Un chef autochtone dénonce la radio-poubelle

Le Chef de l’APNQL, Ghislain Picard, lance un appel à la population en général, et plus particulièrement aux médias, pour que cessent les déclarations négatives sans fondements, sinon carrément racistes, qui sont de plus en plus nombreuses depuis que la question autochtone prend plus de place dans l’actualité.

(…)

Que les questions autochtones prennent plus de place dans l’actualité pourrait avoir un impact positif, inciter à plus de dialogue, à trouver ensemble des solutions. C’est malheureusement le contraire que je constate, et cela m’inquiète au plus haut point. En plus des feuilles de chou et des radios-poubelles, voilà que les grands quotidiens, que les journalistes chevronnés tombent dans le même piège.
L’APNQL lance un appel au calme face aux propos discriminatoires sinon racistes qui envahissent les médias

Nous appuyons les dires de M. Picard. Nous avons d’ailleurs des extraits ou Dominic Maurais traite Mme Spence de « Pocahontas au double menton » et de « Mme Pillsbury« .

Radio X Montréal pousse la mauvaise foi jusqu’à tourner en dérision la grève de la faim de Mme Spence.

Les animateurs boient du bouillon de poisson pour tourner en dérision la grève de la faim de Mme Spence

Les animateurs boient du bouillon de poisson pour tourner en dérision la grève de la faim de Mme Spence

A notre connaissance Sylvain Bouchard du 93,3 n’a même pas parlé deux minutes d’Idle No More. Par contre, le 14 janvier, il mentionnait que les Innus sont privilégiés.

Vous aussi en avez marre? Faites le savoir aux annonceurs de la radio-poubelle ou déposez une plainte!