La fermeture de la page Facebook «Sortons les radios-poubelles»

Le Devoir publie une belle lettre de soutien envers la Coalition et pour la liberté d’expression

Nous nous opposons à cette tentative de bâillonner et de refuser toute espèce de critique, qui porte atteinte de façon frontale à la liberté d’expression. L’argent et le bullying judiciaire ne devraient pas dicter qui, dans notre société, a le droit de s’exprimer et qui doit se la fermer. Qui peut être critiqué, et qui ne peut pas l’être. Dans une démocratie, la liberté d’expression doit être plus forte que la liberté d’oppression. Sans cela, nous sommes foutus.

ledevoir.com