Agression haineuse dans un bar: JC Ouellet fait l’amalgame: raciste = antiraciste

Vendredi soir dernier, un homme entre dans un bar de Saint-Roch, le Lvlop. Il roue de coups de poing et de pied une personne après lui avoir demandé si elle faisait partie du « mouvement antifa ».

Et Jean-Christophe Ouellet, le faire-valoir de Maurais, trouve qu’il n’y a rien là, que ce n’est pas haineux, et compare ça à une sorte de guerre de gangs. C’est dans l’extrait ci-joint.

La violence depuis des années à Québec provient d’une seule direction: de la droite et de l’extrême-droite. Mais il y en a pour voir, entre l’extrême-droite et le « mouvement antifa », une sorte de symétrie ou d’équivalence dans la violence.

Le but de JC Ouellet est de défendre l’extrême-droite et d’en banaliser les violences. C’est un schéma standard de la radio-poubelle.

CHOI: JC Ouellet fait l’amalgame: raciste = antiraciste

17 décembre 2018, Maurais, avec Jean-Christophe Ouellet, Dany Gravel et Laurent Gaulin (00:03:01)

7h08 JO- « Un gars a agressé une personne dans un bar parce qu’il disait être un antifa « Ça en était tu un? (…) Est-ce que c’était une minorité visible? »

L- « C’est à cause des idées qu’il véhiculait. »

JO- « Mais c’est qui le haineux? Moi, c’est comme des motards qui tapent sur la gueule à la mafia… Crime haineux je sens pas trop, là. »

DG- « Crime haineux, comment je pourrais bien t’expliquer ça? »

JO- « S’tu moi, le cave, qui comprend pas à matin? »

L- « Donc, l’inverse serait vrai aussi. Disons une gang d’antifas attaque un gars de la Meute ou autre là (…) »

JO- « Tu comprends mon interrogation. Là, t’as deux groupes qui ont l’habitude de jouer dans le pas tout à fait legit. Ça a plus l’air d’un affrontement idéologique de clans (…) »

maurais-live_2018-12-17-7h08-crime-haineux-lvlop-pas-vraiment.mp3