Archives du mot-clé Véronique Bergeron

Gravel fantasme encore de frapper les cyclistes avec sa voiture

Denis Gravel

Denis Gravel fantasme encore de frapper des cyclistes avec sa voiture. Mépris et haine envers les cyclistes. La marque de commerce de Radio X.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

CHOI : propos haineux anti-cyclistes (00:02:03)

8 mars 2016, Gravel dans le retour, avec Denis Gravel et Véronique Bergeron

14h43 : « VB- Comment tu peux te ramasser avec un bicycle sur Laurentienne?

DG- Difficilement, mais la peur du ridicule n’arrête pas les maniaques de la pédale (…) Je circule à contresens sur Hamel, tout le monde est crowdé serré puis je suis pas sur le trottoir. Ta gueule, j’ai un fat bike. J’aimerais tellement ça que tu me rentres dedans pour faire les nouvelles (rires). Sont-tu désagréables les cyclistes. »

Gravel-dans-le-retour_2016-03-08-Frapper-cyclistes.mp3

Geneviève Saint-Germain est « une colonne qui sait pas vivre », selon Denis Gravel

Denis Gravel

Pour la Journée internationale des femmes, célébrons le masculinisme en piétinant les femmes.

Retour sur Tout le monde en parle. Gros débat sur le féminisme avec, d’un côté Sophie Durocher, défendant une approche libérale (Let’s go t’es capable), et Geneviève Saint-Germain, défendant l’équité et l’égalité.

Évidemment, les machos de la radio-poubelle prennent le bord de Durocher et attaquent Saint-Germain. Denis Gravel est particulièrement virulent, qualifiant Saint-Germain tout simplement de « colonne qui ne sait pas vivre ».

On rappelle que la radio-poubelle « ne fait plus d’attaques contre la personne », selon Jérôme Landry et Pierre Martineau.

En passant, Sophie Durocher a interrompu Geneviève Saint-Germain autant que l’inverse. Mais Denis Gravel ne peut pas le savoir puisqu’il n’a pas écouté TLMEP. Mais il va tout vous expliquer quand même.

Puisque le CCNR réagit assez bien aux insultes, nous vous suggérons de porter plainte, ou d’écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

CHOI : Saint-Germain est une « colonne » (00:15:19)

7 mars 2016, Gravel dans le retour, avec Denis Gravel et Véronique Bergeron

15h22 : « DG- Saint-Germain ne sait pas vivre. C’est une colonne (…)

VB- C’est dans son non-verbal que j’ai trouvé cette femme méprisante (…)

DG- Geneviève Saint-Germain, c’est une colonne qui ne sait pas vivre. Elle a un manque total de classe. Et que ce qu’elle pense ça ait du sens ou non ça change pas le fait que c’est une colonne qui ne sait pas vivre (…) Est-ce que le féminisme, en 2016, c’est rendu l’excuse des gens frustrés qui, dans la vie, soit par manque de talent, soit par manque de ressources, sont pas capables d’accéder à ce qu’ils veulent? Moi je pense que oui (…) Ce genre de féminisme-là, c’est tout le temps des frustrées qui, au lieu de se dire:  »j’ai pas eu la job parce que j’ai pas été assez bon », ou  »j’ai pas réussi à avoir le même salaire parce que je suis pas assez bon ». bien, c’est des gens qui vont se réfugier dans ces niches-là (…)

VB- Tsé, on a eu le débat des races, à cause des Oscars. Will Smith était peut-être juste pas assez bon pour être en nomination comme meilleur premier rôle. Mais ça parait bien de crier au racisme (…)

DG- Il y a des individus racistes. Il y a des individus sexistes. Mais la société ne l’est plus. Arrêtez moi ça (…) Je pense que l’égalité en 2016, c’est se sentir en droit de dire d’une femme, est donc bien colonne puis a sait donc ben pas vivre. Et ce que Geneviève Saint-Germain nous a montré hier soir, c’est qu’au delà de son nombril il n’y a pas grand chose de beau (…) C’est pas drôle, c’est rendu qu’on marche sur des œufs pour dire qu’une femme au Québec est une colonne qui sait pas vivre (…)  »

Gravel-dans-le-retour_2016-03-07-15h22-St-germain-colonne.mp3

Ça parle trop d’homosexualité à l’école, selon Jérôme Landry

jerome

On est en 2015 et Jérôme pense que l’argument : « j’ai un ami gay alors je ne peux pas être homophobe », ça peut encore marcher.

Vous trouvez ça inacceptable? Contactez les annonceurs.

CHOI: ça parle trop d’homosexualité à l’école (00:12:36)
5 mai 2015, le Show du matin avec Jérôme Landry, Véronique Bergeron et Yannick Tremblay
7h20 : « 3e année, des cours sur l’homosexualité, là, honnêtement je suis pas certain (…) C’est de la gestion d’exceptions. Je suis pas homophobe, moi j’ai un ami homosexuel qui, des fois, vient manger chez nous (…) La masturbation, on doit-tu vraiment parler de ça au primaire? (…) Belle perte de temps à l’école de parler d’homosexualité à des 3e année. »

Le_show_du_matin_05_05_2015_7h20-HomosexualiteALecole.mp3