Les femmes au volant, l’avortement et les couilles de Lise Thériault

bouchard

Trois extraits anti-femmes de la radio-poubelle, par le héros masculiniste Sylvain Bouchard et par André Arthur.

Le rêve des masculinistes est de restreindre le droit à l’avortement. Et Sylvain Bouchard est leur plus ardent promoteur. Remarquez comment Bouchard pleurniche qu’il ne peut soi-disant pas parler du sujet tout en en parlant pendant 5 minutes. Il s’agit en réalité d’une des campagnes permanentes de Bouchard.

Bouchard innove en disant cette fois qu’il est pro-choix parce qu’il souhaite restreindre l’avortement. Essayez de comprendre quelque chose de logique là-dedans.

Vous trouvez ça inacceptable? Contactez les annonceurs et signez la Déclaration pour des ondes radios saines.

93.3: Restreindre le droit à l’avortement (00:05:45)

7 octobre 2015, Bouchard en parle, avec Sylvain Bouchard

7h40 : « La position d’Harper sur l’avortement elle est tellement claire (…) Moi j’aimerais ça en parler d’avortement et on ne peut pas (…) Quelle est la limite à partir de quoi on ne peut plus avorter? (…) Il n’y a aucune restriction à l’avortement. C’est un débat que j’aimerais faire mais on ne le fera pas, interdit (…) Pro-choix vous êtes pas pro-choix vous êtes pro-avortement! (…) Il y a des pro-vie et des pro-avortement (…) Je suis pro-choix. J’aimerais le restreindre, qu’il y ait des balises. »

2015.10.07-07.40-933-Pro-vies-pro-avortement.mp3

 

André Arthur a fait sa carrière en dénigrant les femmes au volant. Il a compris que c’était un sujet qui remplissait ses lignes téléphoniques tout en faisant beaucoup jaser. C’est ainsi qu’André Arthur est devenu le « roi » des ondes.

Sauf que là. on n’est plus en 1982, mais bien en 2015.

CHOI : les femmes au volant (00:08:49)

6 octobre 2015 : Moreault en jase, avec André Arthur
« J’ai renoncé à comprendre l’âme féminine (…) Les conductrices ne cèdent jamais le passage »

Moreault_en_jase_06_10_2015_11h26-AmeFeminineAuVolant.mp3

 

Selon la droite, la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, « ne fait pas la job ». Pas assez autoritaire sans doute. Toujours est-il que ce que Bouchard trouve qu’il lui manque, c’est une paire de couilles.

Cette fois, puisqu’il y a eu un article du Journal de Québec, Sylvain Bouchard a dû s’excuser. Faudrait que les journalistes s’indignent plus souvent comme ça.

93.3: Des couilles pour Lise Thériault (00:03:47)

8 octobre 2015, Bouchard en parle, avec Sylvain Bouchard

8h24 : Lise Thériault « Y aurait-tu moyen de lui transplanter une paire de couilles à elle? (…) C’est ça que ça donne des quotas? On veut des femmes! (…) Si elle est pas compétente, pourquoi est-ce qu’elle est là? (…) Thériault a peut-être pas la colonne, elle est pas capable (…)  »

2015.10.08-08.24-933-theriautPaireDeCouille.mp3

Le règne des mononcles prendra fin lorsqu’on prendra le phénomène au sérieux et qu’on fera le ménage des ondes.