Archives du mot-clé Josey Arsenault

Alexandre Bissonnette était tout sauf raciste, disent-ils

L’enregistrement de l’appel au 911 du tueur de la mosquée a été rendu public cette semaine. Pour interpréter les motivations du tueur, la radio-poubelle a commenté cet enregistrement en long et en large, jeudi et vendredi.

Les populistes refusent de parler de racisme ou d’islamophobie. Dans les extraits audio qui suivent, vous les entendrez proposer des alternatives simplistes pour expliquer l’attentat.

  • C’est la maladie mentale
  • C’est les médicaments
  • C’est les armes à feu
  • On nous cache des choses

Tout, sauf le racisme.

On peut être à la fois malade et raciste. Il n’y a aucune contradiction là-dedans.

Les populistes font ça parce qu’ils sont des racistes eux-mêmes et qu’ils partagent plusieurs atomes crochus avec le tireur de Québec. Mais puisqu’ils refusent d’admettre leur part de responsabilité, après avoir distillé la haine islamophobe pendant des années, ceux-ci préfèrent faire ce qu’ils ont l’habitude de faire: camoufler le racisme.

Le racisme est comme l’éléphant dans la pièce, mais les populistes vous lèveront un écran de fumée si grand que vous ne le verrez plus.

Les populistes  sont des racistes mais ne peuvent pas accepter le tueur comme l’un des leurs à cause de l’ampleur du crime. Le tueur est à la fois semblable et infréquentable.

Mais il aura quand même un petit traitement de faveur: Il est malade. Il a besoin d’aide. Il ne fera jamais 150 ans de prison. Il est blanc après tout.

La plupart des extraits suivants précèdent la divulgation de la vidéo de l’interrogatoire de Bissonnette. Dans cette vidéo, celui-ci révèle très clairement sa peur panique des musulmans, des demandeurs d’asile et l’influence causé sur lui par les médias.

Pourtant quelques jours après l’attaque à la mosquée, la presse internationale indiquait:

Bissonnette affichait « des idées d’extrême droite à l’université comme sur les réseaux sociaux, tout en ayant été sympathisant du Parti québécois »

LeMonde.fr

Bissonnette est décrit par ses camarades comme un nationaliste et un « introverti impopulaire », admirateur de Marine Le Pen et de Donald Trump, connu pour ses propos xénophobes et antiféministes.

Yahoo.com

Comment peut-on être plus clairement islamophobe, tout en partageant les mêmes idées que la radio-poubelle, que ça?

93.3: le tueur a besoin d’aide

14 avril 2018, Duhaime-Ségal, avec Éric Duhaime et Myriam Ségal (00:11:31)

AA1- « Il y a quelque chose qu’on nous cache on dirait (…) »

MS- « Les gens qui ont vu le vidéo parlent d’un tueur déterminé, calme (…) c’est très contradictoire avec ce qu’on vient d’entendre (…) »

AA2- « C’est un très grand malade, c’est pas un terroriste, c’est pas quelqu’un qui faisait ça pour faire du mal comme tel, c’est la maladie.  »

ED- « Le problème de santé mentale, c’est assez évident  »

AA3- « Ce jeune la a besoin d’aide, il est malade (…) Le Doc Mailloux, à matin, il en a parlé mais les gens osent pas en parler. Il y a anguille sous roche (…) Il y a de quoi, en dessous de ça, qui est caché. Il a besoin d’aide. Doc Mailloux, c’est pas un fou [lol], et il le sait. »

(…)

Puis deux personnes appellent pour dire que c’est à cause des médicaments.

ED- « Dans l’extrait avec le répartiteur du 911, il n’y a aucun propos islamophobe là-dedans. »

fm93-duhaime-segal_13_avril-2018-ligne-ouverte-bissonnette.mp3

Radio X: le tueur, un pauvre faible dérangé

13 avril 2018, Martineau-Trudeau, avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau (00:08:14)

RM- « Pourquoi il a pas plaidé l’aliénation mentale? »

(…)

RM- « Il a l’air d’un gars troublé, pas bien dans sa peau (…) Des attentats, il y en a eu. Prends le Bataclan. Ils étaient contents d’avoir tué et ils assumaient leur geste. Lui, c’est pas ça, c’est: j’espère j’ai pas tué personne (…)  »

JT- « L’appel au 911 nous permet de voir non pas un mastermind démoniaque, mais un pauvre faible dérangé. Pas de fantasme de puissance relié à ça. »

Puis Martineau blâme les médicaments et les armes à feu.

rx-martineau-trudeau_2018-04-13-9h45-bissonnette1.mp3

93.3: le tueur n’est pas un terroriste

13 avril 2018, Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault (00:10:25)

PM- « Il est mêlé, il est pas cohérent, il est ambivalent, il est perdu (…) Il n’y aura plus de discussion, ce n’est pas un terroriste (…) C’est un perdu. »

JA- « À qui ça a servi de laisser croire aux gens que c’est un terroriste? »

(…)

JA- « C’est plus du tout la même histoire. »

PM- « La même motivation. On a supputé allégrement que c’était un petit maudit raciste qui a alimenté son racisme dans son sous-sol en regardant des vidéos. »

JA- « Moi, il me reste plein de questions. Qu’on ne connaitra surement plus les réponses. Et ça me fait de plus en plus croire aux théories du complot. Fait que, je pense qu’on se fait manipuler de quelqu’un, d’un groupe, d’une organisation, d’un gouvernement. En tout cas, on se fait manipuler je pense. »

docmailloux-fm93-13-avril-2018-bissonnette-pas-terroriste.mp3

Radio X: le tueur n’avait pas de haine

13 avril 2018, Fillion, avec Jean-François Fillion

11h35: JF- « [Bissonnette] pour moi, un gars qui a un problème avec l’Islam… pour moi, il se serait échappé (…) Il n’y a rien (…) On ne sent pas une once de haine. »

Audio à venir

Les féministes n’ont pas d’orgasmes, selon le Doc Mailloux

Il n’y a pas qu’en psychologie générale que Pierre Mailloux montre sa grande ignorance. En histoire, en sociologie et en sexologie aussi.

Dans l’extrait suivant, le Doc Mailloux affirme que les féministes répriment la sexualité.

Quand les féministes de ce pays se sont battues pour le droit à la contraception et à l’avortement, c’était justement pour une réappropriation de leur corps. Pour autre chose que juste faire des bébés. Pour le droit à la sexualité libre, en dehors des dictats du patriarcat et des besoins de l’Église.

Le droit d’orgasmer à volonté, sans contraintes.

Par contre… ça n’a fait que répondre à la longue aux besoins sexuels masculins, sans vraiment libérer de façon durable la sexualité féminine, parce que la société, elle, n’a pas suffisamment changé.

Au Québec, on est ainsi passé de l’image publique de la sainte vierge (maman) à l’image publique de la fille libérée (putain) en moins d’une décennie : publicités, films érotiques, pornographie, hypersexualisation des fillettes, tout a concouru à non pas libérer la femme québécoise, mais l’enclaver dans une pornocratie : d’objet sexuel de reproduction à objet sexuel de satisfaction.

Le féminisme en général est la défense du droit des femmes à décider pour elles-mêmes. En matière de sexualité, il y a du féminisme en pornographie, du féminisme en sexualité, du féminisme en tous les aspects de la vie… Mais Mailloux l’ignore… comme il ignore aussi qu’il y a plusieurs courants de féminisme.

Pour en savoir plus, lire le Féminisme pro-sexe dans les années 80 sur Wikipédia et Dix propositions à propos d’une éthique sexuelle féministe.

Ces élucubrations de Mailloux sont des propos erronés, mensongers et ils visent à stigmatiser les femmes. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou au CPQ, et écrire une lettre aux annonceurs.

FM93: Les féministes n’ont pas d’orgasmes

16 juin 2017, Mailloux et Josey, avec Josey Arsenault et Pierre Malloux (00:01:59)

10h23: PM- « La sexualité ne va pas bien au Québec (…) Il y a eu de la récupération par des faiseux. Des maudits moraleux. Par toute une panoplie de monde anti-sexe. Écoute, le mouvement féministe au moins s’il s’était intéressé à l’épanouissement sexuel des femmes… »

JA- « Je suis tellement d’accord! »

PM- « …Pas du tout, c’est les plus frustrées! Écoutez prenez n’importe quelle féministe et demandez lui la date, le mois et l’année de son dernier orgasme. Faites le tour. Prenez les toutes. (…) Je soupçonne les femmes les plus frustrées sexuellement d’être les plus actives sociétalement (sic). »

doc-mailloux-et-josey-933-2017-06-16-feministe-anti-sexe.mp3

Une femme se fait violer par son conjoint? Le problème est la libido de cette femme, selon Pierre Mailloux

Pierre Mailloux

Une femme appelle sur la ligne ouverte de Pierre Mailloux. Elle affirme être régulièrement violée par son conjoint… et Pierre Mailloux et Josey Arsenault déplorent ses médicaments qui nuiraient à sa libido.

Donc, puisque vous subissez des viols répétés par votre conjoint, vous pouvez corriger le problème en vous rendant encore plus disponible sexuellement. Le problème n’est pas que l’homme remplisse ses besoins sexuels sans votre consentement, le problème c’est que vous n’en éprouvez aucun plaisir.

Ces propos ne sont-ils pas une incitation à commettre un acte criminel, un viol?

Ce qui est remarquable dans cet extrait, c’est la culpabilisation de la victime. Pierre Mailloux, feignant l’empathie, cherche à prendre l’auditrice en défaut. Pas l’agresseur, non. Lui, c’est correct. Selon Mailloux, la femme serait suspectée d’être tombée enceinte, et elle est coupable de ne pas se livrer aux désirs sexuels du violeur.

Remarquez que le mot viol n’est jamais employé dans l’extrait audio.

Mailloux est un promoteur du viol. En octobre 2016, il affirmait que la seule issue pour une femme face à un homme en érection est de se soumettre à ses désirs. Que toute tentative de discipliner les hommes à avoir une attitude plus respectueuse serait vouée à l’échec. Quelques jours avant, il affirmait aussi que parfois des « non » sont des  »oui ».

C’est de l’incitation à la violence et vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou au CPQ et écrire une lettre aux annonceurs.

FM93 : femme violée, manque de libido

24 mai 2017, Doc Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux, Josey Arsenault et Martine (00:09:37)

10h18 : Martine – « J’ai la maladie de Crohn depuis l’âge de 20 ans (…) Il voulait faire du sexe tous les jours (…) même si je disais non, il me pénétrait quand même (…) »

« PM- Vous trouvez pas ça drôle, vous êtes malade, vous avez de la misère à vous trainer, vous faites un autre enfant? (…) »

PM- « Qu’est-ce que vous aviez comme traitement pour la dépression? »

M- « Du Cipralex »

PM- « Est-ce que le Cipralex a eu un impact sur votre appétit? Gain de poids? Et sur votre appétit sexuel? »

M- « (…) J’avais pas d’appétit sexuel. »

PM- « Vous trouvez pas ça drôle qu’on essaie de vous guérir d’une dépression, alors que la principale plainte du conjoint est votre piètre libido. Le médecin vous prescrit un médicament qui va annihiler votre libido. Tu vois, on s’en va où avec ça? (…) »

JA- « Le problème, c’est le manque de libido, et on donne de quoi pour enlever la libido. »

PM- Et c’est pas un reproche qu’on vous fait Martine (…) »

2017.05.24-10.18-933-viol-libido.mp3

Pierre Mailloux: la menace immigrante et les femmes policières et médecins comme nuisance

Pierre Mailloux

Dans l’extrait suivant, Pierre Mailloux affirme que l’égalité des sexes est menacée… pas par des populistes machos comme lui, mais bien par des immigrants.

Dix minutes plus tard, il déplore la présence de femmes au sein de corps policiers et dans les cliniques de santé (parce qu’elles peuvent tomber enceintes dans le but, prémédité, de nuire à leur emploi!).

Voilà un exemple caricatural d’instrumentalisation du féminisme pour justifier la xénophobie.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

FM93: la menace immigrante, puis les femmes policières et médecins qui seraient des nuisances

8 mars 2017, Doc Mailloux, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault. Montage. (00:10:35)

9h43 : Égalité des genres: « L’égalité des droits, c’est un incontournable, mais (…) Oui, il y a une menace qui vient de beaucoup d’immigrants. Et je ne suis pas paranoïde (…)

JA- « Vous parlez à quoi, 0,0003% de la population… »

PM- « Qui se répand comme du chiendent. Faites attention! Les tendances, les mouvances, ça peut être rapide. »

9h53 : PM- « Il y a une enseignante à l’Institut de police de Nicolet qui m’a dit que les femmes policières étaient invitées, au stade d’engagement numéro 4, à faire appel à des confrères masculins. C’est-à-dire lorsqu’il y a des armes qui commencent à faire partie de l’événement (…) »

Puis Mailloux part sur une histoire que des femmes auraient fait un complot pour fermer une clinique de santé en tombant enceintes en même temps.

2017.03.08-09.30-933-egalite-menace-immigration.mp3

Deux jours après l’attentat, Mailloux et Arsenault offrent une ligne ouverte islamophobe

=> AVIS = Propos particulièrement abjects vu le contexte

Deux jours après l’attentat dans une mosquée de Sainte-Foy, le duo Pierre Mailloux et Josey Arsenault ont la brillante idée de faire une ligne ouverte sur le thème de la « haine ». Et comme de fait, on peut en entendre beaucoup.

La haine vient principalement du Doc Mailloux, qui passe un interrogatoire agressif à tous les musulmans qui téléphonent. Il est secondé par Arsenault, qui ne fait que relancer le doc avec des questions tendancieuses. Ils font passer une sorte de « test des valeurs québécoises » aux musulmans. Vous pourrez y entendre de bien curieuses incongruités, entre autres l’antiféministe Mailloux posant des questions relatives à des enjeux féministes.

La première auditrice à téléphoner qui se fait tenir une séance de discours islamophobe gratuite sur la radio de Québec est pas mal aussi.

En juin 2012, Mailloux disait « j’ai une hantise pour les Arabes, la culture arabique maghrébine. Pour moi ce sont des peuples profondément tarés, l’Asie Mineure le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord. Culture porteuse de profondes tares. » Croyez-vous qu’il ait changé d’idée?

Toute notre solidarité va aux familles des victimes et à la communauté musulmane de Québec.

93.3 : ligne ouverte islamophobe

31 janvier 2017, Doc Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux, Josey Arsenault et des auditeurs (00:31:52)

9h55 : PM- « Donnez-moi un exemple de manque d’intégration que vous avez constaté chez les musulmans? »

Olivia- « Ça m’arrivait souvent d’aller au parc et de voir les femmes musulmanes se tenir entre elles, elles ne travaillaient pas, elles passaient leur journée au parc, à la piscine, à manger, donc c’est un manque d’intégration, ils cherchaient pas à travailler, ils avaient une foule d’enfants, donc c’est pas vraiment des valeurs qui correspondent… (…) J’ai travaillé dans un centre d’appel avec une majorité de musulmans, et vraiment les conditions des toilettes c’était dégueulasse, ils allaient se laver les pieds aux toilettes pour faire leur prière. C’était vraiment dégueulasse, les pieds dans le lavabo pour prier (…) Je remarque un manque d’intégration »

PM-  »Une foule d’enfants, qu’est-ce que vous voulez dire par là? »

Olivia-  »Cinq à six enfants, pour moi, c’est quand même un peu dépassé, surtout quand on n’a pas les moyens vraiment de s’en occuper (…) »

PM-  »Qu’est-ce que vous savez par exemple de la contraception chez les musulmanes? »

Olivia-  »(…) Je pense pas que c’est quelque chose qui est vraiment encouragé. (…) »

10h04: Amine (du Maroc)- « La femme qui a parlé avant, c’était des préjugés (…) »

PM- « Olivia a constaté le peu d’intérêt à s’intégrer (…) arriver à Québec et vivre exactement comme si vous étiez au Maroc, est-ce que c’est s’intégrer? (…) Je vais y aller sur des points très précis. Vous, les rapports homme-femme, chez les musulmans, vous concevez ça comment? (…) En matière de contraception, quelle est votre position? (…) ici, au Québec, ce n’est pas un choix de famille. C’est un choix personnel (…) Lorsqu’il y a un désaccord dans une relation de couple, qui prend la décision finale? »

10h20 Nabila (du Maroc)

PM-« Votre plus vieille, si elle était allée se faire prescrire des anovulants sans vous consulter, est-ce que vous auriez accepté sa décision? (…) Si vous étiez infirmière (…) [offririez-vous] la pilule abortive? (…) Que pensez-vous des lieux de prières où il y a une ségrégation entre hommes et femmes? »

10h27: JA-  »Est-ce que ça vous heurte de voir des femmes voilées de la tête aux pieds? »

Et, une fois que Nabila a raccroché…

PM-  »J’ai tu bien compris que si la femme est devant l’homme [à la mosquée], il sera distrait? (…) »

JA-  »En plus, oubliez pas la position pour prier en plus… C’est sûr que ça doit être déconcentrant. (rire) vous savez comment que c’est prier pour les musulmans? Et je dis pas ça en riant. C’est le derrière relevé dans les airs. »

PM-  »Ouais et l’homme qui est homosexuel et qui a un derrière, là devant lui? (…) »

10h48: Lamia

PM-  »Je pense que vous ne comprenez pas ce qu’est un choix personnel (…) C’est difficile parfois, on pose des questions très claires, et les réponses, Lamia, sont régulièrement très nébuleuses (…) »

2017.01.31-09.55-islamophobie.mp3