Capsule linguistique

Saviez-vous que…

Le terme radio-poubelle, qui désigne une station de radio diffusant des émissions comportant des tribunes téléphoniques au cours desquelles les animateurs tiennent des propos provocateurs, peut être remplacé par radio de confrontation (terme créé par une équipe de chercheurs de l’Université Laval) si on veut éviter la charge négative, dépréciative de ce mot. Si radio-poubelle est le mot qui convient, on peut l’écrire avec ou sans trait d’union et, au pluriel, l’OQLF recommande d’accorder poubelle (des radios-poubelles).

…. pour notre part, ce sera radio-poubelle !