Des étudiants répondent à la radio-poubelle comme des chefs

La grève commence lundi et si vous êtes une association étudiante en grève, il est très possible que vous soyez sollicité par la radio-poubelle. Mais alors, comment réagir?

L’Association des étudiants et étudiantes en histoire de l’art (AEHA) a répondu à une demande d’entrevue du 93.3. Attention, il est possible que cette réponse vous inspire.

M. Veilleux,

Après enquête, nous avons constaté que votre émission radiophonique n’est peut-être pas une plateforme particulièrement adéquate pour informer qui que ce soit à propos de quoi que ce soit.

En tant qu’étudiant-e-s en histoire de l’art, les membres de notre comité exécutif étaient insultés, quoi que peu surpris, du manque de discernement montré par votre animateur au sujet d’une performance artistique ayant eu lieu dans la Gare du Palais le 26 février dernier. Le responsable des affaires externes de notre association était particulièrement horrifié de votre ignorance et de la désinformation qui s’en est suivie.

Le jour où vous vous montrerez plus apte à faire la différence entre une performance artistique et une prière musulmane, ou du moins le jour où vous daignerez effectuer un travail de recherche adéquat avant de diffuser quelqu’information qu’elle soit, nous reconsidérerons peut-être discuter avec vous d’enjeux réels et concrets, plutôt que de risquer de voir nos propos être aussi mal diffusés que les fabulations propagandistes mentionnées plus haut.

Par conséquent, l’AÉHA se voit dans l’obligation de refuser votre offre et de vous demander, avec autant de politesse que faire ce peut, de retourner à vos moutons habituels.

Merci,

Le comité exécutif de l’AÉHA

93.3 : l’AEHA répond comme une cheffe (00:03:43)
18 mars 2015, Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard et M. Veilleux
7h45 : L’AEHA répond comme des chefs au « journaliste » du FM93.

 

2015.03.18-07.45-933-LesArtistesRpondentCommeDesChefs.mp3

L’association a tout simplement refusé de répondre. En expliquant pourquoi. Comme des chefs.