La Coalition vous offre de nouveaux outils pour la campagne de sensibilisation!

À la Coalition Sortons les poubelles, nous croyons aux vertus pédagogiques de la campagne de sensibilisation. Depuis 6 ans, nous travaillons fort pour éveiller la conscience des annonceurs qui  permettent de faire vivre et grandir la radio-poubelle. En y achetant des spots publicitaires, les annonceurs offrent le carburant nécessaire pour, intentionnellement ou non, faire grandir le feu de la haine.

Nous rendons aujourd’hui publics deux nouveaux outils pour vous aider à assainir les ondes:

  • La section contact par courriel revampée, vous permettant d’obtenir la liste des courriels des annonceurs selon vos propres paramètres. Vous pouvez choisir les annonceurs d’une radio en particulier et choisir la longévité de la collaboration avec la radio.
  • La super liste, qui est toujours super, sauf qu’elle est plus détaillée et mise à jour plus souvent.

Ceci est fait pour répondre aux demandes croissantes d’avoir des listes d’annonceurs fiables et à jour.

Et pourquoi ne pas célébrer ça en envoyant un petit courriel de sensibilisation?

Vous doutez des vertus pédagogiques de la campagne? Consultez l’éloquente page dédiée aux réactions des annonceurs pour vous convaincre!

Propos sur les autochtones laides et les beaux policiers: Le CCNR inflige un blâme d’une rare sévérité

Jeff Fillion

En novembre 2016, le Québec est en émoi suite à un reportage de Radio-Canada dévoilant des témoignages troublants de femmes autochtones affirmant avoir été agressées par des policiers.

Fillion fait alors ce qu’il fait de mieux, c’est-à-dire protéger le fort contre le faible. Dans ses propos, il affirme que les policiers ne peuvent pas avoir violé personne parce qu’ils sont trop beaux et que les femmes autochtones sont trop « déboitées ».

Le CCNR conclut que ces propos sont:

  • discriminatoires quant à la race ou l’origine
  • des stéréotypes indûment négatifs
  • stigmatisants envers des groupes
  • dégradants

Radio X est tenu de diffuser l’audio de cette décision deux fois sur des heures de grande écoute, à l’heure normalement réservée à l’émission de Fillion.

Rappelons qu’un grand nombre de décisions de ce genre peuvemt entrainer une révision de la licence.

Pour une rare fois, on va féliciter cette décision éclairée du CCNR. Elle est basée sur l’ensemble du contexte, sur des discussions dans deux émissions séparées et sur plusieurs articles de deux différents codes (la déontologie de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR) et le Code sur la représentation équitable).

Le comité décideur du CCNR a fait une belle job. Nous avons d’ailleurs remarqué que le comité a fait le plein de nouveaux membres.

Le processus compliqué et flou du CCNR continue toutefois de faire son œuvre, alors que sur 31 plaignants, un seul s’est rendu jusqu’au bout.

Si cette personne avait abandonné comme les 30 autres, Fillion n’aurait jamais été puni.

Vous pouvez réécouter les propos de Fillion en novembre 2016.

Martineau blâmé pour « manque de rigueur de raisonnement »

Martineau est blâmé pour « manque de rigueur de raisonnement » par le Conseil de presse. C’est suite à une chronique dans le Journal de Montréal portant sur Omar Khadr, l’ex enfant-soldat sur lequel les populistes font de l’acharnement.

Martineau y affirme deux choses douteuses: de un, que Khadr n’était pas si « enfant-soldat » que ça, puisqu’il avait 15 ans et de deux, qu’il « pratiquait le terrorisme par choix ».

Le CPQ est de l’avis du plaignant qu’on est enfant-soldat jusqu’à 18 ans et qu’il est difficile de faire des choix éclairés quand on est mineur.

Le grief de manque de rigueur de raisonnement est retenu à la majorité, 2 membres sur 6 ayant exprimé leur dissidence.

conseildepresse.qc.ca

Maurais le vendu offre encore une publicité déguisée au bon docteur Lacroix

Saviez-vous que Radio X est une radio de vendus?

Vendus, parce que peu importe qui vous êtes et ce que vous vendez, Radio X chantera vos louanges si vous remettez une enveloppe pleine de fric.

Marc Lacroix, grand promoteur des cliniques médicales privées dans la région, l’a bien compris.

Dans l’audio suivant, Dominic Maurais offre une entrevue publicitaire à Marc Lacroix et à son nouveau dermatologue, Marc-André Doré.

Marc Lacroix est un collaborateur et un annonceur régulier de Radio X depuis plusieurs années. Il partage non seulement des intérêts d’affaires avec Radio X, mais aussi des opinions politiques allant dans le sens de la privatisation de la santé.

Lacroix diffuse une publicité en ce moment même à Radio X. Et le voilà ici, comme si de rien n’était, en entrevue avec Maurais, pour vanter les mérites de son commerce.

Il n’y a rien de neutre là-dedans. C’est tout bonnement une publicité déguisée en entrevue. Ce qui est un procédé complètement malhonnête visant à tromper le public.

Rappelons qu’en 2014, une partenaire de Lacroix, la docteure Julie Marois, démissionne en dénonçant «la priorité de l’entreprise (qui) s’est dirigée vers l’acquisition de profits, et ce, au détriment du client».

Ses allégations – qui n’ont pas été prouvées en cour – font notamment référence à de la «vente de forfait sous pression», de la «publicité trompeuse» et des clients qui «devraient être dirigés vers l’urgence, mais qui se voient offrir des rendez-vous» en clinique.

lesoleil.com

Et pendant l’entrevue, Maurais offre une consultation gratuite à son public. Comme si c’était des billets de spectacles!

C’est beau la santé privée.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI : Une belle publicité déguisée pour Marc Lacroix

19 juin 2018, Dominic Maurais, Marc Lacroix, Marc-André Doré (00:11:31)

9h : DM- « On va vous faire plaisir. On sait que c’est un problème au Québec, l’attente pour consulter des médecins (…) Mais Marc Lacroix offre une solution! »

maurais-live_2018-06-19-9h-publi-entrevue-avec-Marc-Lacroix.mp3

Ce n’est pas la première fois que Maurais fait ça.

« On va s’autodétruire comme être humain si on peut plus s’affirmer comme hétérosexuel », selon Jérôme Landry

Le Pharmachien va sortir un livre pour enfants intitulé « Le petit garçon qui pose trop de questions ». Il y aurait une « controverse sur les réseaux sociaux », les gens se plaignant qu’ils auraient préféré une fille comme personnage principal.

Il n’en faut plus pour que Jérôme Landry pète une crise du bacon, affirmant qu’être ambigu sur la question du genre, de déroger d’une vision stéréotypée de l’homme de la femme, conduirait l’espèce humaine à l’autodestruction.

Et son discours dérape complètement alors qu’il affirme que l’objectif des féministes est d’éliminer le désir et les rapports sexuels.

C’est pourtant l’inverse. Les féministes ont toujours revendiqué une plus grande liberté sexuelle. Landry est malhonnête en détournant complètement les propos de gens qui ne pensent pas comme lui. Il fait son gros sexiste alors qu’aujourd’hui même il disait trouver « admirable » les hommes qui se déguisent en femmes pour jouer.

Dur à suivre, le Landry.

« Un retour moderne » dit l’autopromo. lol.

NRJ: on va s’autodétruire comme être humain si on peut plus s’affirmer comme hétérosexuel

15 juin 2018, Jérôme Landry au retour, avec Katherine Guillemette et Jérôme Landry (00:09:04)

JL- « Est-ce qu’on a encore le droit d’exister en tant que gars hétérosexuel? (…) Savez-vous où ça va mener ça? Ça va mener à l’autodestruction de l’humanité, si ça continue (…) »

JL- « Ultimement, on va s’autodétruire comme être humain si on peut plus s’affirmer comme hétérosexuel. Si on peut plus trouver une femme belle parce qu’elle a un décolleté. Ça veut pas dire de jouer au gros colon, mais là, on dirait qu’on voit plus la différence entre être un maudit gros colon qui va fixer pendant une demie-heure le décolleté d’une femme et quelqu’un qui va peut-être juste jeter un regard sur une fille qui est belle et qui, oui, a une poitrine intéressante. On veut tellement se dénaturer, que ça va nous mener à quoi? ça va nous mener à plus de relations sexuelles, ou quoi? Si on peut plus être allumé et attiré sexuellement par le corps de la femme? Faut tout rabrouer. Ça va être quoi, l’humanité? (…) »

JL- « Un jour, ça va arriver, les gars les filles vont s’habiller exactement de la même façon. Ils vont avoir les cheveux coupés tous exactement de la même façon. Ça va arriver, mais il va arriver quoi avec l’espèce humaine quand ça va être comme ça? Sérieusement, là? On es-tu en train de s’auto-éliminer? (…) »

jerome_landry_au_retour_-15-juin-2018-15h10-les-genres-disparition-humanite.mp3