Archives mensuelles : avril 2019

Le Journal de Montréal suspend un chroniqueur louche après qu’il ait été dénoncé par Xavier Camus

Patrice-Hans Perrier vient d’être suspendu par le Journal de Montréal suite à une dénonciation du blogueur antiraciste Xavier Camus.

Perrier est un collaborateur de l’antisémite Alain Soral, qui vient d’être condamné un an de prison en France. Non seulement PHP braille sa vie en entrevue avec Éric Duhaime, mais en plus il nous fait le plaisir de tenter de nous expliquer le concept cher à l’extrême-droite, le « marxisme culturel ».

FM93 : Patrice-Hans Perrier explique le « marxisme culturel »

23 avril 2019, Duhaime en parle, avec Éric Duhaime et Patrice-Hans Perrier

16h30: ED- Xavier Camus « moi à l’époque, et Myriam, il avait tenté de dire qu’on étaient membres de la Meute (not) parce qu’on suivaient ce groupe-là (…) »

ED- « Tu viens d’être suspendu au niveau de tes collaborations pour le blogue du Journal »

PHP- « J’étais en négociation informelle avec le Journal de Montréal à l’effet d’occuper une chronique permanente parmi les blogueurs (…) » et suite à une publication de Xavier Camus « le Journal a décidé de suspendre ma collaboration le temps d’investiguer sur ma carrière et mes idées, chose que je ne puis comprendre (…) »

PHP- « Je suis un penseur (…) Je critique le marxisme culturel, et là, Camus m’accuse d’être un complotiste, quelqu’un qui a des troubles de l’esprit (not, ce n’est pas ce que Camus dit), mais le marxisme culturel existe bel et bien et j’aimerais aider tes auditeurs à se faire une tête là-dessus. Ce sont des idées qui sont apparues en France d’abord sous la houlette de Charles Foucault (en fait, il veut dire probablement un certain Michel Foucault) (…) »

PHP- Le marxisme culturel « Ça dit que, puisque on n’a pas pu mener la révolution bolchévique à bien, sous Lénine et Staline et consorts, on va se reprendre dans les années 50 et 60, et on va mener une guerre culturelle. Et il faut briser tous les codes. Les codes du langage, les codes de la famille… La tradition. »

PHP- « Et c’est pourquoi la théorie du genre c’est le code architectural de tout ça. Vois-tu? Et de spécifier qu’il n’y a plus d’identité de genre. C’est une création bourgeoise. »

PHP- « On m’associe à la Fédération des Québécois de Souche tout simplement parce que je les ai cités (…) groupe néo-nazi fondé par Maxime Fiset (…) C’est de la diffamation extraordinairement violente (…) et je vais saisir la justice de cette affaire »

patrice_hans_perrier_23avril19-duhaime.mp3

Maurais propose aux musulmans mécontents: « Allez-vous-en! »

Maurais commente la manifestation du 7 avril à Montréal contre le projet de loi 21. Celle où la présence controversée d’Adil Charkaoui a fait tant réagir le milieu médiatique et politique.

Aux personnes dénonçant le projet de loi comme étant raciste, Maurais fait cette réplique raciste: « Allez-vous-en! »

Il y a de bonnes raisons d’être critique de la manifestation du 7 avril mais il est irresponsable, lorsqu’on dispose d’une tribune pareille, de lancer ce genre de propos.

La liberté de conscience est garantie par nos chartes. Une personne, qu’elle soit musulmane ou pas, a le droit de dire ce qui lui chante peu importe que ça nous plaise ou non. C’est un droit fondamental.

La liberté d’expression n’est pas juste bonne pour les animateurs de radio.

Maurais met de l’huile sur le feu, ce qui doit faire plaisir autant aux intégristes religieux musulmans qu’à l’extrême-droite raciste, qui ne demandent pas mieux que de polariser la situation.

Puisque Maurais dit des propos racistes, vous pouvez porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: Allez-vous-en!

8 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Alexandre Leblond

8h12- Participante à la marche- « C’est scandaleux que les mêmes politiciens qui ont déploré le massacre de janvier 2017 mettent maintenant en place des lois qui vont mettre en danger la vie des musulmanes. »

DM: « Il n’y a rien à faire avec ça (…) Si vous détestez le Québec à ce point-là, allez-vous en! (…) »

DM: « Si j’étais dans une société d’accueil telle qu’eux la décrivent, pourquoi restent-ils ici à ce moment-là? C’est très particulier pareil. C’est délirant. Il n’y a rien à faire avec eux autres. Tu peux pas discuter avec ces gens-là. »

maurais-live_2019-04-08-manif-charkaoui.mp3

Fillion réagit au lancement du livre de Dominique Payette

Jeff Fillion

Jeff Fillion a commenté lundi l’article du Soleil sur le lancement du livre de Dominique Payette, Les brutes et la punaise.

Ça tire dans tous les sens

  • Fillion dit que Marc Allard, un journaliste du Soleil qui a écrit un article sur la parution du livre, est un complice des terroristes de la Coalition Sortons les radio-poubelles (c’est nous ça).
  • Il a trouvé le livre très mauvais, même s’il ne l’a pas lu.
  • C’est lui la victime et c’est Dorion la méchante #victimite
  • Le suprémacisme blanc, c’est pas important, et le tueur de la mosquée n’en est surtout pas un.

Donc, Fillion fait juste prouver que tout ce qui est écrit dans le livre est important et pertinent.

Prenez note que Les brutes et la punaise est disponible en librairie. C’est le meilleur ouvrage pour comprendre tout ce qui est important de savoir sur le phénomène des radios-poubelle.

CHOI: Fillion commente Les brutes et la punaise

8 avril 2019, Fillion, avec Jean-François Fillion

13h15- JF: « On a travaillé fort avec la direction (du Soleil) pour éviter l’affrontement et finalement ça s’est passé en fin de semaine (…) Dorion n’est pas la victime dans l’histoire, c’est elle qui a agressé. C’est elle qui diffame (…) »

JF: « Dominique Payette a écrit un livre « très mauvais » (…) C’est de l’acharnement, auprès de la cour civile c’est un terme très important (…) Ça va dégénérer cette affaire-là (…) Je veux pas de chicane. Je veux régler ça une fois pour toute » LOL

JF: « J’ai lu à matin encore dans le Soleil, un gars qui écrit sur Trump tout le temps. Là, on est dans l’ère, c’est plus ISIS là, ce qui est dangereux pour la planète, ce serait le suprémacisme blanc. Ok. Là, je sais qu’on essaie de mettre ça sur le dos de Bissonnette, Bissonnette, c’est un malade (…) « 

JF: « Le Soleil cite les terroristes (…) financés par des gros joueurs niveau syndical. Ils sont cités dans le livre comme une source (…) Ils traumatisent les acheteurs de publicités, même ceux qui achètent de la pub au Soleil! »

JF: « Le journaliste (Marc Allard) est complice (…) » La Coalition Sortons les radio-poubelles « À leurs yeux, c’est une organisation qui est cachée, qui la trouvent très sérieuse (…) Ils répandent des affaires inexactes. »

fillion_2019-04-08-13h15-payette-allard-cslp.mp3

Québec Solidaire veut mettre tous les climatosceptiques en prison, selon Frédérick Têtu

Frédérick Têtu

Dans l’extrait suivant publié vendredi, le chroniqueur Frédérick Têtu fait son coming out climatosceptique.

Têtu affirme que

  • Les écolos considèrent désormais l’humain comme unique responsable du réchauffement
  • Qu’on se dirige plutôt vers un refroidissement mondial
  • Que Québec Solidaire veut mettre en prison tous les climatosceptiques et il compare encore ce parti social-démocrate à l’URSS (une tradition à Radio X, mais puisque QS se laisse faire sans réagir, pourquoi s’en priver?)

Tout ça est un tissu de mensonges grossiers. Ironiquement, les derniers mots de sa chronique visent à dénoncer la « manipulation et la propagande ». Regarde qui parle!

Le plus drôle, c’est que lorsque Maurais veut appuyer Têtu, il cite sur le fly, un article du Figaro et l’interprète complètement de travers. Si vous y jetez un coup d’œil, vous réaliserez qu’en réalité l’article annonce que le réchauffement pourrait menacer une poche d’air froid contribuant à climatiser la Terre et ça pourrait s’avérer catastrophique.

On rappelle que Frédérick Têtu est prof de philosophie au Cégep Garneau. Le Cégep ne devrait-il pas réfléchir au fait qu’un de ses professeurs, qui méprise autant la science et la vérité, s’en vante publiquement sur les ondes? Un cégep, c’est une institution de savoir, pas d’ignorance. Est-ce qu’avoir Frédérick Têtu comme prof dans son équipe est à mettre au tableau d’honneur?

Puisque Têtu et Maurais propagent des faussetés, vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: QS goulag

12 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:17:02)

8h – FT: « On nous arrive avec l’histoire du réchauffement climatique (…)

Puis ils passent un extrait de GND qui parle d’environnement

FT: « Il (GND) dit quand le jugement va tomber Monsieur Legault, vous serez tenu coupable »

DM: « C’est un discours très vindicatif et très guerrier » [lol]

FT: « Qu’est-ce qu’ils ont fait, les communistes, chaque fois qu’ils ont pris le pouvoir dans l’histoire partout dans le monde? »

DM: « Bien ça a été l’implantation de goulags, ça a été des simulacres de procès, les purges. »

FT: « Et des gens qui se sont fait mettre en prison pour délit d’opinion! »

DM: « Bien oui Lénine, Staline. »

FT: « Moi, je le prends au sérieux quand il dit ça. Fait que là, c’est notre liberté d’expression, c’est notre liberté tout court et c’est notre bien-être matériel. »

Puis Têtu clame qu’on se dirigerait plutôt vers un… refroidissement climatique.

Et Maurais de renchérir en citant un article du Figaro en interprétant son contenu tout de travers.

DM: « Juste pour donner une idée comme ça, le Figaro fait une job extraordinaire (…) Une bulle climatique à retardement se cacherait dans le Pacifique (…) Et sa disparition pourrait s’avérer catastrophique (…) Et c’est publié dans le Science! C’est des chercheurs d’Harvard. Au Québec, cette publication-là n’est pas disponible parce qu’on privilégie la thèse réchauffiste (…) »

Ensuite, Têtu poursuit en inventant les arguments de ses adversaires

FT: « Je me suis beaucoup informé (…) Il y a eu des périodes de réchauffement dans le passé. Et là, on a décrété, depuis 30 ans, que là, ça comptait plus, c’est l’humain qui est le seul facteur déterminant [not], ce qui m’apparait très gros. Je voudrais qu’on me fasse la preuve (…) »

FT: « Les facteurs naturels ça compte plus, c’est juste l’humain, j’ai toujours trouvé ça étrange (…) »

FT: « Il y a de la manipulation et de la propagande [dans le cas de Têtu, c’est vrai] et je veux pas payer pour ça! »

fred-tetu-a-lattaque-des-pretres-climatiques-gnd-est-un-danger-pour-la-liberte-dexpression_2019-04-12.mp3