de menacer quelqu’un de lui infliger des sévices corporels graves s’ils sont jeunes ou encore des enfants. Apparemment, on accepte ça.

La radio-poubelle peut menacer de percer les lignes de piquetage avec des gros bras, de les asperger d’eau avec un camion de pompier, de leur casser la gueule à coups de barre à clous, de les matraquer, les gazer, les poivrer. Sans conséquences.

Vous en avez assez de cette impunité? Écrivez aux annonceurs.

93.3: des barres à clou pour leur casser la gueule (00:07:58)
23 mars 2015, Normandeau-Duhaime avec Éric Duhaime, Nathalie Normandeau et des auditeurs
12h : « J’ai 3 solutions. Supprimer les sciences molles parce que c’est eux-autres qui sont toujours en grève (…) On n’a pas bien bien besoin de ça (…) Est-ce qu’on est sûr que c’est pas des gros bras engagés par les centrales syndicales pour foutre la merde? (…) Qu’est-ce qu’on fait nous-autres les payeurs de taxe? Est-ce qu’on sort nos barres à clou pour leur casser la gueule? Qu’est-ce qu’on fait là? (…)

Normandeau-duhaime-933-12h-DesBarresAClous.mp3

 

Monette, pour les menaces et l’intimidation, répond toujours présent.

CHOI: Monette veut tous passer les manifestants à la matraque (00:21:29)
24 mars 2015, Monette avec Carl Monette et Richard Décarie
13h05 : « Une chance que je suis pas policier. Je serais pas capable. (…) Tu me laisses là avec une matraque? Je pense que je les passe tous ». Il revient sur Pee-wee. Name dropping: COBP, QS, Femen, IWW.

Monette_24_03_2015-13h05-ChroniqueDeDecarie.mp3

 

CHOI: sortez la hose (00:00:37)
26 mars 2015, Monette avec Carl Monette
12h53 : « Sortez moi la hose« .

Monette_26_03_2015-12h53-sortezLaHose.mp3

 

Bouchard évoque l’idée de mobiliser ses auditeurs pour aller briser les lignes de piquetage à l’Université Laval.

93.3 : faire une genre de contre-manif (00:02:34)
24 mars 2015, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard
7h57 : Bouchard compare le conflit entre les carrés verts et les carrés rouges à un combat de boxe. Puis: « Hier, je disais: il faudrait y aller plus. C’est pas une bonne idée. Faudrait être 100 ou 200. Ils étaient 50 hier. On s’en monte 500, puis on les protège les carrés verts. On rentre avec eux-autres. On va faire une genre de contre-manif. Mais, ça, c’est pas une mauvaise idée. Une contre-manif pacifique. Mais je peux pas, parce que les médias sont biaisés. Les carrés rouges attendent rien que ça. Ils vont nous provoquer (…) Puis là, on va perdre patience et on va répliquer, et on va passer pour les méchants »

2015.03.24-07.57-933-ProtegerLesCarresVerts.mp3

 

Une manifestante a le visage brulé après avoir reçu du gaz lacrymogène. Jérôme Landry applaudit.

CHOI : Naomie blessée, bravo aux policiers (00:01:38)
27 mars 2015, le Show du matin avec Denis Gravel et Jérome Landry
7h32 : « Moi, en tant que payeur de taxes, je trouve que la police a fait un excellent travail (…) Je peux pas reprocher aux policiers de Québec d’utiliser des chiens, des gaz lacrymogènes et du poivre de Cayenne pendant des manifestations illégales, avec des ados attardés, des petits bums qui veulent rien entendre (…) « .

Le_show_du_matin_27_03_2015-7h32-LandryDitBravo.mp3

 

Intimidation
423. (1) Est coupable soit d’un acte criminel passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans (…) quiconque:

a) use de violence ou de menaces de violence (…)
b) intimide (…) par des menaces de violence ou d’un autre mal (…)
– Le Code criminel canadien

les médias d’information sont responsables de tout le contenu journalistique qu’ils publient ou diffusent, sans égard au support utilisé, ce qui comprend les comptes de médias sociaux qu’ils exploitent.
– Guide de déontologie du CPQ, Nature et portée

Le tapis rouge pour les carrés verts

La radio-poubelle fourbit ses insultes, sa provocation, sa haine et ses provocations contre le printemps qui vient. Gros défoulement anti-grève.

93.3 : la police, la sécurité et l’armée contre les grévistes (00:20:52)

17 mars 2015, Normandeau-Duhaime avec Éric Duhaime, Nathalie Normandeau et Miguael Bergeron

12h05 : Ça chiale contre la grève étudiante. Miguael Bergeron, de la Fondation 1625, dit que GARDA et la police doivent intervenir. Puis, on ouvre les lignes. À 17 minutes: « Quand on regarde la société où elle est rendue, puis Ottawa, puis l’État Islamique, avec tous les étudiants, ce qu’ils ont fait, avec Pauline Marois qui se promène en Ferrari, avec les jeunes sur des casseroles, moi je pense où on est rendu, là le gouvernement du Québec demande l’application des mesures de guerre puis l’armée rentre au Québec (…) Oui on est rendu là, actuellement y a du danger partout, un moment donné ça va sauter quelque part parce qu’il n’y a plus de loi et d’ordre dans cette province-là ».

17-03-2015-93.3-12h05-Miguael-bergeron-la-fondation-1625Arme.mp3

CHOI : les féministes tournées en dérision (00:10:08)

16 mars 2015, Maurais live avec Dominic Maurais

10h08 : Ça me fait bien rire le camp de formation féministe de l’ASSÉ. (…) Un peu de victimite, de complot. (…) « Nos blondes sont féministes, c’est-à-dire fières d’être femmes, mères de famille (…) et de performer au travail. » La définition du féminisme détournée par Maurais. « LGBTQ, c’est quoi? Gai lesbienne trans… du Québec (…) Le féminisme lesbien! Il y a comme une obsession. N’y a-t-il pas un lesbianisme obsessionnel? »

Maurais_live_16_03_2015-10h08-CampFormationFeministeAsse.mp3

Johanne Marcotte propose l’intervention de la police dans la grève étudiante. La soi-disante « libertarienne » se range derrière le gouvernement et la police pour nuire à la grève.

CHOI : Marcotte se range derrière le gouvernement contre les étudiants (00:01:52)

16 mars 2015, Maurais live avec Dominic Maurais et Johanne Marcotte

11h45 : « Pour moi, le concept de grève étudiante n’est pas compatible avec l’accessibilité aux études. (…) Blais a besoin de se réunir avec les recteurs et dire là là, si vous avez besoin de la police, bien faites-le. Refaites-moi pas le scénario de 2012, ou vous avez baissé les bras en lâche. »

Maurais_live_16_03_2015-11h45-MarcotteProposeALaPoliceDintervenir.mp3

Méfiez-vous de ces « journalistes » jaunes

Après Martin Busutil et Laurent Gaulin, voici d’autres soi-disant « journalistes » que les grévistes risquent de croiser dans les manifs et sur le campus dans les prochaines semaines.

Jean-Simon Bui du 93.3

 

Diplômé de l’ATM en 2014. Il a 26 ans. Contrairement à d’autres, lui s’affirme clairement du côté des carrés verts. Malgré tout, il s’étonne d’être accueilli avec agressivité par les étudiants.

Il était sur le campus aujourd’hui, il y retourne demain.

@JS_Bui_FM93

Yannick “Pee Wee” Tremblay de Radio X

Fier douchebag. Recherchiste à RadioX dans l’émission du récipiendaire de la poubelle d’or, Carl Monette, diplômé du Collège radio télévision de Québec et ex-lutteur.

@PeeWeeRadioX

 

Patrick Bégin du 93.3

 

« Directeur adjoint programmation-information FM93 » selon son Twitter.

Présent ce matin sur le campus de l’Université Laval, il aurait été aspergé de café… Bon, arrangez-vous pas non plus pour vous faire accuser de voies de fait.

@patrickbegin1

Alors on réitère que nous conseillons de ne pas répondre à ces journalistes. Nous vous invitons à ne pas les toucher pour ne pas avoir d’ennuis.

Nous n’avons aucun problème avec les journalistes. Mais ces gens-là sont plus près des provocateurs qu’autre chose. Ils ne sont pas là pour informer mais bien pour désinformer et pour tourner en dérision les étudiants. Ils ne méritent pas le titre de journalistes.

Un journaliste qui informe et qui met en lumière les enjeux mérite tout notre respect. Même s’il est personnellement contre la grève.

Si vous jugez que le comportement de ces personnes brime le code de déontologie des journalistes, (par exemple lorsque Bui insulte les étudiants) il est facile de faire une bonne plainte au Conseil de presse du Québec.