Fillion accuse le Journal de Québec d’être responsable de la mort d’Émile Loranger

Jeff Fillion

Le maire de l’Ancienne Lorette, Émile Loranger, est mort. Jeff Fillion accuse les médias et le politique d’en être responsable. Surtout le Journal de Québec. Il affirme qu’ils lui ont mis beaucoup « d’acharnement et de pression » parce qu’il se « tenait debout face à Régis Labeaume ».

À toute occasion, même lors des pires tragédies, l’amoral Jeff Fillion saisit l’occasion pour promouvoir son agenda politique.

Il n’y a aucun acharnement des médias envers Loranger. Encore moins de complot pour soutenir le maire de la ville voisine, Régis Labeaume. Juste le résultat d’un honnête travail d’information.

Émile Loranger est décédé hier à l’âge de 73 ans, suite à des complications cardiaques. Ses dernières années à la tête de la ville de l’Ancienne-Lorette ont été fort mouvementées. Pas à cause des médias, mais bien suite à ses propres décisions mal avisées.

CHOI: le Journal de Québec responsable de la mort de Loranger

2 avril 2020, Fillion, avec Jean-François Fillion et Dominic Dumas

Dôme Dumas annonce le décès d’Émile Loranger

JF: « Écoute, j’ai pas fait l’autopsie, mais c’est sûr que l’acharnement médiatique et l’acharnement politique alentour de monsieur Loranger … C’est sûr qu’une des raisons pourquoi les médias étaient contre Loranger c’est que c’est un gars qui se tenait debout contre Labeaume. Ça, ça l’a toujours déplu, entre autres au Journal de Québec. L’acharnement et la pression que le politique et les médias ont mis sur Émile Loranger au cours des dernières années…

DD: « Alors qu’il était déjà cardiaque… »

JF: « Alors qu’il était déjà cardiaque… je vais te dire de quoi: que ça ne l’a certainement pas aidé. J’ai trouvé qu’on a été fort, vraiment vraiment fort contre lui, ces derniers temps. On avait l’impression que c’était un dangereux (…) »

rx-2020.04.02-Fillion-12h-medias-ont-tues-loranger.mp3