Comment dépenser 7 milliards sans arguments

Quand on fait la généalogie de ce « troisième lien », on se rend compte que s’il a été rêvé depuis longtemps à Lévis, il est devenu un enjeu politique quand certaines radios de Québec ont décidé d’en faire un combat. Les candidats de la CAQ y ont adhéré. C’est devenu une promesse régionale. Tellement qu’on a d’abord annoncé ce tunnel, le plus large au monde, sans la moindre étude. Quand ils ont réalisé que ça n’avait aucun sens, ils sont revenus avec cette nouvelle mouture. Car le projet ne peut pas mourir.

lapresse.ca