Archives pour la catégorie la gauche

«Convoi de la liberté»: les pubs de la Ville de Québec à Radio X, une «incohérence», dénonce Smith

La Ville de Québec, qui tente de limiter les effets négatifs de la présence des manifestants contre les mesures sanitaires, a recommencé à placer des publicités à CHOI Radio X, alors que la station fait la promotion du «Convoi de la liberté». Une «incohérence», dénonce la cheffe de Transition Québec, Jackie Smith.

lesoleil.com

La publication complète de Jackie Smith est disponible sur Facebook.

Lise Ravary blamée par le CPQ pour sa chronique ou elle fantasme un drapeau de ISIS

Le Conseil de presse du Québec blâme la chroniqueuse Lise Ravary ainsi que Quebecor pour information inexacte.

Quatre jours après une manifestation organisée à Montréal contre le racisme, Lise Ravary publie une chronique dans laquelle elle avance que les participants de cette manifestation, qu’elle juge « anti-québécoise » ne « représentaient pas la majorité des immigrants ».

Dans sa chronique, toujours en ligne, elle indique que « Deux jeunes hommes, drapeau noir de l’État islamique sur leurs épaules, suivaient le cortège qui comportait son lot de banderoles du Hamas, du Hezbollah (…) »

Après des aveux de la principale intéressée et une petite enquête du CPQ, il est manifeste que les drapeaux en question n’ont jamais existés.

Le Conseil blâme la chroniqueuse, malgré les excuses publiques de celle-ci, car il considère que la faute qu’elle a commise est grave et que la sensibilité du sujet exigeait une attention particulière quant à l’exactitude des faits avancés. Le Conseil juge, par ailleurs, que le délai de 10 jours entre sa chronique initiale et son mea culpa était trop long au regard de la gravité de sa faute et de la sensibilité du sujet dans l’espace public.

Le Conseil impose un blâme sévère au Journal de Montréal et au site Internet journaldemontreal.com, car, en plus d’avoir publié une information inexacte, la correction apportée n’est pas diligente ni complète. Le média aurait dû rectifier les fausses informations de la chronique en cause qui est toujours en ligne dans sa version originale. Le Conseil y voit là un manquement grave dans un contexte où cette chronique pouvait exacerber inutilement des tensions dans la société sur la base d’une information erronée.

d2018-10-104

Québec Solidaire veut mettre tous les climatosceptiques en prison, selon Frédérick Têtu

Frédérick Têtu

Dans l’extrait suivant publié vendredi, le chroniqueur Frédérick Têtu fait son coming out climatosceptique.

Têtu affirme que

  • Les écolos considèrent désormais l’humain comme unique responsable du réchauffement
  • Qu’on se dirige plutôt vers un refroidissement mondial
  • Que Québec Solidaire veut mettre en prison tous les climatosceptiques et il compare encore ce parti social-démocrate à l’URSS (une tradition à Radio X, mais puisque QS se laisse faire sans réagir, pourquoi s’en priver?)

Tout ça est un tissu de mensonges grossiers. Ironiquement, les derniers mots de sa chronique visent à dénoncer la « manipulation et la propagande ». Regarde qui parle!

Le plus drôle, c’est que lorsque Maurais veut appuyer Têtu, il cite sur le fly, un article du Figaro et l’interprète complètement de travers. Si vous y jetez un coup d’œil, vous réaliserez qu’en réalité l’article annonce que le réchauffement pourrait menacer une poche d’air froid contribuant à climatiser la Terre et ça pourrait s’avérer catastrophique.

On rappelle que Frédérick Têtu est prof de philosophie au Cégep Garneau. Le Cégep ne devrait-il pas réfléchir au fait qu’un de ses professeurs, qui méprise autant la science et la vérité, s’en vante publiquement sur les ondes? Un cégep, c’est une institution de savoir, pas d’ignorance. Est-ce qu’avoir Frédérick Têtu comme prof dans son équipe est à mettre au tableau d’honneur?

Puisque Têtu et Maurais propagent des faussetés, vous pouvez donc porter plainte au CCNR, au CPQ et/ou écrire une lettre aux annonceurs.

CHOI: QS goulag

12 avril 2019, Maurais live, avec Dominic Maurais et Frédérick Têtu (00:17:02)

8h – FT: « On nous arrive avec l’histoire du réchauffement climatique (…)

Puis ils passent un extrait de GND qui parle d’environnement

FT: « Il (GND) dit quand le jugement va tomber Monsieur Legault, vous serez tenu coupable »

DM: « C’est un discours très vindicatif et très guerrier » [lol]

FT: « Qu’est-ce qu’ils ont fait, les communistes, chaque fois qu’ils ont pris le pouvoir dans l’histoire partout dans le monde? »

DM: « Bien ça a été l’implantation de goulags, ça a été des simulacres de procès, les purges. »

FT: « Et des gens qui se sont fait mettre en prison pour délit d’opinion! »

DM: « Bien oui Lénine, Staline. »

FT: « Moi, je le prends au sérieux quand il dit ça. Fait que là, c’est notre liberté d’expression, c’est notre liberté tout court et c’est notre bien-être matériel. »

Puis Têtu clame qu’on se dirigerait plutôt vers un… refroidissement climatique.

Et Maurais de renchérir en citant un article du Figaro en interprétant son contenu tout de travers.

DM: « Juste pour donner une idée comme ça, le Figaro fait une job extraordinaire (…) Une bulle climatique à retardement se cacherait dans le Pacifique (…) Et sa disparition pourrait s’avérer catastrophique (…) Et c’est publié dans le Science! C’est des chercheurs d’Harvard. Au Québec, cette publication-là n’est pas disponible parce qu’on privilégie la thèse réchauffiste (…) »

Ensuite, Têtu poursuit en inventant les arguments de ses adversaires

FT: « Je me suis beaucoup informé (…) Il y a eu des périodes de réchauffement dans le passé. Et là, on a décrété, depuis 30 ans, que là, ça comptait plus, c’est l’humain qui est le seul facteur déterminant [not], ce qui m’apparait très gros. Je voudrais qu’on me fasse la preuve (…) »

FT: « Les facteurs naturels ça compte plus, c’est juste l’humain, j’ai toujours trouvé ça étrange (…) »

FT: « Il y a de la manipulation et de la propagande [dans le cas de Têtu, c’est vrai] et je veux pas payer pour ça! »

fred-tetu-a-lattaque-des-pretres-climatiques-gnd-est-un-danger-pour-la-liberte-dexpression_2019-04-12.mp3