Archives mensuelles : juin 2020

Le Parti démocrate est controlé par des Antifas opposés à la démocratie, selon Rafael Jacob

Rafael Jacob est analyste politique des États-Unis. Dans cette chronique avec Dominic Maurais, ce 18 juin, celui-ci y va d’une singulière analyse de la situation alors que Trump et Biden commencent la campagne électorale pour remporter la présidence du pays.

Lire la suite

Complaisance et complotisme à CJMD 96,9 FM Lévis

La fameuse « Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple » était invitée à l’antenne de la radio communautaire CJMD hier, samedi.

« L’entrevue » à l’émission Vente de fraicheur met en vedette

  • le chef du parti Citoyens au pouvoir, Stéphane Blais, un espèce de gourou mégalomane
  • Jean-Jacques Crèvecœur, un conférencier belge anti-vaccins
  • Pascale Major, une harmonisatrice de chakras.

L’animatrice est Manon Poulin. Elle fait aussi office de cheerleader.

Pendant 2 heures on peut entendre surtout Blais et Crèvecoeur défier les consignes sanitaires, déconseiller le port du masque, dénigrer le confinement et dire que le vaccin est dangereux.

L’animatrice et Blais disent que ce qui s’est passé en CHSLD est un « génocide » et que les gens appuyant la Fondation sont anonymes par crainte de représailles du gouvernement.

Blais est très fier d’avoir engagé l’étrange avocat Guy Bertrand « Le meilleur constitutionnaliste au pays » et « l’un des meilleurs de l’univers » (Rappelons que Bertrand s’était planté magistralement lorsqu’il avait soutenu Radio X contre Sophie Chiasson).

Stéphane Blais s’attribue le mérite du retrait du projet de loi 61 vendredi. Rien de moins.

La palme de la citation de l’année revient à l’animatrice Manon Poulin:

« Comme dirait le Roi lion, regarde au delà de ce que tu vois »

Et aussi à Pascale Major:

« Augmentez votre taux vibratoire les amis! (…) Comme ça, ils ne peuvent pas venir vous bouffer votre énergie, vous êtes forts énergétiquement! »

Le Doc Mailloux congédié du 107,7 Estrie?

Tient tient.

Cogeco trouvait ça pourtant correct de lui octroyer un gros salaires pour lui faire dire des énormités racistes, sexistes et eugéniste.

Mais la, tout à coup, ça ne fonctionne plus.

On dirait que la barrière de ce qui est acceptable de ce qui ne l’est pas en terme de racisme vient de bouger.

Le docteur Pierre Mailloux aurait été congédié du 107,7 Estrie à la suite de ses propos controversés envers l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Theresa Tam, lors de sa chronique à l’émission Que l’Estrie se lève de vendredi.

Dans sa chronique au micro de Steve Roy, le docteur Mailloux a semblé indigné lorsqu’il a constaté que le Journal de Montréal illustrait un article dans l’édition du 5 juin avec une photo de Dre Tam prise au mois de février. Le sujet initial de l’intervention portait sur la santé mentale des Québécois et Québécoises.

 « Ou bien elle n’est pas bien entre les deux oreilles, ou elle n’est pas bien adaptée, a exprimé en ondes le psychiatre, pendant que l’animateur tentait de modérer ses propos. Tsé, c’est une Chinoise de Hong Kong qui vient diriger la Santé publique au Canada. Elle est complètement perdue. »

latribune.ca