Archives du mot-clé Josey Arsenault

Le Doc Mailloux vous enseigne la culture du viol

Pierre Mailloux

Grande nouvelle! Mailloux a eu la décence de s’abstenir de commenter les agressions à l’Université Laval la semaine dernière. Le seul problème, c’est qu’il l’a fait hier. Et ce qu’il dit est dangereux.

La position de Mailloux est simple et traditionnelle: Les hommes sont des animaux violents qu’on ne peut pas changer et la femme doit s’y faire en apprenant à s’y adapter.

Mailloux fait on-ne-peut-plus-clairement l’enseignement de la culture du viol.

L’argumentaire de Mailloux ne tient pas. On peut dresser n’importe quel animal, même le cheval le plus sauvage. De la même façon, on peut éduquer l’homme à apprendre une règle simple: un non, c’est non!

Remarquez que dans la discussion avec Josey et quelques auditeurs, jamais le mot « viol » n’est utilisé, même si c’est de ça dont il est question.

Ce faisant, le duo banalise le viol et le rend explicable avec l’aide d’un vernis scientifique.

Vous trouvez ses propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

FM93: les hommes, des animaux violents

25 octobre 2016Doc Mailloux et Josey, avec Josey Arsenault et Pierre Mailloux. Montage. (00:20:07)

9h32 : « PM- Ils pensaient contredire une vieille étude (…) Il y a 35 ans, il y a une étude du même genre et ils sont arrivés aux mêmes chiffres. Alors, mesdames, il n’y a rien de changé dans les comportements masculins lorsqu’un homme est bandé depuis 35 ans (…) ».

Les sujets étudiés: « C’est pas des espèces d’épais là, à l’aide sociale, c’est pas ça du tout (…) Mesdames qui rêvez d’éduquer les garçons afin de modifier leur comportement une fois qu’ils sont en érection, vous faites fausse route. Vous rêvez en couleur. Il y a des hommes qui ont de l’allure dans l’intimité, une fois bandés, il y en a qui sont exactement comme dans le règne animal. Et tous les éleveurs de chevaux savent qu’il y a des étalons qui sont fins lors des accouplements, et il y en a d’autres qui sont wilds, agressifs, ils fessent la jument, ils la mordent, ils la maganent (…)

« JA- J’aimerais ça dire à ma fille, pour la rassurer, « quand c’est non ça va être non ».

« PM- Eh boy, va jamais lui dire ça! (…) »

« PM- C’est ça qu’il faut que tu dises à ta fille, quand est-ce qu’il y a un danger, quoi faire et comment s’en prémunir (…) C’est bien beau de dire « On va éduquer les garçons ». À moins de les castrer, ça changera pas (…) Une femme doit tester la capacité du mâle de se retenir (…)

9h52: « PM- Il y a un pourcentage d’hommes, une fois qu’ils sont bandés, n’ont pas de jugement. Écoute c’est animal.

10h36: « PM- Bon ça (les chiffres) c’est dans notre culture. Est-ce que dans d’autres cultures les chiffres pourraient être plus importants? (…) Alors l’éducation des mâles ça passera pas par les niaiseries qui se sont dites depuis 35 ans. »

2016.10.25-09.39-933-Mailloux-enseigne-culture-du-viol-montage.mp3

Agressions sexuelles: « il y a des non qui sont des oui », selon Mailloux

Pierre Mailloux

L’histoire suivante concerne les agentes de la GRC compensées pour avoir été harcelées sexuellement et discriminées depuis 42 ans.

Le Doc Mailloux décide que l’objet de sa ligne ouverte sera le consentement sexuel. Et son point de vue va à l’encontre de tout ce qui se dit sur le sujet depuis au moins 20 ans, comme quoi simplement: « quand c’est non, c’est non ».

Pour Mailloux, un oui peut être un non et vice-versa. Bref, avec lui, on recule de 40 ans.

Au fil de la discussion, il est aussi question de Donald Trump, de Gomeshi et de Marcel Aubut.

C’est terrible, parce que Mailloux se sert de son aura d’autorité de psychiatre pour déverser d’obscènes préjugés sexistes. Il sape ainsi des décennies d’éducation sexuelle.

93.3: consentement sexuel, il y a des oui qui sont des non (00:11:15)

13 octobre 2016Doc Mailloux et Josey, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault

9h55 :  « DM- Il y a tellement d’avances féminines qui sont regrettées à posteriori, et là elle déclare qu’elle n’était pas consentante. Écoutez, on a eu trois cervelles d’oiseau qui ont témoigné à Gomeshi (…) De la menteuse chez les femmes il y en a rien qu’en masse (…) Regrettez ce que vous avez fait madame parce que vous avez trop bu, c’est votre problème (…)

Il y a des non qui sont des oui et y a des oui qui pourraient être des non. Il y a énormément d’ambiguïté dans les rapports hommes-femmes à l’heure actuelle (…) Les hommes ont le droit de s’essayer et les femmes de refuser (…)

Quand est-ce qu’un refus est un vrai refus? T’sais, un non avec un sourire complice et une œillade, est-ce que c’est un non? On éduque tellement mal nos fillettes en matière de séduction. Il y a toujours un paquet de cervelles d’oiseaux qui, avant même l’éducation à la séduction, crient à l’hypersexualisation. Vous nous aidez pas mesdames les cervelles d’oiseaux quand vous criez à l’hypersexualisation. »

Et Mailloux d’expliquer une histoire où il a foncé dans une ligne de piquetage avec sa voiture.

2016.10.13-09.30-933-mailloux-unNonCestUnOui.mp3

Le service militaire pour les BS

bouchard

Josey Arsenault propose un service militaire pour les décrocheurs et les gens sur l’aide sociale.

Pour une fois ce n’est pas Bouchard qui l’échappe le plus.

93.3 : L’armée pour les gens sur l’aide sociale (00:10:54)

7 avril 2016, Bouchard en parle, avec Josey Arsenault, Sylvain Bouchard, Élisabeth Crête, Jean-Simon Bui

9h10 : « MS– Pourquoi ne pas remettre sur pied un service militaire adapté à tous les décrocheurs ? (…) Juste au Québec, 25000 jeunes qui pourraient être sur le marché du travail qui reçoivent de l’aide sociale (…) Nous en tant que société on serait peut-être gagnant là-dedans, on paierait à les éduquer au lieu de les laisser chez eux à rien faire, je fais référence à ceux qui sont sur l’aide sociale. Et là, je vais aller plus loin que ça encore. On est dans un monde où les gens sont de plus en plus insécures face à la menace islamiste, ça pourrait pas être une façon de rendre notre société, je sais pas… avoir l’impression qu’on serait plus en sécurité avec des jeunes qui ont été formés (…)?

JSB– Moi je leur ferais faire du bénévolat obligatoire (…)

EC – Il faut qu’il y ait un incitatif à ne pas aller sur le BS (…) Un jeune qui n’a pas envie de travailler, c’est le rêve pour lui aller sur le BS (…) Tu as une paie à ne rien faire (…)  »

2016.04.07-09.00-933-service-militaire.mp3

Désinformation grotesque sur les armes dans les écoles

93,3: désinformation sur les armes dans les écoles (00:01:09)

18 février 2013, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard et Josey Arsenault

7h48: « Tu savais que toutes les tueries qu’il y a eu dans les écoles aux États-Unis ont eu lieu dans des gun-free zone. Parce qu’il y en a des écoles avec des gardiens armés. Y’en a eu combien de tueries? Zéro! »

2013.02.18-07.30.00-933-TuerieGunFreeZone.mp3

Ce qui est complètement faux. Des gardes armés étaient présents lors de la tuerie de Colombine en 1999 et Virginia Tech en 2007.

Il s’agit d’un sujet extrêmement grave, dont Sylvain parle souvent. Dommage qu’il ne prenne pas 5 minutes pour bien s’informer.

CHOI: pain in the ASSÉ (00:00:14)
5 février 2013, Maurais live avec Dominic Maurais
11h24: Jérémi Bédard-Wien « ce gars la, c’est un pain in the ASSÉ »

Maurais_live_05_02_2013-PainInTheAsse.mp3

Les premières insultes pour le nouveau porte-parole. Il faudra un jour creuser la question de pourquoi la droite accumule tant de haine pour des gens qu’elle ne connait pas.

CHOI: des selles dures (00:00:18)
12 février 2013, Maurais live avec Dominic Maurais et Jean-Claude Ouellet
11h30: « Des fois faire des selles plus dures? Non c’était liquide, liquide (…) c’était un coulis. »

Maurais_live_12_02_2013-SellesLiquides.mp3

En complément

CHOI démarre une nouvelle campagne d’autocollants intitulé « Écoeuré de payer! ». Bientôt sur les pare-brises des voitures de vos voisins.

Également Radio X Montréal poursuit la saignée chez ses co-animatrices. Marie-Annick Boisvert et Marie-Claude Savard quittent la station. L’agent de Mme Savard évoque une « divergence de philosophie ».

Ces démissions font suite à celle de Sophie Bérubé, qui animait l’après-midi, et de Martin Pelletier, animateur de l’émission du matin.

A quand le tour de l’animateur JC Lavoie, qui « diverge de philosophie » avec la boite?

«L’ambiance est bizarre, confie une source. La direction nous dit qu’ils ne sont pas inquiets, qu’ils sont patients, mais en même temps on voit tous ces départs.»