La Coalition essaie le nouvel outil de la FPJQ pour dénoncer les entraves à la liberté de presse

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) vient de publier une « plateforme web » pour dénoncer les atteintes à la liberté de presse.

Nous avons quand même souhaité participer à l’inauguration de cet outil. Ne serait-ce que pour mettre la FPJQ face à ses contradictions.

Bonjour,
j’aimerais dénoncer une situation bafouant la liberté de presse.

Le 30 janvier 2014, Sylvain Bouchard, animateur du 93.3, invite ses auditeurs à bruler le livre de Gabriel Nadeau-Dubois, Tenir tête.

Ce faisant, il banalise un acte haineux de sinistre mémoire. Rappelons que le livre de GND a remporté de nombreux prix.
Il s’agit d’une inacceptable contrainte à la liberté de presse. Bouchard n’a pas été blâmé, d’aucune façon, pour cette déclaration.

En espérant que vous sévirez sévèrement.