Archives du mot-clé Jonathan Trudeau

Martineau propose d’arrêter « avec les chartes des droits et libertés »

Suite aux attentats de Londres, Martineau s’interroge: Puisque nous sommes en guerre, devrions-nous appliquer les mesures de guerre? Suspendre les droits et libertés? Arrêter qui on veut arbitrairement, sans procès? Comme lors de la Crise d’octobre 1970?

Voilà qui a le mérite d’être clair. Martineau veut faire résonner le bruit des bottes dans nos rues. Et où est-ce que les militaires patrouilleraient selon vous? À Outremont? lol.

Ainsi, l’extrême-droite morale ou économique, et l’extrême-droite religieuse se rencontrent dans une sainte alliance: celle de terroriser la population pour piétiner ses libertés. C’est l’objectif des islamistes, partagé par notre extrême-droite-de-souche.

L’entente est éclatante. Brillante comme le soleil. Tellement qu’elle crève les yeux si on la regarde en face. Daesh, Hamas, Le Pen, Hollande, Obama, Finkielkraut : tous s’entendent à merveille. S’il y a la terreur, c’est pour défendre l’Islam. S’il y a la guerre, c’est pour défendre l’Occident.

Ricochet.media.fr, Chaos, terreur et bonne entente

Denise Bombardier, Gilles Proulx, Sylvain Bouchard et Jeff Fillion ont déjà tenu des propos similaires.

Martineau ne va pas aussi loin dans la version écrite.

Radio X : peut-on suspendre les chartes des droits?

6 juin 2017, Martineau-Trudeau avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau (00:04:50)

RM: « Un pays en guerre peut utiliser des dispositions légales qu’un pays en paix ne peut pas utiliser. Par exemple, tu peux emprisonner des gens qui te paraissent suspects [sans procès]. En temps de paix, tu peux pas faire ça. »

JT: « Crise d’octobre, je pense qu’au Québec la référence qu’on a, c’est la crise d’octobre. »

RM: « En temps de guerre, tu peux mettre des droits et libertés en veilleuse (…) On est en guerre. Pourquoi on utilise pas les dispositions légales que la guerre nous permet d’utiliser? (…) En tant qu’occidentaux (…) Arrêtons avec les chartes des droits et libertés, et les libertés individuelles, un moment donné (…)  »

martineau-trudeau_2017-06-06-13h16-suspendre-les-droits-et-libertes.mp3

Crucifixgate: l’extrême-droite économique et identitaire rencontre l’extrême-droite catholique

Messe de la Fraternité Saint-Pie-X avec Atalante, extrait d’un de leur vidéo.

Le CrucifixGate a encore permis de lever le voile sur certains soupçons. Par exemple, les opposants à la Charte des valeurs de Bernard Drainville dénonçaient l’effet, volontaire ou non, de stigmatisation des musulmans. Ils affirmaient que, sous prétexte de promouvoir la laïcité, on risquait d’alimenter l’islamophobie.

Après le CrucifixGate, difficile d’affirmer le contraire.

L’épisode a en effet été l’occasion pour l’extrême-droite économique et identitaire de rencontrer l’extrême-droite catholique dans leur grande  »guerre des civilisations » contre l’extrême-droite islamiste.

Le mariage de l’extrême-droite unie pour se nourrir elle-même.

Deux petits extraits éloquents. Le premier est de Sylvain Bouchard, tout juste après les menaces contre la direction de l’hôpital Saint-Sacrement, mais avant la volte-face de l’institution. Il s’agit du seul commentaire entendu de toute la radio-poubelle sur les menaces proférées à l’endroit de la direction de l’hôpital Saint-Sacrement. Non, il ne s’agit pas d’excuses, ni d’empathie, encore moins d’appel au calme. Au contraire, vous entendrez Sylvain Bouchard laisser entendre que la direction  instrumentaliserait sa situation de victime. Elle serait contente de se faire menacer!

Et ça ne s’arrête pas là, puisque Sylvain Bouchard divulgue son plan pour continuer le combat: interpeller les libéraux, assister à la prochaine rencontre du CA de l’hôpital et… faire des manifestations!

Le deuxième extrait est de Richard Martineau qui, rien de moins,  offre une entrevue au porte-parole des intégristes catholiques du Mouvement Tradition Québec, Kenny Piché. Des gens ayant instrumentalisé la situation explosive en provoquant et en allant remettre un crucifix à l’endroit précis d’où il avait été retiré. Qu’est-ce que le MTQ ? Des gens flirtant avec les autres groupes d’extrême-droite violents de la capitale. Probablement des gens ayant menacé le CHU eux-mêmes.

Kenny Piché est aussi membre de la Fraternité Saint-Pie-X, un groupe extrémiste ayant des difficultés avec le Vatican et le pape.

L’extrême-droite catholique veut remettre le crucifix? Offrons-leur une belle tribune!

Bref, un bel exemple de la radio-poubelle instrumentalisant la haine sans vergogne, en période de sondage, pour gagner des cotes d’écoute. Et, à côté, l’extrême-droite se frayant un chemin de haine débroussaillé par les radios. Et nous ne pouvons que déplorer l’impunité totale de la radio-poubelle quand ils agissent ainsi.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

FM93: plan de match de la croisade pour le crucifix

1 mars 2017, Bouchard en parle, avec Sylvain Bouchard (00:02:27)

7h45 : SB- « Les menaces est-ce qu’il se servent de ça pour clore le débat? (…) Les libéraux. Faut s’adresser à eux. Le reste? Prochaine assemblée du CA. J’ai toutes les dates. Hey, on pourrait manifester, on va checker ça, mais ça va dépendre de vous (…)

2017.03.01-07.45-933-content-avoir-menace-crucifixgate.mp3

Bouchard poursuit en disant qu’on devrait s’inspirer de la Mauritanie islamiste.

Radio X: entrevue avec le Mouvement Tradition Québec

28 février 2017, Martineau-Trudeau, avec Richard Martineau, Jonathan Trudeau et Kenny Piché (00:12:16)

13h05 : KP- « Ca fait assez longtemps que les catholiques reculent au Québec (…) Les laïcistes ont une foi aussi (…) On peut pas empêcher les cultes païens de suivre leur religion (…) »

martineau-trudeau_2017-02-28-13h05-entrevue-mtq.mp3

Martineau appuie Macleod: « les Chinois, la conduite, c’est pas leur fort »

martineau

Peter Macleod fait une joke raciste sur les Chinois, affirmant qu’ils ne savent pas conduire. Martineau se porte à sa défense.

Dans l’extrait suivant, est-ce que Martineau ne fait que citer Macleod ou bien donne-t-il son opinion personnelle? Ce n’est pas clair. Une chose est certaine, pour Martineau, dire que les Chinois conduisent mal et qu’ils sont bons dans un cirque, ce n’est pas raciste.

Nous avions déjà repéré Macleod en octobre 2012. Son discours macho et anti-syndical nous avait surpris.

CHOI : c’est vrai que les Chinois conduisent mal

18 novembre 2016, Martineau-Trudeau, avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau (00:00:55)

12h50 : « Je suis allé voir le show de Peter Macleod. Il dit les Chinois conduisent mal. Il dit pas qu’ils sont pas intelligents, il dit pas qu’ils sont nonos. Tsé, les Chinois conduisent mal, tous ceux qui conduisent sur la route, tous ceux qui ont touché à une automobile, c’est vrai que les Chinois, c’est pas leur fort. Ils sont excellents pour être un par-dessus l’autre sur un vélo au cirque, n’importe quoi. Là, il se fait traiter de racisme. Come on. On peut-tu rien que rire un peu? »

2016-11-18-13h50-RadioX-martineau-trudeau.mp3

Manifs contre la culture du viol: les hommes sont les vraies victimes, selon Radio X

maurais

Au lendemain des manifestations contre la culture du viol à travers le Québec, la radio-poubelle mettra-t-elle en veilleuse son discours antiféministe, par respect pour les victimes?

Not. Au contraire, les propos sont encore plus agressifs et haineux.

Que Maurais soit lui-même survivant d’une agression sexuelle dans son enfance n’est pas une excuse. Ça ne fait, au contraire, que nous questionner davantage sur son manque d’empathie envers les survivantes lorsqu’elles sont des femmes.

Maurais ne fait que répéter les tactiques de diversions utilisées par Fillion pour nier la culture du viol: détourner, banaliser, aveugler, ralentir, attaquer.

La culture du viol est un concept établissant des liens entre le viol et la culture de la société où ces faits ont lieu, et dans laquelle prévalent des attitudes et des pratiques tendant à tolérer, excuser, voire approuver le viol.

Wikipédia

Après des heures de discussion, il est frappant de constater que Maurais et son équipe sont incapables de montrer une once de sympathie, d’empathie et de solidarité envers les survivantes.

Vous trouvez les propos de Dominic Maurais inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

CHOI : les survivantes exagèrent un peu

27 octobre 2016, Maurais live, avec Dominic Maurais, Jonathan Trudeau et Jean-Christophe Ouellet, (00:21:27).

6h20 : « DM- La manif pour dénoncer les garçons agressés par des pédophiles a été reportée (…) Celle devant l’ambassade de l’Inde aussi (…) »

Maurais fait jouer des extraits visant à ridiculiser une féministe. Le but étant de faire passer les féministes pour des hystériques.

« Dès la naissance, un petit bébé gars c’est un violeur potentiel (…) En écoutant les explications des féministes enragées, c’est ça pareil (…) »

L’équipe fait jouer un extrait où Anne-France Goldwater se moque des hommes.

C’est suivi d’une discussion sur la manifestation #StopCultureDuViol : JT- « Beaucoup de pancartes avec des slogans très durs sur les hommes. C’est ça qu’on dénonce, c’est qu’on généralise beaucoup (…)

DM- Déjà qu’il n’y a plus de garçons qui enseignent au primaire, déjà qu’il n’y a que des éducatrices dans les CPE, vous voulez quoi au juste là? On va faire de la sélection naturelle. Quand une femme s’aperçoit qu’elle est enceinte d’un homme, on avorte, c’est ça? Dites-le. Votre agenda c’est quoi? (…) La culture du viol, il n’y en a pas au Québec, il y en a dans d’autres cultures, par exemple. En Inde, il y en a, mais au sein de certaines communautés culturelles au Québec, il y a un débalancement dans la perception qu’on a de la femme (…) Arrêtez-moi ça à matin, cette espèce de blâme collectif-là. L’hyper culpabilisation mur-à-mur, que l’homme est coupable de tout et de rien à la fois [*bruits de bouche*] un moment donné on peut-tu se parler intelligemment, on est du monde intelligent autour de la table, il n’y a pas de culture du viol (…) On est en train de consacrer une expression qui est complètement sotte, la culture du viol au Québec ça n’existe pas (…) Il y en aura toujours des agressions sexuelles. »

2016-10-27-RadioX-6h20-montee-de-lait-de-dom-les-carres-rouges-devenus-descarres-roses.mp3