AstraZeneca: pas assez bon pour le Canada et les États-Unis mais assez bon pour les «pays pauvres», selon Ian Sénéchal

Le vaccin AstraZeneca fait beaucoup parler de lui. Cette semaine, des provinces canadiennes, dont le Québec, ont fait comme d’autres pays en cessant son utilisation en première dose.

Alors l’équipe de Jeff Fillion en a parlé, laissant entendre que c’était un vaccin plus mauvais que les autres et ainsi de suite. En raison de quoi le chroniqueur Ian Sénéchal a proposé de laisser l’AstraZeneca… aux pays pauvres.

Qu’est-ce que ça signifie? Que les risques sont trop importants pour une personne du Canada, mais pas assez pour une personne du Zimbabwe? Et pourquoi ça serait ainsi? Est-ce qu’une Africaine vaut moins qu’une Nord-Américaine?

Sénéchal n’a pas apprécié qu’on fasse remarquer que cette idée était teintée d’eugénisme:

Pourtant l’eugénisme est une position couramment assumée à la radio-poubelle.

En février 2021, l’équipe de Jeff Fillion propose que la vie des vieux vaut moins que celle des jeunes. Duhaime affirmait la même chose en avril 2020. En août 2020, Ian Sénéchal déplorait que le système de santé canadien assurait une plus longue espérance de vie qu’aux États-Unis. En octobre 2020, le chroniqueur de Maurais Live, Jérôme Blanchet-Gravel, se lamentait des sacrifices de la population juste pour sauver des «retraités avec des pensions».

Fillion ne cesse de répéter, depuis le début de la pandémie, qu’il faut « protéger les faibles » et que les « forts » ne courent aucun danger. En juillet et en août 2020, Fillion et Sénéchal affirment que « la population active n’est pas en danger ». Et n’importe quel auditeur régulier de Radio X peut confirmer que Fillion se plaint souvent de la longue vie des boumeurs.

Bref, à moins d’être un homme blanc hétérosexuel de banlieue conduisant un F-150 habitant en Amérique du nord, votre vie à moins de valeur, selon la radio-poubelle. Ça s’appelle de l’eugénisme.

CHOI: Le vaccin est bien assez bon pour les pauvres

14 mai 2021, Fillion, avec Jeff Fillion, Ian Sénéchal et Jean-Christophe Ouellet (00:03:47)

Discussion sur le vaccin AstraZeneca

JO: « Les pays qui ont dit non à l’AstraZeneca, c’est qu’on en a d’autres »

IS: « On a de quoi de mieux! »

JO: « On n’en a pas besoin, on va le laisser aux autres. »

(…)

JF: « On peut pas dire qu’on n’a pas de Pfizer et de Moderna, il faut prendre le reste de la tinque que personne veut. Il faut mettre ça dans le bras du monde au plus sacrant parce que les hôpitaux débordent. »

IS: « L’AstraZeneca, il va nous aider beaucoup dans les pays plus pauvres. »

(…)

JF: « Ça va prendre des tests (pour voir l’efficacité du vaccin) et ça va prendre des tests avec des gens qui n’ont (Du Astra Zeneca). C’est probablement des cobayes qu’il va falloir qu’ils le fassent pour que ça marche ou ça marche pas. J’ai parlé avec quelqu’un que je connais hier, que je connais. Vas-y avec la deuxième (dose) (…) Les chances que tu gagnes la mauvaise patente sont très très très minces (…) »

rx-2021.05.14-12-fillion-senechal-astrazeneca-pour-les-pays-pauvres.mp3