À la défense des forts contre les faibles

Tous les québecois s’indignent des menaces proférées par une police du SPVM contre un itinérant. Tous? Non. Un petite radio de rednecks résiste et prend la défense du plus fort contre le plus faible.

CHOI : à la défense des forts contre les faibles (00:15:52)

6 janvier 2014, Le show du matin avec Denis Gravel

8h20: « Voici un extrait de ce qui s’est passé filmé à partir d’un téléphone intelligent et d’une personne qui portait le téléphone qui l’était manifestement moins (…) Quand j’ai entendu le grand génie de l’île aux génies jouer au justicier des pauvres, le Robin des BS, pas Batman la, Robin. Le gars en speedo vert puis en collants jaunes. Est-ce que Montréal est tombé s’a tête? (…) Je sais qu’à Montréal ils sont pas tous comme ça. C’est une minorité qui est de plus en plus nuisible, de plus en plus violente de plus en plus intimidante [NDLR pas la police, le témoin]. C’est des gens qui s’expriment beaucoup. (…) Je me souviens d’un reportage de merde que Radio-Canada avait fait sur la police de Québec (…) Pas une grosse estime pour un individu comme ça. Vraiment pas. (…) Je pense pas qu’il y a plus d’abus de langages, il y a plus de téléphones intelligents. (…)

Le_show_du_matin_06_01_2014_8h20-ALaDefenseDeLaPoliceContreLitinerant.mp3

La radio-poubelle a définitivement un problème (inexplicable) avec les itinérants. Écoutez l’excellent reportage de Radio-Canada sur le profilage de la police de Québec. Vous serez à même de constater la description trompeuse qu’en fait Denis Gravel.