Archives pour la catégorie environnement

Les écolos sont tous des terroristes en puissance et l’extrême-droite est sans danger, selon Fillion

Pour la première fois, le Canada a ajouté des groupes extrémistes de droite sur sa liste d’entités terroristes.

Jeudi, la raffinerie Valéro a connu une petite panne sans importance. Un problème réglé en 15 minutes.

Il n’en fallait pas plus pour que Jeff Fillion se mette à fantasmer des écolos terroristes partout et de partir sur un long délire dont la conclusion est la suivante:

Écolos = ISIS.

Et Fillion de tout mélanger dans un même sac. ISIS, Québec Solidaire, les groupes écolos du Centre Frédéric-Back, Greenpeace, les protestataires du Printemps Érable et… la secte de Waco.

Tous des terroristes en puissance.

Ceux qui vont trouver ça drôle, attendez une minute. Pensez-y. Fillion est en train de dire que les écolos (les groupes cités plus haut) sont pleins d’extrémistes préparant une guerre et un grand suicide collectif.

C’est tu assez cinglé à votre gout? Et si un des crinqués de la secte de Fillion décidait de prendre ces propos au pied de la lettre pour protéger sa famille, comme le tueur de la mosquée?

On rappelle que Jeff Fillion a revendiqué l’étiquette d’extrême-droite lors de la venue de Marine Le Pen en 2016. On rappelle aussi, puisque Fillion l’a déjà oublié, qu’un grand attentat d’extrême-droite a fait 6 morts et 8 blessés il y a 2 ans dans une mosquée à Québec.

On peut aussi ajouter que…

Right-wing extremists were linked to at least 50 extremist-related murders in the United States in 2018, making them responsible for more deaths than in any year since 1995

adl.org, merci Antagoniste

Notons que Radio X a pris soin d’enlever l’audio de son site internet. Précaution inutile puisqu’on enregistre désormais en continu. Bien essayé les bouffons.

En raison de la quantité de faussetés véhiculées, vous pouvez porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire un courriel aux annonceurs

CHOI: les écolos sont tous des terroristes

27 juin 2019, Fillion, avec Jean-François Fillion, Laurence Gagnon, Gerry

12h15 : LG- « J’ai des sources qui affirment que ce n’était pas grave, c’est la torchère qui était juste hyperactive (…) ce n’est pas dangereux pour l’instant. Des sources assez sûres (…) »

JF- « Hier, le gouvernement canadien a embarqué dans le mood qu’il y aurait une épidémie d’extrême-droite. On comprend pas trop c’est quoi. On a vu beaucoup d’histoires relier pas mal toujours la même chose, les ISIS de ce monde (…) « 

JF- « Mais là, les médias et les politiciens sont allés inventer une histoire qu’il y aurait une résurrection des mouvements d’extrême-droite. Je dis pas que ça existe pas, on a de la misère à voir un événement, quelle place, vraiment c’est tu quelque chose qui nous fait si peur? Moi non. Moi, ceux qui me font peur dans le futur, parce que pour moi, les groupes qui vont devenir les plus dangereux ce sont les activistes crinqués green. »

JF- « Et je sais que dans les raffineries du monde entier, les mesures de sécurité ont été augmentées parce qu’écoute, la semaine passée des membres de Greenpeace sont montés (…sur) une plateforme de forage, je sais pas trop où (…) ils ont pris des selfies. Tu voyais qu’ils étaient là pour faire de la marde. »

JF- « C’est ça qui me fait le plus peur, parce que c’est ça qu’on est en train de provoquer. Chaque fois qu’il y a quelque chose à la mode, ça réveille toujours les bizarres un peu. Qui cherche la cause à laquelle s’identifier. Ça a fait ça pour ISIS. Les esprits tordus. Ils ont commencé à fouiller sur le web pour trouver des vidéos et des places de recrutement (…) Depuis qu’ISIS s’est fait battre par les États-Unis et les Russes, il faut toujours que les malades mentaux se trouvent une nouvelle cause (…) »

JF- « Les extrémistes, ils font quoi? Ils vont rejoindre les plus extrémistes des extrémistes du mouvement vert. Quand c’est arrivé, l’autre fois, à Philadelphie, je me suis dis : oh attention (?) (…) À force d’alimenter la haine envers le pétrole, les compagnies pétrolières, toute cette histoire-là (…) On va réussir à attirer les plus débiles dans ces groupes-là qui sont des extrémistes (…) »

JF- « Crains-tu les groupes d’extrême-droite? »

G- « Non (…) »

JF- « Moi, pour moi, les plus extrêmes en ce moment, je vous dis pas que ce sont eux qu’on voit à la télé qui ont leur bureau sur la rue Salaberry, je vous dis que les organisations green sont en train d’inclure sans le savoir (…) les plus dangereux de notre société, les plus weirdos, ceux qui se sont enrôlés dans ISIS (…) »

LG- « Le meilleur exemple, le printemps érable. On a débâtit littéralement un pavillon de l’UQAM (…) »

JF- « Et le comportement des activistes green, les groupes politiques comme Québec Solidaire, la manière qu’ils divisent, la manière qu’ils s’attaquent à quelque chose qui devrait être plus réfléchi, ça va chercher les plus dangereux de ce monde (…) »

JF- « Moi je pense que c’est pas l’extrême-droite qui est la prochaine menace (…) Parce que les gens qui sont là-dedans, ils ont besoin d’un fond religieux pour provoquer une guerre (…) Un jour, il y a des sectes qui vont décider de se suicider toute la gang en même temps, vous m’auriez dit: Jeff, c’est complètement malade, non non. Quand tu rentres dans une secte, c’est arrivé à Wacko au Texas, (…) tout est permis (…), moi, j’ai la chienne de ça, c’est ça qui me fait le plus peur. Parce qu’on est dans la division, (…) QS est spécialiste là-dedans pour diviser, pour une gang du cirque Barnum, c’est des diviseurs (#RegardeQuiParle) (…) « 

JF- « Là, c’est pas le cas, la gang de Valéro, on n’a pas toute l’info, mais ça a vraiment un lien avec la panne de courant (…) « 

fillion_2019-06-27-12h15-ecolo-isis-p1.mp3

Les écolos sont tous des « malades mentaux », selon Maurais

Manif pour le Jour de la terre, Maurais insulte les écolos et Sarah Montpetit en particulier, étudiante en secondaire 5 et porte-parole de la manif pour le climat. Il laisse aussi entendre qu’ils veulent abattre tous les concessionnaires automobiles à la façon des Khmers rouges.

Maurais qualifie désormais les écologistes de… malades mentaux. Selon lui, ils sont anxieux. Et l’anxiété est une maladie mentale.

Écolo + inquiétude = maladie mentale. C’est pas plus compliqué que ça!

C’est normal que Maurais fasse sa crise de bacon: les manifs pour le climat et contre le 3e lien n’ont jamais mobilisé autant de monde à Québec et ailleurs. Il y a une importante prise de conscience dans la population et donc, la radio-poubelle sent le tapis glisser sous leurs pieds.

Quand un adulte en position de pouvoir avec un salaire dans les 6 chiffres se met à insulter une personne mineure parce qu’elle ne pense pas comme nous, c’est que ça ne va pas bien entre les deux oreilles. Avec la référence au dictateur sanguinaire Pol Pot en plus. Ça s’appelle perdre la raison.

Ça c’est la même gang qui faisait la crise du bacon quand un humoriste montréalais les a traités de « mongols » en feignant de se soucier du sort des handicapés mentaux.

Puisque Maurais insulte des gens gratuitement, ce qui est contraire à la déontologie, vous pouvez porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: les écolos sont des malades mentaux

23 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Dany Gravel et Laurent Gaulin

6h35 : DG- Sarah Montpetit « Elle s’est maquillée pour aller assister à un match des Jets en fin de semaine, là »

Sarah Montpetit explique pourquoi elle participer aux marches pour le climat.

DM- « Gougou, gougou, gaga gougou (…) le Québec ne compte pas sur la planète (…) C’est extrêmement prétentieux de prétendre qu’en changeant radicalement (…) on emprisonne les gérants de concessionnaires avec des simulacres de procès, un peu comme Pol Pot organisait (…) C’est complètement farfelu, c’est out there. J’en viens quasiment à me demander si c’est pas un cas de maladie mentale. L’anxiété c’est un cas de maladie mentale (…) En ce moment, on est en train de vivre une grande vague de maladie mentale. Malheureusement, je suis obligé de conclure ça (…) « 

maurais-live_2019-04-23-6h35-ecolos-malades-mentaux.mp3

Québec Solidaire veut mettre tous les climatosceptiques en prison, selon Frédérick Têtu

Frédérick Têtu

Dans l’extrait suivant publié vendredi, le chroniqueur Frédérick Têtu fait son coming out climatosceptique.

Têtu affirme que

  • Les écolos considèrent désormais l’humain comme unique responsable du réchauffement
  • Qu’on se dirige plutôt vers un refroidissement mondial
  • Que Québec Solidaire veut mettre en prison tous les climatosceptiques et il compare encore ce parti social-démocrate à l’URSS (une tradition à Radio X, mais puisque QS se laisse faire sans réagir, pourquoi s’en priver?)

Tout ça est un tissu de mensonges grossiers. Ironiquement, les derniers mots de sa chronique visent à dénoncer la « manipulation et la propagande ». Regarde qui parle!

Le plus drôle, c’est que lorsque Maurais veut appuyer Têtu, il cite sur le fly, un article du Figaro et l’interprète complètement de travers. Si vous y jetez un coup d’œil, vous réaliserez qu’en réalité l’article annonce que le réchauffement pourrait menacer une poche d’air froid contribuant à climatiser la Terre et ça pourrait s’avérer catastrophique.

On rappelle que Frédérick Têtu est prof de philosophie au Cégep Garneau. Le Cégep ne devrait-il pas réfléchir au fait qu’un de ses professeurs, qui méprise autant la science et la vérité, s’en vante publiquement sur les ondes? Un cégep, c’est une institution de savoir, pas d’ignorance. Est-ce qu’avoir Frédérick Têtu comme prof dans son équipe est à mettre au tableau d’honneur?

Puisque Têtu et Maurais propagent des faussetés, vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: QS goulag

12 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:17:02)

8h – FT: « On nous arrive avec l’histoire du réchauffement climatique (…)

Puis ils passent un extrait de GND qui parle d’environnement

FT: « Il (GND) dit quand le jugement va tomber Monsieur Legault, vous serez tenu coupable »

DM: « C’est un discours très vindicatif et très guerrier » [lol]

FT: « Qu’est-ce qu’ils ont fait, les communistes, chaque fois qu’ils ont pris le pouvoir dans l’histoire partout dans le monde? »

DM: « Bien ça a été l’implantation de goulags, ça a été des simulacres de procès, les purges. »

FT: « Et des gens qui se sont fait mettre en prison pour délit d’opinion! »

DM: « Bien oui Lénine, Staline. »

FT: « Moi, je le prends au sérieux quand il dit ça. Fait que là, c’est notre liberté d’expression, c’est notre liberté tout court et c’est notre bien-être matériel. »

Puis Têtu clame qu’on se dirigerait plutôt vers un… refroidissement climatique.

Et Maurais de renchérir en citant un article du Figaro en interprétant son contenu tout de travers.

DM: « Juste pour donner une idée comme ça, le Figaro fait une job extraordinaire (…) Une bulle climatique à retardement se cacherait dans le Pacifique (…) Et sa disparition pourrait s’avérer catastrophique (…) Et c’est publié dans le Science! C’est des chercheurs d’Harvard. Au Québec, cette publication-là n’est pas disponible parce qu’on privilégie la thèse réchauffiste (…) »

Ensuite, Têtu poursuit en inventant les arguments de ses adversaires

FT: « Je me suis beaucoup informé (…) Il y a eu des périodes de réchauffement dans le passé. Et là, on a décrété, depuis 30 ans, que là, ça comptait plus, c’est l’humain qui est le seul facteur déterminant [not], ce qui m’apparait très gros. Je voudrais qu’on me fasse la preuve (…) »

FT: « Les facteurs naturels ça compte plus, c’est juste l’humain, j’ai toujours trouvé ça étrange (…) »

FT: « Il y a de la manipulation et de la propagande [dans le cas de Têtu, c’est vrai] et je veux pas payer pour ça! »

fred-tetu-a-lattaque-des-pretres-climatiques-gnd-est-un-danger-pour-la-liberte-dexpression_2019-04-12.mp3

Les écolos veulent « l’extinction de l’humain », selon Ken Pereira

Ken Pereira

Ken Pereira fait une liste de scientifiques qui auraient erronément prédit un cataclysme environnemental dans sa chronique à Radio X. Il veut prouver que si certains se sont trompés il y a 40 ans, c’est pareil pour tous les écolos prenant la parole aujourd’hui.

Il prétend que les environnementalistes instrumentalisent la peur pour faire avancer leurs idées.

Sa conclusion est « un peu » surprenante: les écolos non seulement détestent l’humain et les enfants, mais ils veulent « l’extinction » de l’humain, rien de moins.

Ça ne serait pas ça, instrumentaliser la peur pour faire avancer ses idées?

C’est difficile de comprendre sa logique. Si des scientifiques lancent des avertissements pour prévenir les gens d’une catastrophe environnementale, c’est précisément pour les sauver d’une mort horrible. Pas l’inverse. En quoi un vidéo de David Suzuki de 1972, comparant les humains à des larves, ferait de lui quelqu’un qui veut « la destruction de l’humain »?

Pereira insinue que les écolos sont des génocidaires. C’est un euphémisme de dire que c’est hyperbolique. Vous pouvez donc porter plainte au CCNR ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: Les écolos veulent l’extinction de l’humain

20 mars 2019, Maurais live avec Dominic Maurais et Ken Pereira

8h : KP- « On fait peur à travers l’écologie. On déteste l’humain. On veut l’extinction de l’humain (…) C’est tellement incroyable leur vision, qu’ils ont aucune aucune aucune vision autre que la destruction de l’humain. Leur but, ils détestent les enfants, ils font accroire que si on met des enfants sur la Terre c’est pas bon. Tu vois comment ils nous détestent. N’importe qui qui a une vision pas verte comme eux pensent que c’est vert. Le vert pour eux c’est tout le monde les animaux tout le monde peut être vivant sauf l’humain (…)

DM- « Comment les combattre Ken? Il faut combattre ça (…) C’est devenu un délire (#RegardeQuiParle) , un délire communiste, marxiste (…) »

KP- « Il y a des gens qui sont tellement dangereux. Si tu as pas leur opinion, tu es un danger. Ils veulent enlever la parole, la liberté d’expression, pour passer leur agenda (#RegardeQuiParle) »

ken-ridiculise-les-climato-nerveux-voici-toutes-les-fois-ou-ils-ont-predit-la-fin-du-monde_2019-03-20.mp3

Comment punir les jeunes voulant sauver la planète

Dominic Maurais

L’équipe de Maurais Live trippe sur des façons de réprimer les jeunes pour la manif pour le climat du 15 mars.

L’équipe commente un élément d’actualité: Le directeur d’une polyvalente menace de mettre en retenue tous les élèves qui se sont absentés pour participer à la manif du 15 mars. Leur réaction est de jubiler et de fantasmer sur plein d’autres façons de réprimer des jeunes.

Paradoxalement, les membres de Maurais Live se souviennent de la répression qu’ils subissaient eux-mêmes à la polyvalente. Dany Gravel affirme même avoir « été en retenue toute sa vie ». Et Maurais de dire que les punitions étaient absurdes et stupides. Aucun d’entre eux ne juge que ça a été positif pour eux, au contraire.

Réprimés dans leur jeunesse, que font-ils une fois adultes? Proposer la même répression inutile et nuisible qu’ils ont subie eux-mêmes.

CHOI: comment bien réprimer des jeunes

12 mars 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais, Laurent Gaulin, Dany Gravel et Alex Leblond

LG- « Retenue? C’est sûr que ce serait un bon geste (…) »

LG- « On avait 3 étapes de comportement, à la deuxième, tu étais suspendu 3 jours et à la troisième tu étais dehors de l’école (…) »

DG- « Moi j’ai été en retenue presque toute ma vie (…) »

AL- « Je callerais un examen surprise »

DM- « Oui! »

AL- « 20% de la note de l’étape. »

maurais-live_2019-03-12-repression-15-mars.mp3