Archives pour la catégorie Uncategorized

La Coalition sortons les radios-poubelles célèbre ses 10 ans!

Il y a exactement 10 ans, le 17 avril 2012, la Coalition publiait son premier article condamnant la radio-poubelle. Le texte dénonçait le soutien de l’animateur Sylvain Bouchard au fasciste Bernard Guay qui avait fait paraître une lettre d’opinion dans le Soleil. Guay incitait les carrés verts à s’inspirer des méthodes des chemises brunes des années 30. Il prenait aussi les radios-poubelles comme modèle.

Lire la suite

Arrêtez votre blabla Bruno Marchand

En réaction à Marchand ne boycottera pas CHOI Radio X

Arrêtez votre blabla Bruno Marchand

Personne ne souhaite que la ville retire ses billes à Radio X parce que leurs opinions sont dérangeantes. Ça n’existe pas.

Dites quelque chose de significatif. Voici quelques exemples de phrases que nous vous invitons fortement à prononcer:

« On doit protéger le droit de promouvoir l’infection plutôt que la vaccination »

« On doit pouvoir dire que les vieux ont moins de valeur que les jeunes. C’est la liberté d’expression. »

« Mentir en disant que les enfants courent un grave danger en se faisant vacciner est un droit fondamental »

« Protéger la désinformation est plus important que de faire un usage « politique » des fonds de la ville. »

Parce que c’est ça que vous dites, en sous-texte. Ayez le courage de le dire ouvertement.

Vous avez dit que vous ne vous gêneriez pas de parler quand vous n’êtes pas d’accord.


Ça fait 2 ans que Radio X désinforme, mine le moral de la population, décrédibilise la Santé publique en plus d’intimider ses adversaires. Radio X milite en faveur du virus.

Vous avez peut-être une opinion la dessus? Allez-y, on vous écoute.

Ian Sénéchal dénonce sa conjointe pharmacienne

Ian Sénéchal raconte à Radio-Pirate le party de Noël de sa conjointe pharmacienne, Anick Tremblay, au mépris des mesures sanitaires.

« C’était complètement illégal ce qu’elle faisait officiellement mais elle était dans le mood je m’en calisse »

Ian Sénéchal, 20 octobre 2021

La pandémie n’est pas finie. On reste discipliné·e·s, on soutient le personnel de soin… dont les pharmacien·ne·s.

Il y a encore des cas, de la transmission, des hospitalisations, des morts… On lâche pas. On garde le fort.