Yannick Marceau défend un tweet raciste de Donald Trump

Yannick Marceau trouve que de dire à une personne racisée de quitter le pays si elle est mécontente n’est pas raciste. Il l’a justifié en affirmant que « ça se fait dans certaines entreprises ». Il se retrouvait à défendre le président des États-Unis, Donald Trump, qui a émis une série de tweets racistes envers des élues démocrates cette semaine.

Trois des quatre élues auxquelles Donald Trump s’adresse sont nées aux États-Unis. Ilhan Omar, Alexandria Ocasio-Cortez, Ayanna Pressleyet Rashida Tlaib sont toutes citoyennes des États-Unis. Pour être clair, leur pays, c’est les États-Unis. D’affirmer le contraire, simplement à cause de la couleur de leur peau, c’est bien sûr être raciste.

Et, contrairement à ce qu’affirme Marceau, aucune d’entre elles n’est née à Porto Rico. Ça, c’est une fake news.

Yannick Marceau est enseignant au Le Collège Radio-Télévision de Québec (CRTQ), vous savez, le club-école de la radio-poubelle. Celle dont le directeur général, Alain Dufresne, ne trouve rien d’anormal à ce que Radio X modifie les audios disponibles sur son site web.

En passant si, comme l’affirme Marceau, vous vous faites dire par quelqu’un de l’endroit où vous travaillez de quitter le pays si vous êtes mécontents, on vous suggère de déposer une plainte à la Commission des droits de la personne. Il y a des chartes des droits et libertés pour vous protéger du racisme.

LOL

CHOI: le tweet raciste n’est pas raciste

17 juillet 2019, Maurais live avec Yannick Marceau, Alexandre Leblond et Rafael Jacob

AL- « Le problème c’est que ces femmes-là, pour la majorité, c’est des Américaines »

YM- « Ouais puis l’autre qui vient de Porto-Rico (LOL) c’est un territoire américain »

(…)

YM- « Le tweet nuancé c’est-à-dire si vous êtes pas heureux ici vous pouvez quitter sans aucun problème, moi je trouve pas que c’est raciste. Ça se dit dans certaines entreprises à Montréal, à Québec, au Canada. Si t’es pas heureux des conditions que nous on t’offre ici tu peux aller dans un autre endroit. Ça c’était nuancé. C’est correct.

Mais l’autre, on va se le dire, il a peut-être pas réfléchi deux minutes avant de l’écrire. »

Puis Rafael Jacob dit que les tweets de Donald Trump étaient racistes, bien qu’il est d’accord avec la version de Marceau du « tweet nuancé ». Mais au moins Jacob est beaucoup plus clair sur le racisme de Trump.

rafael-jacob-oui-les-tweets-de-trump-etaient-racistes_2019-07-17.mp3

La chicane est pognée dans la clique des faux comptes à Fillion

Image may contain: 5 people, people smiling

Saviez-vous que Fillion dispose d’une clique de faux compte sur Twitter géré par de fidèles disciples servant, entre autre, à harceler des gens?

La semaine dernière plusieurs de ces comptes ont disparu après que leur vraie identité se soit mise à circuler.

Selon Le Troupeau, il semblerait que les faux comptes se soient mis à se dénoncer les uns les autres peu après que Fillion ait annoncé, sur Radio-pirate, qu’un d’entre eux pourrait devenir chroniqueur.

Radio-pirate c’est la web radio de Fillion. Il faut être abonné pour pouvoir écouter les audios. Aussi bien dire que les abonnés sont les plus fanatiques des disciples de la secte à Fillion.

Peut-être avez-vous déjà croisé Sacocheman, Alain Bécile ou Garey Price sur Twitter? Il y en a des dizaines d’autres, facilement reconnaissable à leur mauvais jeux de mots et à leur adoration de Fillion et de Trump.

La clique des faux comptes à Fillion démontre une chose. Contrairement à ce que plusieurs pensent, la radio-poubelle n’a jamais cessé d’harceler des individus. Ils s’y prennent différemment c’est sûr. Avec plus d’habileté.

Image may contain: 1 person, smiling

Il y a plusieurs personnes qui se font harceler ces dernières années: GND, Amir Khadir, Safia Nolin, Katsuya, Peter Simons, Alex Taillefer entre autre. Les animateurs parlent d’eux avec mépris. Ça peut durer des semaines et des mois.

Mais, ce n’est peut être pas avec autant d’intensité que la période pré Sophie Chiasson.

C’est la que la clique des faux compte intervient. Pour créer une distance avec l’animateur et pour poursuivre le harcèlement hors d’onde, à toute heure du jour et de la nuit.

Ce que @LetroupeauQC révèle, c’est une sorte de club privé, un boys club d’adorateurs de Jeff Fillion, qui se côtoient dans la vraie vie et qui se font une fierté de pourrir la vie des gens. Réalisant ainsi l’oeuvre grandiose de leur gourou, mais sans le mouiller.

Est ce que Fillion est au courant?
Oui

Call-t-il les shots?
Oui

Est-ce qu’il tente de les empêcher?
Non

Fillion s’en tire encore à bon compte.

Fillion est et restera pour toujours un harceleur récidiviste violent.

Webster: percée de soleil en ces temps sombres

Ainsi, on eut droit à de belles chroniques de société mises en rimes, écrits pamphlétaires traversés par l’indignation de l’auteur face au populisme, au racisme, à l’anti-islamisme, aux bonzes de la radio-poubelle sévissant à Québec-ville, à toutes les dérives nationalistes menant à l’extrême droite du spectre socio-politique… et aussi à nos hivers trop longs !

lapresse.ca

Fillion trouve que Trudeau a les « poignets cassés »

Jeff Fillion

Jeff Fillion fait quelques commentaires racistes sur les Chinois « qui ne seront jamais nos chums », et sort les clichés homophobes sur Justin Trudeau qui a, selon lui, « les poignets cassés » et fréquente beaucoup trop les drag queens et les défilés gais.

CHOI: les Chinois et la virilité de Trudeau

27 juin 2019, Fillion, avec Jean-François Fillion, Laurence Gagnon, Gerry

12h45: JF- « Les Chinois c’est pas nos chums. Ils ne seront jamais nos chums (…) »

JF- « Justin Trudeau, les gens (les membres de ma secte) se demandent pourquoi il a de la misère de même à prendre une photo avec le président américain. Pourquoi il a les pattes de même, pourquoi il a les poignets cassés de même. Il y a un malaise. Il le sait qu’il a pas d’affaire là (…) Il le sait, au fond, qu’il n’a pas ce qu’il faut. Par contre, quand il va, après, voir la drag queen, quand on le voit dans les parades gaies, on voit que notre homme, là, il est dans sa business (…)

JF- « Mais quand il est en business avec des leaders forts. Ce qu’on appelle les alphas… »

G- « T’sais, Poutine, on s’entend-tu que c’est un alpha. »

JF- « Oui! »

G- « Euh… Trump c’est un alpha. »

JF- « Oui! »

G- « Quand tu t’assoies avec eux puis tu jases… »

JF- « Tu peux pas avoir de poignets cassés! La jambe par-dessus de même. Même sa femme ne se tient pas de même (…) Les gens disent: coudonc, il est tu efféminé? Il y a tu quelque chose d’autre qu’on sait pas? Non, c’est juste quelqu’un qui sait au fond de lui qu’il est fake (…)

JF- « On le sait que les producteurs de porc sont dans la marde avec la Chine. C’est tout relié à la politicaillerie qui a été mal menée par Trudeau à cause de la dirigeante de Huawey qui s’est fait arrêtée à Vancouver (en réalité elle l’a été à la demande des États-Unis de Trump) bien sacrament, Trudeau a du temps pour aller passer une heure et demie pour rencontrer une drag queen pour nous montrer qu’il est inclusif (…) Et Trudeau est obligé de demander à Trump de l’aider… »

LG- « Dominant dominé! (bravo, bon chien, Laurence, tu es une personne vraiment indispensable du cirque) »

fillion_2019-06-27-12h15-poignets-casses.mp3