Archives mensuelles : mars 2017

Manif du COBP: « Je leur montrerais pour une fois c’est quoi de la brutalité policière », dit Jeff Fillion

Chaque 15 mars à Montréal, le Collectif opposé à la brutalité policière (COBP) manifeste contre la brutalité policière. Le thème de cette année était la gentrification et 500 personnes ont pris la rue.

Mais c’est trop de liberté pour Jeff libârté Fillion. Il dit que s’il dirigeait la police, il materait les manifestants de façon tellement violente que ce serait la dernière manif. Fillion fait clairement de l’incitation à la violence.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR ou au CPQ, écrire une lettre aux annonceurs et signer la déclaration pour des ondes saines.

Radio X: un peu de violence pour maitriser les manifestants

16 mars 2017, Maurais live, avec Dominic Maurais et Jean-François Fillion (00:07:55)

8h18 : DM- « Incroyable de voir des jeunes qui se réunissent pour faire de la casse (…) »

JF- « Sais-tu ce que je ferais, moi? Je leur montrerais pour une fois c’est quoi de la brutalité policière. Je le ferais rien qu’une fois.

DM- « Comme en Corée du Sud, des fois, quand il y a des manifs qui dégénèrent un peu, plus que le camion à eau (…) »

— Fillion laisse entendre qu’on devrait traiter les manifestants comme en Chine —

JF- « Des manifestations de Tibétains, il n’y en a pas beaucoup sur les tracks de chemin de fer. On est tellement molasse (…) Faut que tu montres que tu as de la pogne. Faut qu’on montre qu’on a une discipline (…) »

DM- Une petite sauce Pat Burns avec son passé de police à Gatineau, c’était la tête par en avant aweille rentre là-dedans.

JF- L’annuaire!

DM- L’annuaire, dans le temps, hein? (…)

JF- La loi et l’ordre, c’est quelque chose qu’on a comme… abandonné (…)

DM- Faut que tu protèges les fondements de notre société (…)

JF- Ça a pris quoi pour remettre New York safe? Ça a pris un républicain avec une tête de cochon qui à partir d’aujourd’hui je mets la police dans la rue puis vous allez voir qu’on va vous trainer la face sur l’asphalte (…) New York a besoin d’un maire autoritaire (…) ​

maurais-live_2017-03-16-8h18-la-face-sur-lasphalte-brutalite-cobp.mp3

Pierre Mailloux: la menace immigrante et les femmes policières et médecins comme nuisance

Pierre Mailloux

Dans l’extrait suivant, Pierre Mailloux affirme que l’égalité des sexes est menacée… pas par des populistes machos comme lui, mais bien par des immigrants.

Dix minutes plus tard, il déplore la présence de femmes au sein de corps policiers et dans les cliniques de santé (parce qu’elles peuvent tomber enceintes dans le but, prémédité, de nuire à leur emploi!).

Voilà un exemple caricatural d’instrumentalisation du féminisme pour justifier la xénophobie.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

FM93: la menace immigrante, puis les femmes policières et médecins qui seraient des nuisances

8 mars 2017, Doc Mailloux, avec Pierre Mailloux et Josey Arsenault. Montage. (00:10:35)

9h43 : Égalité des genres: « L’égalité des droits, c’est un incontournable, mais (…) Oui, il y a une menace qui vient de beaucoup d’immigrants. Et je ne suis pas paranoïde (…)

JA- « Vous parlez à quoi, 0,0003% de la population… »

PM- « Qui se répand comme du chiendent. Faites attention! Les tendances, les mouvances, ça peut être rapide. »

9h53 : PM- « Il y a une enseignante à l’Institut de police de Nicolet qui m’a dit que les femmes policières étaient invitées, au stade d’engagement numéro 4, à faire appel à des confrères masculins. C’est-à-dire lorsqu’il y a des armes qui commencent à faire partie de l’événement (…) »

Puis Mailloux part sur une histoire que des femmes auraient fait un complot pour fermer une clinique de santé en tombant enceintes en même temps.

2017.03.08-09.30-933-egalite-menace-immigration.mp3

« La politique, on va se le dire, les femmes aiment pas ça », dit Fillion

D’anciennes élues proposent d’imposer un quota de 40% de candidates féminines aux élections.

Il n’en faut pas plus pour que la radio-poubelle déchire sa chemise. Leur but ? protéger les femmes contre elles-mêmes, bien entendu.

La radio-poubelle est déterminée à ce que les hommes continuent leur domination. Et personne n’a le droit d’ébranler le statu quo.

Dans l’extrait suivant, Jean-François Fillion va plus loin que les autres en affirmant carrément que les femmes n’aiment pas la politique, qu’elles ne sont pas politisées et qu’elles ne peuvent pas endurer une grande quantité de stress. Elles sont donc naturellement inaptes.

Fillion est père de deux jeunes filles. Il devrait pourtant connaitre le stress à travers lequel sa femme a passé pour faire naître et élever ses filles. Juste pour pouvoir endurer Fillion, Marie-Claude Grenier doit avoir une bonne idée de ce que c’est le stress.

En bonus, Fillion et Maurais déplorent qu’ils ne peuvent pas en parler… tout en en parlant. Beau cas de #victimite préventive.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

Radio X: la politique, les femmes aiment pas ça

6 mars 2017, Maurais live, avec Dominic Maurais, Jean-François Fillion et Jean-Christophe Ouellet (00:06:21)

8h30 DM- Ça prend une loi pour imposer un minimum de 40% de candidates aux élections générales. Méchante idée de fou, ça! (…)

JF- La politique, on va se le dire, les femmes aiment pas ça. Premièrement, les femmes sont pas politisées, elles aiment pas ça (…) C’est un monde avec des horaires de fou. Les femmes aiment pas ça. Parlez-en au monde en médecine, et on voit la différence entre les hommes et les femmes (…) Elles aiment pas le stress, par ailleurs, en milieu hospitalier (…) J’ai un ami qui m’a écrit (…) La moitié de ses amis médecins sont sur les anti-dépresseurs. Beaucoup de femmes médecins sont sur les anti-dépresseurs. L’horaire, le stress, etc.

maurais-live_2017-03-06-8h30-quota-de-femmes-la-politique.mp3

GND se lance en politique, la droite fait sa crise du bacon

L’entrée de Gabriel Nadeau-Dubois en politique au sein de Québec Solidaire est une bonne occasion pour la radio-poubelle de reprendre de vieilles habitudes: la diffamation et les insultes. Les extraits suivants le démontrent.

Contre GND, les insultes tournent beaucoup autour de son âge.

Les insultes envers GND sont si courantes que nous avons une section consacrée à ce sujet. Section qui serait utile à GND s’il décidait un jour de faire un Sophie Chiasson de lui-même et de poursuivre la radio-poubelle.

Vous trouvez ces propos inacceptables? Vous pouvez porter plainte au CCNR, ou écrire une lettre aux annonceurs. Vous pouvez aussi signer la déclaration pour des ondes saines.

Radio X: insultes contre GND

7 mars 2017, Gravel dans le retour, avec Denis Gravel (00:06:30)

4h34 : DG- « S’il y a du monde assez stupide pour voter pour GND, qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse (…) Montréal, une ville où GND a envoyé chier les commerçants, envoyé chier les résidants pendant des mois en faisant sa fin de crise d’adolescence. Moi, il y a des arbitres de la radio qui ont dit que j’avais manqué de politesse envers GND. Je ne suis pas désolé d’avoir manqué de politesse envers un petit effronté (…) qui incitait ses chums à faire des émeutes et à terroriser le monde. Ça, moi, c’est pas une preuve d’intelligence pour moi (…) Pour moi, t’es pas un génie, t’es un crétin (…) Pour moi, GND s’en va automatiquement dans la catégorie des clowns (…) »

maurais-live_2017-03-09-8h50-GND-le-diable.mp3

Radio X: GND, l’enfant-roi

9 mars 2017, Maurais live, avec Dominic Maurais et Jean-Christophe Ouellet (00:05:43)

8h50 : JC- C’est dans une heure qu’on aura enfin la confirmation que l’enfant-roi, l’enfant divin, va faire son annonce. L’arrivée en politique de GND! (…) Alors, les médias sont comme une lentille distorsionnée. Je ne sais pas pourquoi on nous le présente, GND, comme un enfant doux. Un être doué d’une intelligence supérieure. On occulte tout le côté radical de ce gars-là (…) Il nous a conduit dans la plus grosse révolte du Québec (…) Il appelle continuellement à des actions radicales (…)

DM- C’est l’apologie de la rue. C’est la même pensée qu’Occupy (…) Il va rejeter le système électoral actuel et proposer la proportionnelle.

JC- Et beaucoup de radicalité (…)

DM- Lisée aura un choix à faire (…)

JC- Est-ce qu’on va se coller sur la gauche communiste ou un chemin différent (…) Faites attention à ce gars-là. Les médias, ça va être une érection perpétuelle. Ce gars-là est un charmeur de serpent (…) C’est un gars très radical (…) »

gravel-2017-03-07-16h34-gnd-insultes.mp3

« Y’a pas que les radios de Québec qui ostracisent » selon Gérard Deltell

Wauthier: « Après l’attentat, plusieurs leaders musulmans qui ont dit que les radios de Québec contribuaient à les ostraciser. Est-ce qu’ils ont tort? »

Gérard Deltell: « Y’a pas que les radios de Québec qui ostracisent… »

Deltell avouant candidement la toxicité de la radio-poubelle. On aime ça de même.

Deux hommes en or à 25:05