Archives pour la catégorie extrême-droite

Trudeau interpellé: Éric Duhaime offre sa tribune aux agitateurs d’extrême-droite

Jeudi dernier, le premier ministre canadien Justin Trudeau participe à un rassemblement partisan à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Pendant l’événement, il est interpellé par Diane Blain, une militante souverainiste du Front patriotique du Québec (FPQ). Xavier Camus et LeTroupeau ont révélé tous les détails du coup monté par La Meute.

Dans la vidéo produite par un certain Carl Brochu, Justin Trudeau dénonce le racisme de madame Blain en des termes très clairs. Cette vidéo est devenue virale.

Carl Brochu en 2010

Éric Duhaime a donc invité Carl Brochu pour en parler. Duhaime tente de faire passer l’événement, comme d’autres nationalistes de droite l’ont fait, pour un épisode où une pauvre citoyenne sans défense se fait chicaner par le gros méchant Justin.

Sauf que Carl Brochu est un complice de Diane Blain, membre du FPQ. À ce sujet, pas un mot de la part de Duhaime!

Carl Brochu participe aussi à Radio Info Cité, une tribune offrant beaucoup de place à l’extrême-droite. Il y a aussi un « Carl Brochu » candidat pour le parti Citoyens Au Pouvoir.

En un mot, Éric Duhaime offre une belle tribune complaisante à des extrémistes pour qu’ils puissent se vanter de leur coup d’éclat.

Éric Duhaime a un long passif de complaisance avec l’extrême-droite avec le #Crucifixgate et The Rebel, entre autres.

Bernard Drainville a lui aussi reçu Carl Brochu en entrevue.

Vous trouvez ça inacceptable? Vous pouvez écrire une lettre aux annonceurs.

FM93: Éric Duhaime offre une tribune à l’extrême-droite

20 aout 2018, Le retour d’Éric Duhaime, avec Éric Duhaime

16h: CB- « Ça fait 12 ans que je reste à Montréal moi, je viens de Charny. Et à Montréal je subis quotidiennement des conséquences directe de notre submersion. C’est l’État québécois qui paie pour ces immigrants-là.

ED- « Vous avez bien raison. Vous serez toujours bien reçu chez nous. »

CB- « La ville de Laval, en 94, juste avant le référendum de 1995, les nationalistes, vous lâchez pas le morceau. On va vous noyer dans l’immigration. Là, ils se sont mis à multiplier les manœuvres pour nous tasser dans notre propre province… »

ED- « …je comprends, c’est une thèse qui est défendue par de nombreux nationalistes québécois. »

Et Éric Duhaime de raccrocher…

ED- « (…) Le plus agressif des deux (entre Diane Blain et Justin), c’est pas mal Justin. »

carl_brochu_justin_trudeau_20_aout_2018.mp3

L’extrême-droite violente marche pour le 3e lien avec l’appui d’un collaborateur de Jeff Fillion

Un groupe d’extrême-droite violent, Storm Alliance, était présent à la marche pour le 3e lien hier. Adrien Pouliot, chef du Parti Conservateur du Québec et chroniqueur hebdomadaire de Jeff Fillion, a participé à la marche ainsi qu’une clique de sinistres clowns dont un conseiller de Lévis qui est allé applaudir.

Une oreille attentive attendait les manifestants lorsqu’ils sont débarqués au quai Paquet, où un élu de l’équipe du maire Gilles Lehouillier est allé à leur rencontre. Le conseiller Serge Côté a généreusement applaudi l’initiative, tout comme M. Lehouillier, qui a appelé l’organisateur et lui a écrit personnellement.

Journal de Québec

Intimidation chez Vice: la radio-poubelle soutient l’extrême-droite violente

L’extrême-droite violente débarque chez Vice pour intimider les journalistes. Les gros bras d’Atalante n’apprécient pas les articles que le média a écrit sur eux.

Tout le monde dénonce cette attaque contre la liberté d’expression. Tout le monde? Non, bien sûr, la radio-poubelle fait bande à part. Elle est plutôt d’accord avec l’intimidation envers des journalistes surtout lorsqu’ils sont qualifiés de « gauchistes ».

Tout d’abord il y a un faire-valoir de Fillion qui écrit sur Twitter…

Merci à Antagoniste

Pour résumer

  • Atalante a « usé de sa liberté d’expression »
  • Vice méritait d’être intimidé
  • Atalante n’est pas un groupe extrémiste

Si Dominique Dumas l’a écrit, c’est parce que Jean-François Fillion n’ose pas l’écrire lui-même. Trop peureux d’assumer ses opinions jusqu’au bout.

Et si vous croyez qu’un faire-valoir peut développer ses propres idées, idées qui seraient contraires à celles du gourou, c’est que vous ignorez tout de la radio-poubelle.

Puis, Éric Duhaime et Myriam Ségal commentent aussi dans l’extrait (disponible en bas de cette page). Tout en feignant une condamnation sincère d’Atalante, ils poursuivent en changeant de sujet et finissent par réserver leurs mots les plus durs envers l’extrême-gauche et… les journalistes.

Même l’ex vice-première ministre Nathalie Normandeau et Martin Everell ont défendu la militante d’extrême-droite Faith Goldy le 23 mai, disant en gros que c’est l’extrême-gauche qui est violente et que l’extrême-droite ne fait pas de casse, elle. Rappelons que Faith Goldy s’est fait brassée par des antifas lors d’une manifestation au chemin Roxham le 19 mai.

Mettre sur le même pied d’égalité l’intimidation envers des journalistes et l’intimidation envers une militante suprémasciste blanche en train de se filmer vise à tromper l’auditoire. Vous pouvez condamner les deux si vous voulez, mais ce n’est pas pareil. Il n’y a pas de relation symétrique possible entre des gens dont le travail vise à faire croitre notre liberté et ceux qui veulent piétiner cette liberté.

C’est pourquoi nous devons combattre l’extrême-droite de toutes les façons possibles.

Toute notre solidarité aux journalistes de Vice.

Dégouté? Pourquoi ne pas écrire une lettre aux annonceurs pour vous défouler.

FM93: « Atalante l’a échappé hier »

25 mai 2018, Duhaime-Ségal avec Éric Duhaime et Myriam Ségal

12h17: ED- « Atalante ils l’ont échappé hier. »

MS- « Ils ont pas a rentrer à terroriser et intimider des journalistes. Vice à le droit d’écrire ce qu’ils veulent de la même manière qu’Atalante a le droit de dire ce qu’il veut (…) »

ED- « On sait que Vice c’est un média idéologique hyper à gauche. C’est correct ils ont le droit. C’est sûr que des fois j’aimerais qu’ils s’assument plus et qu’ils s’assument (…) »

MS- « C’était aussi inadmissible de voir les antifas houspiller Faith Goldy à Lacolle (…) »

MS- « Les médias traditionnels (…) personne n’a parlé de Faith Goldy. Mais tout le monde parle d’Atalante. »

ED- « Oui parce que c’est dans leur cour, c’est dans leur gang (…) Faith Goldy a fait pas partie de leur gang. Il y a quelqu’un de leur gang [les journalistes] qui a été intimidé. Fait qu’eux autres c’est pas le principe qu’ils défendent. Ils défendent une idéologie de gauchiste (…) »

ED- « Il y en a combien de la gang de crottés d’antifas qui vont se faire arrêter et qui vont se faire amener devant les tribunaux (…) Ça j’ai bien peur qu’il y en ait aucun. Parce ce qu’ils ont fait tant qu’à moi c’est pire, parce qu’ils s’en sont pris physiquement à Faith Goldy.

La bas [chez Vice] ils ont pas brisé de l’équipement, ils ont pas crachés sur du monde. Les antifas ils ont fait ça. Puis ils ont poussés du monde à terre (…) »

MS- « Que la violence soit à droite ou à gauche la violence est inadmissible dans une société civilisée (…) »

fm93-25-mai-2018-12h17-atalante-chez-vice.mp3

C’est un phénomène qu’on a observé dès 2012 alors que Légitime Violence, dont les membres sont aussi dans Atalante, avait été couvert de louanges dans une entrevue à Radio X. Un montage vidéo avait été réalisé démontrant le traitement faborable envers le groupe d’extrême-droite en comparaison avec un groupe d’extrême-gauche.

Radio X : Liberté à deux vitesses (Mise En Demeure et Légitime Violence)

On peut donc, d’un côté, crier haut et fort « libarté d’expression » (pour soi-même) et de l’autre soutenir ou banaliser l’intimidation envers des journalistes. C’est ça la radio-poubelle: des brutes hypersensibles flirtant avec l’extrême-droite.

Jaggi Singh, un « parasite » selon Duhaime

Jaggi Singh est pris pour cible par la police et le maire de Québec, suite à une manifestation de l’extrême-droite. Après ça, les commentateurs lui font porter le chapeau de bouc-émissaire. Ils l’accusent d’être un casseur, un chef anarchiste et un fauteur de troubles.

Sauf que Jaggi s’avère un adversaire coriace et le voilà en train de ridiculiser la police de Québec lors de son procès.

Éric Duhaime, le libertarien-sans-liberté, tenant de la ligne dure de la police et de la répression, fait sa crise du bacon et insulte Jaggi.

Duhaime qui n’a jamais que du miel à la bouche pour parler des vrais parasites: les politiciens, banquiers, chefs d’entreprises et commentateurs comme lui. Duhaime, toujours prêt à protéger les riches contre les pauvres.

Ses insultes ont même une certaine connotation raciste.

Ces propos sont inacceptables. Porte plainte au CCNR ou au CPQ, et écrit une lettre aux annonceurs.

FM93: Jaggi Singh, un « parasite »

2 mars 2018, Duhaime-Ségal, avec Éric Duhaime et Myriam Ségal (00:05:18)

11h: ED- « Je te dis que si Jaggi Singh prenait son talent, son talent et son énergie, à faire de quoi de positif dans la société… C’est un brasseux de marde. C’est son job à temps plein. Mais c’est pas un gars dépourvu d’intelligence. Et s’il pouvait utiliser cette intelligence-là positivement pour la société québécoise, plutôt que de faire chier tout le monde, de vandaliser le bien public, et d’aller devant les tribunaux congestionner le système, je te dis qu’il serait mauditement utile. Il pourrait être aussi utile qu’il est inutile, qu’il est dommageable présentement en tant que parasite. »

fm93_2_mars_2018_11h-jaggi-singh-parasite.mp3

Duhaime s’est-il inspiré du groupe néo-nazi Atalante?

Radio X défend Atalante

Partage Facebook d’Alan Kovak, membre d’Atalante, appréciant les tatouages nazis

Nous avons souvent parlé de la façon suspecte dont la radio-poubelle défend l’extrême-droite, même sa frange la plus violente. Nous avons ici un bel exemple audio.

Le groupe néonazi Atalante tenait cette semaine un événement public au parc Maizerets. Ça  soulève au moins une question: Est-ce légitime d’utiliser des salles appartenant à la Ville pour entraîner des groupes haineux et violents?

Radio X réagit à la nouvelle: Atalante n’est pas un groupe criminel, alors il n’y a pas de problème.

Les membres d’Atalante sont pourtant des criminels notoires, comme le révèle un article de la Presse.

Les groupes d’extrême droite Atalante Québec et La Bannière noire comptent parmi leurs militants des individus qui ont été impliqués dans de sanglantes attaques racistes à coups de couteau dans le passé, a appris La Presse.

Radio X : Atalante a l’doua de louer des salles

21 février 2018, Maurais live, avec Dominic Maurais, Dany Gravel et Jean-Christophe Ouellet (00:01:50)

7h15: DM- « C’est tu des criminels? Est-ce qu’ils ont fait de quoi de croche? Non? Je m’en fous. »

DM- « Atalante, je les trouve weird. Mais ont-ils fait de quoi de criminel? non. Ont-ils commis de quoi de criminel? non. Alors : who cares? »

DM- « C’est une chasse aux sorcières des médias. »

maurais-live_2018-02-21-7h15-atalante-a-gogo.mp3

La radio-poubelle fait du: deux poids, deux mesures, avec l’extrême-gauche et l’extrême-droite. Voir ce vidéo pour en avoir la démonstration.