Infolettre: De Team Virus à Team Poutine

Après avoir travaillé sans relâche pour faire gagner le virus de la covid, l’équipe de Radio X fait la transition vers le camp du tyran russe Vladimir Poutine!

Ukraine: les populistes ironisent

Dans cette vidéo, vous pouvez entendre Jeff Fillion et Dominic Maurais ironiser sur le sort des Ukrainiens sous les bombes.

“C’est tellement capoté ce qui se passe chez nous que t’a quasiment le gout d’aller en vacance en Ukraine”

-Jeff Fillion

Notons que Jeff Fillion souhaite que l’OTAN cesse de soutenir l’Ukraine ce qui est, bien entendu, la volonté de l’État Russe. Si Radio X a pris le camp du virus pendant 2 ans, ils ne vont tout de même pas s’empêcher de soutenir Vladimir Poutine tout de suite après.

Raif Badawi est libre

Raif Badawi, défenseur des droits humains en Arabie saoudite, est libre! Ça faisait 10 ans qu’il croupissait dans les geôles saoudiennes.

Pour vous rappeler c’est quoi un héros et c’est quoi un zéro, pourquoi ne pas réécouter la fois où Jeff Fillion a traité Raif Badawi de « cave » qui « mérite ses coups de fouet » en 2015?

Les caricaturistes s’étaient régalés à l’époque. Le Conseil de presse avait aussi blâmé Jeff Fillion pour ces propos avec une très courte majorité (4/6)!

Course au Parti conservateur du Canada: Radio X soutient Poilièvre

Radio X prend parti dans la course à la chefferie du Parti Conservateur du Canada. Sous le prétexte d’offrir un débat d’idées, les animateurs prennent parti en soutenant Pierre Poilièvre contre Jean Charest.

Lobby du pétrole

Depuis que Maurais est revenu de Calgary, le lobby pétrolier envahit la programmation de Radio X. Déjà que Maurais avait commencé en offrant des emplois pour Suncor en Alberta.

Dans la seule semaine du 6 mars, Maurais a invité 4 ou 5 lobbyistes de l’industrie du pétrole.

  • Éric Tétrault de l’association de l’énergie du Québec
  • Robert Poéti, porte-parole des concessionnaires automobile
  • Miguel Ouellette de l’IEDM-QAnon et chargé de cours au HEC
  • Maurice Richard, un chroniqueur automobile
  • etc…

Leurs arguments se déclinant ainsi:

  • Réssuciter le projet gazier GNL-Québec
  • Dénigrer le député péquiste de sensibilité écolo Sylvain Gaudreault
  • Éliminer la TVQ sur l’essence, comme le PCQ et Jason Kenney
  • Dissuader d’acheter des véhicules électriques
  • Intimider les écolos du Centre Frédéric Back
  • S’opposer au transport en commun
  • Nier l’impact de l’humain sur les changements climatiques

Pourtant il est loin d’être certain que le Canada puisse vraiment contribuer à aider l’Europe à s’approvisionner en combustible fossile.

Des mirages, toujours des mirages.

Un livre sur le conspirationnisme sans Radio X

Le journaliste de la Presse Tristan Péloquin vient de sortir un livre sur les conspirationnistes. Sans un seul mot sur Radio X.

Notons que le rapport du CEFIR sur l’extrême-droite ET celui sur le conspirationnisme ne parlent pas de Radio X non plus.

Pourquoi?

Radio X est 1000 fois plus influente que Steve l’Artiss Chartrand ou n’importe quel autre zozo. Ils ont invité toute une série de conspirationnistes depuis 2 ans et en invitent encore.

Pourquoi est-ce que Radio X passe toujours sous le radar?

Non au troisième lien

Le troisième lien est un projet inutile ressorti des boules à mites des années 60 grâce à la radio-poubelle. C’est un projet zombie: mort depuis longtemps mais tenu en vie artificiellement par une poignée de populistes. Et ils sont prêts à dilapider des millions $ dans des études en pure perte pour entretenir des illusions.

Vous pourrez désormais démontrer votre opposition fièrement en portant votre propre tuque de combat pour 17$!

Un candidat antiavortement avec Éric Duhaime

Le Devoir publie un bon texte mettant à mal le vernis de “droite économique” que tente de s’arroger Éric Duhaime.

La montée de l’extrême droite dont nous nous sommes naïvement crus à l’abri, au Canada, n’augure rien de bon pour les femmes et les minorités. Elles devront batailler plus fort pour la reconnaissance de leurs droits.

Nous avons aussi remarqué un nombre impressionnant de coucous dans les candidatures annoncées au PCQ

Pas de panique, un sondage place seulement le PCQ en 2e position chez les francophones.


C’est à lire sur Substack