Archives pour la catégorie analyse

Le Conseil de presse est-il complice de Radio X?

Fin 2019, le Conseil de presse (CPQ) modifie le formulaire en ligne servant à déposer des plaintes. Dorénavant, le public doit préciser les articles du code de déontologie s’appliquant à la plainte.

On passe de 

« décrivez grosso-modo la situation et on déterminera nous-même quel article du code s’applique » 

à 

« après avoir lu le code de déontologie, décrivez la situation distinctement pour chaque article du code que vous considérez relatifs à la situation ».

Lire la suite

Conseil de presse: Du pied au cul à la tape sur les doigts

En 2004, le Conseil de presse du Québec (CPQ) déposait un mémoire devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), pour les audiences publiques sur le renouvellement de la licence de CHOI. 

C’était rendu nécessaire après qu’une animatrice de télévision harcelée à répétition par Jeff Fillion ait lancé une poursuite contre l’animateur et aussi contre la station et sa direction. Cet événement allait devenir l’affaire Sophie Chiasson, que trop de supporteurs de la station Radio X ont oubliée, ou dont ils n’ont jamais entendu parler, quand ils défilaient dans les rues de Québec en criant libârté. 

Lire la suite

Radiovores: parlera-t-on de radio-poubelle?

La Coalition Sortons les radio-poubelles vous souhaite une excellente année et une meilleure radio… à Québec.

Nous avons regardé les émissions de fin d’année, nous aussi et nous n’avons pas été très étonné⸱e⸱s de voir des sujets comme le troisième lien (dans Infoman) ou le rejet des mesures sanitaires (dans le Bye Bye) tournés en dérision, ou même être critiqués par la moquerie. 

Lire la suite

Rétrospective 2021: retour vers le futur

Back to the future

En 2020, on pensait que Radio X était sur le point de fermer. Fin 2021, on assiste plutôt à un retour à la normale.

La désinformation constante sur la covid se poursuit. La station fait d’un proprio de gym, Dan Marino, son champion de l’opposition aux mesures sanitaires. Trois lone wolf pirates, des individus accumulant des armes pour faire un “gros coup” contre le gouvernement et inspirés par Radio X, sont arrêtés par la police. Éric Duhaime devient chef du Parti conservateur du Québec et fait des sparages. 

L’année se termine avec le départ d’un allié important contre la radiopoubellisation de Québec, le maire Régis Labeaume.

Voici la traditionnelle rétrospective annuelle.

Lire la suite