Fillion blâmé pour des amalgames islamophobes

Jeff Fillion

Le Conseil de presse vient de rendre public un blame à Jean-François Fillion pour des « propos discriminatoires ».

Sa tirade islamophobe remonte à janvier 2017 au moment d’une entrevue avec le rappeur antiraciste Webster au sujet du Festival contre le racisme.

Faire des propos racistes pendant qu’on parle de festivités antiracistes… Ça ne s’invente pas.

Les propos de Fillion sont:

« Leur technique [aux musulmans] est de s’intégrer pis de vivre comme nous pis de se rapprocher de nous, pis à un moment opportun de frapper »

Et la décision du Conseil de presse:

Après analyse, la majorité des membres (4/5) du comité jugent que les propos visés par la plainte sont discriminatoires sur la base de la religion et tendent à entretenir des préjugés envers les musulmans puisque l’animateur, même s’il s’en défend, fait des amalgames entre les islamistes radicaux et les musulmans. De plus, il encourage la « méfiance » envers ceux qui tentent de s’intégrer au Québec  puisque, selon lui, « leur technique est de s’intégrer pis de vivre comme nous pis de se rapprocher de nous, pis à un moment opportun de frapper ». Selon le Conseil, ce genre de commentaires contribue à entretenir les préjugés envers les musulmans.

conseildepresse.qc.ca – d2017-01-014

Les propos sont discriminatoires « même s’il s’en défend ». Fillion vient encore de rater sa tentative de se dédouaner comme un peureux. LOL.

Rappelons qu’en août 2017, Fillion est blamé pour propos racistes, sexistes, dégradants, haineux, préjugés et atteinte à la dignité.