«Je ne suis pas un anti-masque», témoigne le Dr Marc Lacroix

Le président des Cliniques médicales privées Lacroix, le Dr Marc Lacroix, s’est défendu des plaintes disciplinaires qui pèsent contre lui en faisant valoir qu’il n’est pas un « anti-masque », mais qu’il est encore aujourd’hui en désaccord avec le port du masque obligatoire décrété le 18 juillet 2020.

(…)

Or, en contre-interrogatoire, l’avocat d’Olivier Bolduc, qui a déposé la plainte privée, a demandé au médecin pourquoi il avait escamoté deux éléments de cette même étude qui semblent lui « donner tort » sur l’immunité collective qu’il prônait et sur les mesures de confinement que le médecin jugeait inefficaces en entrevue.

« On va à l’essentiel, s’est défendu le témoin, il faut que ça soit accessible, pour les auditeurs ».

journaldemontreal.com